À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • jeudi, octobre 21, 2010

    #11 : DIE ORGEL !

    L'un de mes instruments favoris !
    Autrement dit en Français : les grandes orgues, que j'ai toujours gratifiées de superbes belles amours et de très grandes délices, si je puis me permettre (en hommage à l'étrange grammaire de notre pays)...
    Il se trouve qu'à l'âge de 4 ou 5 ans, c'est précisément cet instrument qui m'a rendu complètement "fou" de la musique, avant même le piano : mes parents m'avait en effet offert un disque avec les trop géantes Toccatas de Johann-Sebastian Bach, et à cette époque encore digne des 33 tours, je passais mon temps à remettre le "saphir" au tout début du disque, dès que celui-ci était terminé ! Et vu que l'orgue "numérique" était en 1964 très loin d'exister comme de nos jours, du coup absent de pratiquement tous les conservatoires, et bien voilà, je me suis mis au piano en attendant (ce qui me plaît également énormément, surtout s'il s'agit d'un Bösendorfer)...
    Quoi qu'il en soit, et quelles que soient mes randonnées de l'été, je pénètre toujours dans le plus d'églises possible lorsque je me retrouve dans les vallées, non seulement histoire de voir déjà cet instrument, mais surtout de l'entendre (voire, en prime, de pouvoir le jouer, ce qui m'est arrivé deux fois en Autriche cette année) !
    Alors bon, je vais passer très vite sur ceux dont j'ai déjà publié les photos récemment, à commencer par celui de l'hôpital de München :

    Ces deux-ci de la Collegian Kirche de Salzburg :

    Celui de Bad Ischl, quasiment mythique, vu qu'il fut tenu quelques années par mon adoré Anton Bruckner :

    Celui d'Altaussee, l'un des villages préférés de Johannes Brahms et de Richard Strauß :

    Et pour finir, celui de Schladming, dont j'ai énormément apprécié la décoration religieuse :

    Bon... Il a fallu ensuite que je patiente une petite vingtaine de jours pour arriver à ce très bel orgue de la Pfarrkirche de Mauterndorf, avec une bonne vingtaine de jeux :

    Mais celui-ci fut le premier où j'ai pu très facilement monter dans la tribune, au départ avec la seule intention de prendre des photos telles que celle-ci (les tuyaux du fond) :

    Mais au final, le plaisir de pouvoir jouer de cet instrument durant près de deux bonnes heures, ce qui a eu l'air de beaucoup réjouir les personnes présentes (d'autant que de mon côté, je prenais un "pied" absolu, lol !) :

    Sans compter que le buffet en bois de cet orgue se trouvait magnifiquement décoré en "faux marbre" (une forme de peinture que j'adore et que je pratique couramment) :

    Je me suis ensuite retrouvé à Villach, très proche de la Slovénie dont je parlerai prochainement, une jolie petite ville avec trois belles églises, adoncques trois orgues extraordinaires (notamment le second) :

    Juste avant d'arriver, à quelques kilomètres de la frontière, dans un minuscule village baptisé Tschau (Ciao ?), avec bien sûr deux microscopiques églises qui me firent beaucoup de bien, à commencer par Siebenbrünn Kirche :

    Une église où bien évidemment, vu la propre confiance des Autrichiens dans leur civilité et en eux-mêmes, absolument rien n'était fermé, de sorte que j'ai pu très facilement monter jusqu'à la tribune :

    Mais malheureusement, impossible de toucher à l'orgue, qui de son côté était verrouillé (snif !) :

    Fort heureusement, je me suis rattrapé quelques kilomètres plus loin dans l'église St. Leonhard bei Siebenbrünn, où j'ai tout d'abord trouvé visuellement magnifique cet instrument :

    Sinon que là, rien de fermé, ni la tribune, ni l'alimentation de l'orgue lui-même, de sorte que j'ai pu en jouer une bonne heure :

    Et ce fut très agréable, malgré à peine une dizaine de jeux :

    Peut-être parce que j'adorais sa décoration ?

    Bref ! Je suis ensuite arrivé en Slovénie, où le peu d'églises que j'ai pu voir étaient soit fermées, soit sans aucun orgue, de sorte qu'il m'a fallu attendre Trieste en Italie, pays où les orgues ont souvent une très étrange particuliarité, comme vous pouvez le voir ici :

    Car contrairement à l'Allemagne, l'Autriche, l'Espagne ou la France (pays extrêmement réputés pour leurs factures d'orgues, à juste titre !), la plupart de ces instruments n'ont jamais de buffet en bois, laissant les tuyaux accéder à l'air libre sans aucune résonance (très étonnant) :

    Une autre choses que j'ai pu voir à Trieste, dans le fameux Museo Teatrale Carlo Schmidl, fut cette sorte de prototype, à côté de quelques harmoniums :

    Mais une fois rendu à Padova (une ville à tomber le cul par terre, lol !), même chose... Joli profil d'orgue, mais pas le moindre chêne pour le buffet, ce que j'ai trouvé très étonnant :

    Bah... Disons que si les oreilles ne sont pas satisfaites en Italie, les yeux trouveront toujours très facilement (et très largement) de quoi se venger, lol !

    Question #11 : Comment pourraient bien se nommer les tuyaux toujours montrés en façade des grandes orgues (comme par exemple celui-ci de Padova, Cattedrale Battistero de la Piazza del Duomo) ?

    Merci d'avance : jamais de réponses aux questions dans les commentaires (qui sinon seront effacées, logique)...

    Toutes les infos du concours sont à lire ici...

    P.S : La totalité des vingt articles va bientôt pouvoir se lire par contre , tant que Blogger n'aura pas rectifié son très fameux "bug" vous limitant à quatre ou cinq, snif...

    Libellés : , , , , , , , , , , , , ,

    18 Comments:

    Anonymous Anonyme said...

    quel travail que de faire un article pareil.vraiment super mais ça me donnera pas plus envie de renter dans ces lieux qui sont tés representatif de ce qu'ils sont.christine ne l'a pas encore vu

    dimanche, 17 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Oh, mais Christine va bien aimer, je la connais, lol !
    Je sais que tu n'aimes pas ces lieux, mais de mon côté, je ne peux jamais m'empêcher d'y entrer... Même sans être particulièrement chrétien, ceci me fait toujours complètement planer, lol !

    dimanche, 17 octobre, 2010  
    Anonymous Chah said...

    Magnifique l'église de Trieste!
    Je ne savais pas que Padova était une belle ville. Je la connais surtout par la réputation de Saint-Antoine de Padoue, très souvent invoqué dans les souhaits des gens.

    dimanche, 17 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Si, si, Padova est une ville magnifique avec au moins une trentaine d'églises (dont la très célèbre peinte par Giotto), et en prime beaucoup plus petite que Milano, de sorte que l'on peut très facilement tout faire à pied !
    Quant à Saint-Antoine, effectivement... Je dormais (comme par hasard) dans l'hôtel San Antonio, à côté de la rue San Antonio, et très près de la cathédrale San Antonio, lol !

    dimanche, 17 octobre, 2010  
    Anonymous Anonyme said...

    J'avoue ne pas comprendre le premier commentaire : "… ces lieux qui sont tés representatif de ce qu'ils sont…", enfin bon, ces orgues sont magnifiques.
    Je suis comme mon frangin, je suis totalement athée, mais j'adore entrer dans une église, c'est très apaisant.
    Valérie

    lundi, 18 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Bah, il faut bien savoir que Gilles déteste les églises, d'une façon générale...
    Bon, ensuite, chacun ses goûts, non ?
    De mon côté, même en étant également "athée" (quoique...), j'adore également ces bâtiments, très apaisants, comme tu le dis à juste titre !

    lundi, 18 octobre, 2010  
    Anonymous Anonyme said...

    il va me falloir un mois pour comprendre comment fonctionne cetinstrument!mais les photos sont splendides.bravo

    lundi, 18 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Merci pour le compliment, lol !
    Quant à savoir comment fonctionne cet instrument, il suffit de se rendre sur Wikipédia, où tout est très bien expliqué...
    Sans compter qu'il y a même, dans cet article, la solution "cachée" à la question de mon concours, XD !!!

    mardi, 19 octobre, 2010  
    Anonymous Unter said...

    Aaaaah… “Orgel” ! Pff, j’avais lu “Die Orgie”, je suis un peu déçu. Même si c’est bien joli.

    mardi, 19 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ben oui, mais je suis trop vieux, désormais, snif !
    Alors je préfère uniquement "die Orgel", DSL...

    mardi, 19 octobre, 2010  
    Anonymous Anonyme said...

    Je suis sidéré de la facilité que tu as eu pour accéder- et jouer - les orgues (à quelques exceptions). En France, la méfiance est de mise et jouer un orgue en "touriste" relève de l'exploit. J'imagine que ces instruments avaient un très bon son, car, là-bas, on soigne son patrimoine musical avec beaucoup de soin...
    Vincent

    jeudi, 21 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Mais oui, c'était vraiment facile (il faut dire que les Autrichiens sont vraiment douées pour la musique, contrairement à chez nous, lol) !
    Et comme tu le dis, effectivement, ces instruments avaient un son magnifique... Tout juste s'ils n'avaient pas étés accordés la veille, comme j'ai vu ce phénomène à Bad Ischl, XD !

    jeudi, 21 octobre, 2010  
    Blogger Tilia said...

    Tes photos sont magnifiques !

    J'adore ce genre d'églises à l'atmosphère plus gaie que la plupart de nos sombres églises pleines de crucifix.

    En + j'adore le son des grandes orgues, ça me fait frissonner !

    dimanche, 24 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Argh, quel que soit le pays, les églises sont de toutes façons ornées de crucifix, je crois... Mais c'est vrai qu'en Autriche ou en Italie, vu leur passion pour le baroque, voire même le rococo, ceci est peut-être moins visible !
    Du moment que ceci n'affecte pas les grandes orgues, c'est le principal (évidemment)...

    dimanche, 24 octobre, 2010  
    Anonymous Anonyme said...

    où est passée ma trompette ? elle était pourtant très grande et je lui avais mis un petit commentaire !!!

    je crois que mon embouchure est trop petite pour les géants de la montagne !
    un grand merci pour ces photos qui en cet automne réchauffent toute la maison.
    amitiés
    Christian

    jeudi, 28 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Merci du "comment" !
    En fait, ta grande trompette est sur l'article #09, au sujet du village de Schladming... Qui hélas, ne se trouve plus que sur la liste générale, au lieu d'être disponible comme autrefois à la fin du Blog en cliquant sur "pages suivantes", désormais impossible à cause du fameux "bug" de Blogger !

    jeudi, 28 octobre, 2010  
    Anonymous Anonyme said...

    Quelle collection de l'orgues!

    Mauterndorf の記事を読む前に、写真だけで、「あれ、これ Vincent の家と同じデコだー」って思ったら、記事にも書いてあった。当たった! =D

    A propos de l'orgue de Mauterndorf, avant de lire ton explication, la photo m'a rappele la decoration de ton appartement.
    En lisant, je me suis dit: ben tiens, j'ai gagne! C'est la meme facon de deco chez toi. J'avais raison =D

    Satomi

    vendredi, 29 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Merci Satomi !
    Et c'est gentil de donner en prime la traduction, pour tous ceux qui ne lisent pas le Japonais... Tu as raison, c'est vrai que j'adore ce style de décoration, comme chez moi !

    samedi, 30 octobre, 2010  

    Enregistrer un commentaire

    << Home