À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • lundi, octobre 18, 2010

    #14 : VILLACH & TSCHAU

    Et bien voilà...
    Les derniers villages de l'Autriche du Sud, juste avant la Slovénie !
    Deux choses plutôt assez étonnantes : d'une part, non seulement à cause du nom de ce petit village entre Mauterndorf et Villach, Spittal an der Drau, où je n'avais pas du tout eu envie de m'arrêter, vu sa signification "hospitalière" (en plus, du fait qu'il n'y avait quasiment aucun chemin de montagne fréquentable dans ce coin-ci, et fort peu de refuges, hélas) :

    D'autre part, chose que vous ne devinerez pas du tout... C'est que durant un ou deux jours après le 26 août, vu le "crash" en montagne de mon très adoré NIKON COOLPIX 5700 dont j'ai déjà parlé ici, les très rares photos que je voulais absolument prendre le furent uniquement grâce à mon téléphone portable, et je ne m'attendais absolument pas à ce que ce soit de cette qualité, mine de rien :

    Cool, non ? Surtout avec cette très jolie maison de Spittal an der Drau, et notamment ma toute première vue sur le grand pont de Villach, disons le plus grand village (ou la plus petite ville, au choix) de l'Autriche du Sud, juste avant la Slovénie :

    Bon... Fort heureusement, Villach était une ville très animée, et j'ai pu très facilement y trouver un magasin où me racheter un autre NIKON (autour de 200€) !
    Mine de rien, même avec les photos "compressées" sur mon Blog, on voit tout de même la différence avec le téléphone, non ?

    Quoiqu'il en soit, Villach fut de toute façon une très jolie ville du Sud :

    Qu'il s'agisse de la très centrale St. Jakob :

    Ou encore de la plus lointaine Kirche Heilige Kreuz ("l'église de la Sainte Croix"), où là, très curieusement, je suis arrivé après le centre ville ultra-peuplé dans des quartiers complètement déserts (ce sont les vacances, non ?), mais encore une fois avec de très belles maisons :

    Et bien sûr, la fameuse Kirche Heilige Kreuz, déjà très jolie juste de l'extérieur :

    Mais selon mes propres goûts, encore plus de l'intérieur, avec ce tableau hélas non signé Tiepolo, mais quasiment digne de son style "baroque" :

    Et bien sûr son très joli petit orgue, avec probablement une vingtaine de jeux :

    Quoi qu'il en soit : il a bien fallu que je quitte cette ville pour me rendre jusqu'en Slovénie...

    Sinon qu'hélas (peut-être grâce au supposé fameux "fascisme" des Autrichiens), il n'existe entre l'Autriche et la Slovénie aucune chemin de randonnée, aucun refuge, et en prime aucun bus autorisé, comme si cela était vraiment interdit pour de bon !!!

    Du coup, j'ai du me taper une bonne vingtaine de kilomètres à pied sur la route standard jusqu'au village de Tschau (mais oui, ceci se prononce quasiment comme "Ciao", lol !) :

    Mais ce fut très cool... D'une part, avec ce refuge personnel du très étonnant nom de Fremdenzimmer ("la chambre des étrangers", ou encore "des gens étranges"), tenu par un Monsieur en plein forme de 80 ans (genre Clint Eastwood, n'est-ce pas ?)... Bref, impressionnant ! En tout cas, ce Monsieur m'a recommandé deux églises du coin, la toute première digne de se "scotcher", tellement l'intérieur s'avérait monstrueux vis à vis de son extérieur extrêmement sobre, avec le clocher tout en bois, digne du fameux moyen-âge :

    Sinon qu'hélas, son grand orgue était fermé :

    Ce qui ne fut très heureusement pas le cas dans l'église suivante, celle de St. Leonhard bei Siebenbrünn, où j'ai adoré jouer de ce petit orgue d'une simple dizaine de jeux, mais particulièrement magnifique :

    N'est-ce pas (plus de détails ici, bien sûr) ?

    Quoiqu'il en soit... Nous en sommes déjà au #14, alors disons que le #15 va un tout petit peu parler des animaux, juste histoire de varier pour se faire un tout petit peu plaisir, et qu'ensuite, le #16 se rendra de nouveau d'emblée en Slovénie, notamment vis à vis de ce fameux Wurzenpaß (1073m), déjà visible fin août, ainsi que dans le très charmant village de Kranjska Gora, mon tout premier en Slovénie :

    Question #14 : Pourquoi des gens pourraient-ils bien s'amuser à fendre la route comme ceci ?

    Merci d'avance : jamais de réponses aux questions dans les commentaires (qui sinon seront effacées, logique)...

    Toutes les infos du concours sont à lire ici...

    P.S : La totalité des vingt articles va bientôt pouvoir se lire par contre , tant que Blogger n'aura pas rectifié son très fameux "bug" vous limitant à quatre ou cinq, snif...

    Libellés : , , , , , , , , , , , ,

    2 Comments:

    Anonymous Anonyme said...

    Magnifique ! Quel périple ! Tu t'es mis au slovène depuis ?
    Vincent l'organiste

    lundi, 01 novembre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Vincent@ : Tu as raison, ce fut un assez vaste périple, mais très agréable, malgré la météo plutôt assez catastrophique de cet été...
    Quant au Slovène, argh, non, je ne m'y suis pas mis du tout, tellement cette langue m'a paru complexe (toutes les racines venant du Russe, avec en prime six cas de déclinaisons), lol !

    jeudi, 04 novembre, 2010  

    Enregistrer un commentaire

    << Home