À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • lundi, octobre 25, 2010

    #07 : UEBER MUSIK !

    Jawohl, une chose qui existe vraiment en Autriche !
    Pas comme chez nous, malheureusement...
    Tout au moins, à mon âge très vénérable (et très à chier, je suis bien d'accord avec vous), il faut au minimum que je me montre pour une fois très reconnaissant envers ma pure intention du mois de juillet, à savoir enfin découvrir la ville de l'un des musiciens les plus célèbres du monde (normal, vu que Verseau tout comme moi, lol !), Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) :

    M'étant déjà rendu extrêmement souvent en ce très beau pays, dont je connaissais depuis très longtemps presque toutes les grandes villes (Wien, Innsbruck & Graz), il ne me restait plus que ce très célèbre Salzburg à découvrir :

    Et rien à dire, ce fut géant (sauf le prix des hôtels, mais bon, c'est comme ça, cette ville est réputée pour être la plus chère du pays, et je le confirme, lol) !
    Mais bon... Mozart n'y a pas trop eu l'occasion de s'y montrer trop triste, ne croyez-vous pas ?

    Et pourtant... Il est désormais bien connu que Mozart détestait absolument Salzburg (étrange, non, vu qu'il n'a pas l'air d'être né dans la misère absolue, non ?) :

    Drôle de tête, à vrai dire :

    Quel que soit le tableau...

    Mais bon, peu importe... Vu la somptueuse qualité de sa musique, dont je vais vous laisser découvrir l'un de ses ultimes chefs-d'oeuvre absolus, le très fameux Requiem (absolument pas commandé par Salieri, comme tente de le démontrer le fameux film Amadeus de Milos Forman) :

    L'une des choses qui se révèle absolument hallucinante en Autriche : il me suffit de marcher quelques kilomètres, et pouf, automatiquemet, je vais obligatoirement tomber sur un autre sublime compositeur (comme déjà dit ici) :

    OK, je sais, sa tête n'est pas vraiment terrible (il faut bien dire que c'est l'un des très rares compositeurs Vierge mort pour de bon vraiment vierge, XD !) :

    Mais par contre, plus mes années passent (comme me l'avait déjà prédit mon célèbre professeur du CNSMDP, Jean Koerner), plus je trouve cette musique absolument géante, à tomber le cul par terre... Notamment sa Sixième Symphonie (sur les onze), dont je ne peux pratiquement jamais écouter l'Adagio sans avoir un paquet de Kleenex à côté (et notamment au bout de 5', si ceci vous tente, passage que j'estime d'une beauté et d'une compassion absolue, peut-être l'un des plus beaux thèmes du monde que je n'ai jamais entendu de toute ma vie !) :

    Bref ! Il faut que je me calme, là... N'empêche que je suis toujours en Autriche, et que (comme déjà dit ici), je tombe dans le même village sur la fort belle maison de l'autre compositeur d'opérettes Franz Lehar (1870-1948) :

    Ainsi que guère plus loin sur ce très impressionnant chemin :

    Un Monsieur qui s'avérait toujours sublimement beau sur les photos de sa jeunesse (du moins, je trouve, même en étant hétéro à 200%) :

    Pour changer curieusement complètement de physique à son grand âge :

    Mais bon, peu importe... Vu que ce Monsieur (1833-1897) a composé des centaines d'œuvres toutes aussi géniales les unes que les autres, aucune raison de se plaindre, n'est-ce pas ?

    Histoire de confirmer la pure folie de l'Autriche... Toujours dans dans ce même petit village et très proche de ce magnifique lac Altaussersee, je tombe immédiatement après sur cette étrange sculpture, sans bien comprendre son sens a priori :

    Mais en lisant mieux, je m'en aperçois très vite... Cette pierre était dédiée à Richard Strauss, en hommage à son Alpensymphonie, la fameuse "Symphonie des Alpes", composée en ce propre endroit, et dont vous pourrez vous faire une rapide idée ici :

    Petite photo de jeunesse (sympathique, non ?) :

    Mais aussi très grande précision : contrairement à ce que certaines personnes croient bêtement, Richard Strauss n'a jamais eu le moindre rapport de famille avec les très autres célèbres Strauss, entre autre le fameux Johann auteur de grandes valses, malgré la très grande ressemblance, lol !

    Enfin bon, nous ne sommes heureusement pas à Paris... Mais en Autriche, où il se trouve que pas mal de génies musicaux se sont succédés, entre autre celui-ci, un certain Gustav Mahler (1860-1911) :

    Certes, j'admets que sa tête soit plutôt très particulière (putain de Cancer, lol !) :

    Mais j'ai toujours trouvé sa musique (essentiellement symphonique) absolument géante, notamment son ultime Adagio de la Xème (et là, pareil que pour la VIème de Bruckner, il vaut mieux être entouré de Kleenex, lol !) :

    Et voilà... Juste histoire de finir enfin ce très long article, jetez juste un petit coup d'oeil à cet ultime compositeur Viennois fort célèbre, Arnold Schönberg (argh, un putain de Vierge, le pire signe de tous avec les Cancers, lol !)

    Curieux, ça... Parce que j'adorais cette musique autrefois, et plus ça va, plus je la déteste, dommage !

    Question #7 : Dans quel excellent film le célèbrissime Samuel L.Jackson pouvait-il donner un petit coup de fil du même genre que moi-même dans l'hôpital de München, disons plutôt périlleux ?

    Merci d'avance : jamais de réponses aux questions dans les commentaires (qui sinon seront effacées, logique)...

    Toutes les infos du concours sont à lire ici...

    P.S : La totalité des vingt articles va bientôt pouvoir se lire par contre , tant que Blogger n'aura pas rectifié son très fameux "bug" vous limitant à quatre ou cinq, snif...

    Libellés : , , , , , ,

    13 Comments:

    Anonymous Anonyme said...

    Foilà un parcours très choli !

    Mmmm...

    Cha

    mercredi, 06 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ach so...
    Danke schön, alors !
    Et j'espère à très bientôt, l'un de ces quatre...

    mercredi, 06 octobre, 2010  
    Anonymous os de poisson said...

    Cher Vincent, merci pour cette promenade de visages de musiciens...alors ici c'est moins pour les photos que pour la sublime musique que j'écris! Je suis vraiment "transportée" par la Xème de G. Mahler depuis je l'ai jouée au sein du jeune orchestre dont je faisais partie il y a ...un certain temps. Il y avait d'ailleurs aussi Bruckner au même programme...vive les kleenex!

    jeudi, 07 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Merci beaucoup pour ce "comment" (d'autant plus que beaucoup de gens s'avèrent en grève en ce moment, particulièrement parmi les musiciens, d'ailleurs très souvent fort peu doués sur Internet, lol) !
    Et aussi bravo pour la Xème de Mahler, parce que rien qu'à la réduire au piano, je vois très bien que ce ne doit pas être facile DU TOUT... Non seulement avec l'armure de base (Fa dièse majeur, qui au fur et à mesure des modulations en quintes se bourre de double-dièses dans tous les sens), mais aussi avec certains passages ultra-hauts pour tous les instruments à corde !

    jeudi, 07 octobre, 2010  
    Anonymous Anonyme said...

    cher vincent
    encore heureux de decouvrire toutes ces images d Autriche que je ne connaissais pas .....
    supebes en l occurence.
    quant a la musique le requiem de Mozart m emeut enormement quant a l adagio de Brucknerje trouve qu il est certes "bien ficele " mais tu sais je suis profane et chauvin je prefere celui d Albinoni ....
    merci encore pour tout ce travail.....gratuit
    gilles

    mardi, 12 octobre, 2010  
    Anonymous Anonyme said...

    tu demandes des explications sur le Sar
    on sait qu une chose ce qu il mange:
    en effet a chaque repas le Sar dine a L huile( dixit notre pere spirituel Pierre Dac )( une autre sorte de roche )
    gilles

    mardi, 12 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Hola... En réalité, je connais deux Gilles parmi mes amis, alors serait-ce le même dans les deux messages ???
    Hum, au pif, je dirais... Oui (lol) !
    En tous cas, merci pour les compliments vis à vis de mes photos et de la musique...
    Quant au fameux Adagio de Bruckner, il faut se rendre très exactement au point que je recommande, à savoir 5 minutes après le départ...
    Et tu verras, c'est mystique du feu de Dieu, quoi...
    Quoi qu'il en soit, à chaque fois que j'écoute ou que je joue ce passage, il vaut mieux que les Kleenex ne soient pas trop loin, comme déjà dit, lol !

    mardi, 12 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Quant à l'histoire de Pierre Dac (que j'ai moi aussi bien connu durant ma jeunesse), hum...
    Et bien disons que ceci m'enthousiasme, mais pour être tout à fait honnête, ne répond toujours pas à ma fameuse question concernant le sens de Sarstein, DSL !

    mardi, 12 octobre, 2010  
    Blogger Tilia said...

    Plein de choses à dire sur les compositeurs dont tu parles, mais il est tard, alors je vais aller à l'essentiel.

    Je suis en train de réécouter le Feierlich, misterioso de la neuvième de Bruckner et j'y trouve bien évidemment l'influence de Wagner, ainsi qu'une parenté avec Mahler. Mais j'y entends aussi une des sources de Sibelius et surtout celle de Rachmaninov pour son "Île des Morts".

    mercredi, 13 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Argh, le Feierlich de la IXème de Bruckner (son ultime création !), ceci aussi, cela me fait toujours tomber le cul par terre (et tant qu'à faire, autant ne pas avoir les Kleenex trop loin, lol) !
    Si possible (rarissimes lecteurs, voire même auteurs des "comments" de ce Blog), écoutez ce chef-d'œuvre ici, c'est trop géantissime, quoi...

    jeudi, 14 octobre, 2010  
    Anonymous veuvefournier said...

    Belles photos; beau texte. On s'y croirait.
    On a refait le voyage, paysages et musique, de façon très pertinente.
    A bientôt.

    vendredi, 15 octobre, 2010  
    Anonymous Anonyme said...

    Beaux paysages ; jolis commentaires.
    On a refait le voyage touristique et musical.
    A bientôt.

    vendredi, 15 octobre, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Et bien, on dirait que tout le monde est d'accord... C'est cool, XD !!!

    vendredi, 15 octobre, 2010  

    Enregistrer un commentaire

    << Home