À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • lundi, avril 26, 2010

    WILLIAM TURNER

    L'un des plus grands peintres du monde !
    Et grâce à mes voisins du quatrième étage, je viens tout juste de me rendre hier soir à la grandissime exposition de ce peintre Anglais très rare en France (pour tout dire, je ne suis même pas sûr qu'il y en ait un seul exemplaire au Musée du Louvre)... Exposition qui a lieu, en prime (jusqu'au 24 mai, normalement), dans le magnifique Grand Palais, très proche de la fameuse place de la Concorde :

    Avec certes cette petite sculpture très étonnante, entièrement basée sur l'érotisme des femmes nues et des enfants (mais j'adore, lol !) :

    N'empêche que ce lieu reste ultra-génial :

    Surtout quand il fait l'exposition de l'un des peintres Anglais du monde les plus rarissimes à Paris, William Turner (1775-1851), hélas tout comme Giambattista Tiepolo (1696-1770), cet artiste Vénitien que j'adore lui aussi à 712% !
    Alors bien sûr, comme chacun sait, il est normalement absolument interdit de photographier dans les musées, surtout avec le flash, raison de plus pour le putain de Verseau que je suis pour le tenter d'emblée au maximum, avec pour commencer ce très beau tableau de Richard Wilson (1714-1782), que je ne connaissais pas du tout :

    Puis, bien sûr, l'un des tout premiers sublimes Turner exposés :

    Très peu de temps après, le plutôt charmant escalier de ce musée, histoire de changer de salle, et curieusement... Alors qu'en général, j'ai une assez grande "haine" de l'Art Contemporain, celui-ci m'a beaucoup plu, avec ses couleurs et tous ses noms d'artistes affichés :

    Et de nouveau, des tonnes de Turner (une bonne trentaine, je dirais), au fur et à mesure de plus en plus géniaux, vu que l'exposition s'est basée d'une façon très intelligente sur l'histoire de sa propre vie :

    Très belle histoire, du reste, vu que très exactement comme Ludwig Van Beethoven de la même époque (1770-1827), c'est à lui que l'on doit l'immense et très révolutionnaire - quelque part - transition du style "classique" jusqu'au fameux "romantisme" (ou, comme on le dit plutôt en peinture, impressionnisme) :

    Bref, c'était absolument merveilleux ! Nous y sommes restés une heure et demie, mais je crois que même trois heures ne m'auraient guère fait de mal (même sans la moindre cigarette durant tout ce temps, argh !)... L'unique chose qui m'a (très légèrement) gêné, c'est l'agressivité des gardiens concernant la moindre photo de la part de mon Nikon "sans flash" (je le précise), alors que d'un autre côté, 712 personnes prenaient tranquillement toutes les photos qu'elles voulaient grâce à leurs téléphones portables, lol !
    Mais bon, peu importe... Vu que grâce à Google Images, l'on peut pratiquement trouver tout ce que l'on veut, gratuitement, non interdit, et quasiment d'une meilleure qualité, notamment avec ces trois sublimes tableaux présents (mais oui !) à l'exposition :

    L'ultime est lui aussi très beau, mais je crois que là, je rêve un tout petit peu... Parce que peut-être qu'en réalité, il n'était pas vraiment là, je crois :

    Et voilà... Il était temps, et presque obligatoire, vers 22h30, de quitter tout de même l'exposition, tout en redécouvrant au passage la laideur de certains artistes contemporains (notamment l'auteur du restaurant du Grand Palais, très heureusement fermé le soir, ce qui nous a permis de manger dans le trop génial B-74) :

    Et par contre l'assez pure bibliothèque :

    Dieu merci ! Le soleil (presque) couché à cette heure-ci m'a permis ces deux dernières jolies choses :

    J'espère que vous aimerez beaucoup !

    En tout cas, dépêchez-vous d'aller voir cette sublimissime exposition (là, je vous donne le vrai lien, pour réserver d'avance toutes les places), je suis certain qu'il vous sera impossible de le regretter !!!

    P.S 1 (juste pour rire) : Depuis un mois, je m'étais enfin remis à l'aquarelle après presque cinq ans de grève (à voir ici ou )... Mais arghhhh, en sortant de cette exposition, je me suis tout de même de nouveau ressenti un petit peu petit, presque tout petit, voire quasiment "minuscule", lol !!! Mais tant pis... Je me suis malgré tout bien éclaté, entre Venise et les Hautes Alpes :

    P.S 2 : Et puis voilà... Le 30 avril, je me suis enfin remis (par pure passion) à quelques "copies" de William Turner, et je ne suis pas trop mécontent de moi (bien qu'il s'agisse d'huiles, à l'état initial, donc pas forcément très faciles à imiter, à l'aquarelle) :

    J'espère que vous aimerez bien (surtout la deuxième, dont je suis très content, lol) !

    Libellés : , , , , , , , , ,

    mardi, avril 20, 2010

    DE NOUVEAU AU "TAF" !

    Mais oui, ça a l'air d'être les "vacances"...
    N'empêche que "vacances" et "vacances", cela ne signifie pas forcément la même chose pour tout le monde, lol ! Vu qu'ayant nettoyé dans la journée environ les 3/4 de mon appartement après 3 ou 4h de piano (ça me fait très chier, non pas le piano, XD, mais le nettoyage, sauf que bon, il faut le faire, de temps en temps, lol !), je me suis remis ce soir même aux aquarelles et aux fameux pinceaux Japonais, reçus très récemment grâce à Sat et au
    Géant des Beaux-Arts :

    Et petite question piège : devinez quel film je regardais sans le regarder vraiment (vu que je le connais 712 fois par cœur), tout en me remettant pour de bon à un chouilla de "peinture" ???

    Enfin bon, là, petit à petit, je trouve (très égoïstement, DSL) que je m'améliore, mine de rien, surtout vis-à-vis de la montagne, que j'ai toujours adorée (meilleure preuve sur le précédent article) :

    Alors bon, un petit essai au sujet du sublime Cervin :

    Bien sûr à comparer avec la "vraie" photo :

    Plus cette très étrange aquarelle, qui vue de mon côté, ressemble plutôt à une B.D, curieusement :

    Alors que vu de ma part (certainement assez nulle, sur ce coup), j'ai tenté de me baser là-dessus, cette sublime vue de l'éruption du volcan d'Islande ces derniers temps :

    Enfin bon, je suis au moins resté fidèle à l'aile d'avion (une "bestiole" que j'adore, mais oui), alors c'est déjà ça, lol !

    Histoire de finir, dernière interprétation (pas très facile) du caractère "Ai" (愛), l'amour "bien connu" :

    Je n'en suis pas trop fier, mais pas non plus trop mécontent, lol !

    Disons qu'en gros, c'est comme le piano, quoi... On débute à 4 ou 5 ans, puis à 20 ans, disons que l'on commence à en devenir un peu content, et puis à 30, on a des doutes à fond la caisse, à 40, on commence enfin à se satisfaire "pour de vrai" tout en se pétant bien les plombs, et puis bon, à partir de 50 et des immenses randonnées de montagne, tout redevient d'un seul coup pur, magique, mythique (avec toutefois encore plein de choses à apprendre), bref, c'est trop géant, quoi...

    Sauf que l'on va mourir très bientôt, à coup sûr, adoncques, ça fait chier, quoi...

    Enfin bon, moi, ça me fait chier, lol !!!

    Libellés : , , , , , ,

    mercredi, avril 14, 2010

    VIVE LE 16 AVRIL !

    Non seulement du fait des vacances...
    Mais aussi du fait que je viens de recevoir today, juste avant d'aller en cours, un "hénaurme" paquet que j'avais commandé via Internet (d'une taille tellement incroyable que c'est même pour ça que je le photographie "exprès" devant mes fameuses Freestyle, histoire de se rendre compte de l'engin) :

    Car en réalité, les trois objets que j'avais achetés se résumaient en gros à quelques petits pinceaux Japonais plus une boîte d'aquarelle, l'ensemble d'un grand maximum de 20cm (comme je le savais d'avance), "noyé" sous trois tonnes de papier protecteur, lol !

    Enfin bon... L'essentiel, c'est que tout ceci soit arrivé extrêmement rapidement (2 jours, à tout casser) grâce au fameux Site du Géant des Beaux-Arts, que je vous recommande très vivement si vous aimez ce genre de choses :

    Avant de tenter de m'attaquer "pour de vrai", il me faut du reste remercier pour cet excellent conseil la très fameuse Sat - qui d'ailleurs fait en ce moment une exposition consacrée aux Arcanes du Tarot au Gobe Lune (14, rue de Bagnolet, 75020), probablement jusqu'au 26 avril, si je ne trompe pas, alors ne tardez pas, et dépêchez-vous !
    Allez, une dernière petite clope de mon côté, et je me lance sur le ciel (haha, comme tous les signes d'air, bien sûr) :

    Mon Dieu, mais quel pied ! Cela faisait au moins 5 ou 6 ans que je ne m'y étais pas frotté, alors que j'adorais tout le temps faire ça autrefois (y compris la peinture des "faux marbres", comme beaucoup de gens le savent)... Enfin bon, je m'y suis replongé, c'est l'essentiel, je ne sais pas si vous aimerez beaucoup ça, mais j'ai commencé (tout d'abord de mémoire) avec cette fameuse ville d'Italie :

    Puis cette "vision" (irréelle) des Alpes :

    De nouveau une cathédrale bien connue vue de chez nous (bon, vraiment "à chier", ce dessin, je trouve) :

    Encore suivi à son tour par une virtuelle vue du massif du Cervin, en Suisse, que j'ai toujours adoré à 400% :

    Et histoire de conclure, juste afin de retester les fameuses capacités de ces magiques pinceaux Japonais que j'adore, une petite tentative de Kanji (漢字), avec le fameux 愛 ("Ai", l'amour !) :

    Disons qu'en gros, à part peut-être le très grand du milieu (et encore)... Et bien ils sont tous quasiment ratés (vu que cette discipline s'avère mine de rien ultra difficile), XD !
    Enfin bon... Comme vous pourrez le constater, je n'ai guère utilisé de feuilles pour ce tout premier essai, au moins "une" chose (économique) pour de bon :

    En revanche, un petit peu de tabac et de Gewurztraminer, en fin de compte, ce n'était pas du luxe, finalement :

    Histoire de changer d'esprit, qu'est-ce qui me ferait "bander" comme un malade de signe d'air, en ce moment, si j'en avais les "vrais" moyens ?
    Et oui, bien sûr : prendre d'emblée mon pied à bord d'un avion jusqu'à Reykjavík, et assister ensuite à cette trop géante éruption volcanique (qui la dernière fois, il y près de 200 ans, s'est prolongée presque un an et demi, alors peut-être que j'y parviendrai tout de même l'un de ces quatre, au bout du compte) :

    If only !!!

    Libellés : , , , , ,

    mardi, avril 06, 2010

    CAF

    Mon cadeau du jour (en plus du printemps) !
    Meuh non, pas la fameuse Caisse d'Allocations Familiales (vu que mes parents sont hélas morts depuis un certain temps, et que je n'ai pas d'enfants)... Mais le très célèbre Club Alpin Français, dont je viens tout juste de recevoir la carte, que je m'offre au moins tous les ans depuis une bonne vingtaine d'années :

    Alors certes, cette carte n'est pas donnée (100 Frs autrefois, et désormais pas loin de 100€), mais grâce à elle, le prix de la nuitée dans les refuges (environ 20€) est divisé par deux dans toute l'Europe, ce qui fait que tout est rapidement amorti au bout de dix nuits... Ce qui m'arrive très souvent, puisque chaque été, je fais généralement un mois et demi de randonnée (entre 400 et 500 km, la dernière à voir ici) :

    Sans compter que cette carte garantit le remboursement des frais d'accidents jusqu'à plus de 10000€, non seulement en théorie, mais même en pratique et d'une façon très rapide, comme la seule fois de ma vie où cela m'est arrivé de me blesser la cheville en Autriche, et où ils m'ont remboursé en à peine un petit mois le très cher vol retour "aller simple" de Graz à Paris (et oui, pas loin de 1000€) !
    Petite anecdote au sujet des pays d'Europe, dans lesquels cette carte est toujours valable : la plupart jouent la même règle qu'en France, soit 50% de réduction sur la nuitée, mais aucune réduction sur les repas ou sur les boissons...
    Première exception : les Suisses très attirés par l'argent, qui certes accordent une réduction aux titulaires du CAF, mais jamais de 50%, disons 30% à tout casser, lol !
    Seconde exception : les Italiens très sympathiques et très généreux, qui non seulement offrent toujours la fameuse réduction de 50%, mais en prime 10% à gagner sur tout le reste, unique pays à se comporter de cette façon (et là, je dis BRAVO) !
    Très étrange intuition : la veille même de recevoir cette carte du CAF, je me suis mis à redessiner le soir, ce qui ne m'était pas arrivé depuis un bon bout de temps... Malheureusement, je n'avais plus ni aquarelle ni pinceau japonais (il faut que je me rachète tout ceci très rapidement), alors je me suis juste servi du crayon noir, avec un premier essai censé représenter la Main de Crépin du massif des Cerces, guère loin de Briançon :

    Essai totalement raté, certes, je l'avoue... Mauvaise mémoire, mauvais papier, mauvais coup de crayon, mais bon, après plus de 5 ou 6 ans sans dessiner ni peindre, c'était plutôt assez normal, comme phénomène, non ? Fort heureusement, je me suis bien rattrapé avec le second (tout autant de mémoire), censé représenter les îles glaciales du Spitzberg, que j'avais adorées en 2003 :

    Voili, voili, voilà... Si par hasard, quelqu'une d'entre vous (et oui, les garçons sont vraiment trop nuls sur le Net, c'est bien connu, voilà pourquoi je m'exprime ainsi) savait où se procurer des encres aquarelles de bonne qualité, et surtout, les rarissimes - mais géniaux - pinceaux Japonais pour la calligraphie, je voudrais bien en connaître l'adresse...

    Merci d'avance !

    P.S : Normalement, si tout va bien, j'ai prévu cet été de partir de Salzbourg en Autriche jusqu'à Triesta en Italie, proche de Venezia, en passant par le fameux massif du Triglav en Slovénie (pas loin de 600 km à pied)... J'aimerais bien aussi me refaire une seconde fois les sublimes montagnes du Japon, notamment l'énorme 富士山 (Fujisan), et le très beau massif 北アルプス (les "Alpes du Nord"), malheureusement, il ne me reste plus à attendre que les compagnies d'aviation remettent au moins un vol par semaine pour les grands fumeurs like me, parce que douze heures sans la moindre clope, DSL, là, mais je ne peux pas, lol !!!

    Libellés : , , , , ,