À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • dimanche, septembre 20, 2009

    #3 : COL DE PÉAS (2629m)

    Mais non... C'est gratuit, malgré le nom !
    Et pendant que j'y pense, petite précision de détail que j'avais oublié de mentionner : durant tout ce concours, les articles impairs comme celui-ci seront principalement consacrés à la haute montagne, tandis que les pairs s'axeront sur des thèmes plus divers, comme par exemple l'architecture, la météo, la musique ou la mystique, entre autres...
    N'ayant donc pas mal parlé de Briançon et de Vauban dans le #2, me voici de nouveau de retour pour vous faire découvrir cette fois-ci un massif plutôt assez peu fréquenté, celui des Fonds (2040m, accessible depuis Cervières, 1612m), la seconde balade que j'ai faite après celle de l'Enrouye mentionnée dans le #1 :

    Certes, l'orthographe du coin est assez spéciale, comme vous pouvez le voir, puisque même la carte nationale de l'IGN se borne aux Fonds avec un "d", tout comme moi... Sans parler du fait que depuis toujours, les Briançonnais semblent prendre une sorte d'étrange plaisir secret à qualifier généralement les habitants de Cervières de "gros paysans tarés", lol !
    Malgré tout, surtout compte tenu de la fréquentation monumentale des massifs de l'Oisans, du Queyras ou de la Clarée (dont tous les refuges sont quasiment bondés du 15 juillet au 15 août), je n'aurais pas grand chose à dire de négatif à ce point-ci, d'autant plus que la majorité des Parisiens (dont je suis) ont la plupart du temps la même habitude de crétin, à savoir critiquer le XVIIIème si l'on habite le XVIIème, critiquer le XVIIème si l'on habite le XVIème, etc, etc, etc... Du coup, grande envie de se rendre dans ces lieux fréquentés par quasiment personne, d'autant plus qu'ils s'avèrent d'une très grande beauté (certes, je l'admets, lors de la météo d'enfer du 9 août) :

    Arghhh, je me suis trompé... En réalité, ce lieu se révèle finalement parcouru par quelques personnes féminines, certes très mal vêtues (puisque sans Buffalos, arf !), mais plutôt très cools et tranquilles, en fin de compte, ce qui n'est pas si mal (vu que dans le passé, il m'est arrivé de temps en temps d'avoir une certaine peur des vaches, surtout en Autriche où elles sont très nombreuses, lol !) :

    Au passage, grand aperçu sur le très célèbre Pic de Rochebrune (3320m), pas très facile à faire vu son important dénivelé, mais toujours sublime à voir en fonction de son altitude, ce qui est possible de presque n'importe où (même en Italie !) :

    Et tout de même, je finis enfin grâce à mon ami à parvenir au Col de Péas (2629m) - 589 mètres de dénivelé, et à peine 7 km AR, certes, je reconnais qu'il ne s'agit pas là d'un exploit particulier, mais vu que je venais tout de même de me taper trois semaines d'hosto à la con, j'étais malgré tout assez content de moi au bout du second jour (même sans Buffalos, dsl !) :

    Encore quelques copines lors de la redescente :

    Tout ceci pour finir l'après-midi aux Alberts, tranquille village de nouveau très proche de La Vachette, où pour être tout à fait honnête, la photo suivante de l'école municipale aurait pu me suggérer une question :

    Mais vu que l'on trouve désormais toutes les traductions possibles sur le Net, je me suis dit que ceci aurait été bien trop facile... D'autant que l'idée "J'aime le Travail pour la Patrie" s'avère plutôt très loin de moi, pour tout dire, lol ! Faire le travail pour les enfants, les adolescent(e)s, passer mon temps à tenter de leur transmettre le mieux possible la puissance infinie de l'expression musicale, sublime, gratuite, l'une des plus pures du monde, alors là, bien sûr, je dis toujours oui (d'autant que j'adore ça, en prime)... Mais bosser pour la Patrie, autrement dit des voleurs, des goinfres et des enculés (généralement), je dois bien dire que ceci ne m'enthousiasme pas au premier degré, lol !

    Bon, allez... Je m'arrête de bavarder pour formuler enfin la question N°3 : à quoi pouvait bien servir ce truc vert trouvé dans l'église de Val-des-Prés ?

    Merci d'avance : jamais de réponse aux questions dans les commentaires...

    Toutes les infos du concours sont à lire ici !

    Libellés : , , , ,

    2 Comments:

    Anonymous Zoun said...

    Elles sont super balaises tes questions...
    J'en suis juste à la troisième et j'ai aucune réponses! O_o

    Je suis pas doué pour ce genre de concours...
    :(

    vendredi, 02 octobre, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Bon, effectivement, j'admets que la toute première se révèle probablement la plus difficile de toutes... Mais point de raison de se laisser aller, ou de s'inquiéter : l'année dernière, l'une des trois premières gagnantes ne devait avoir que six ou sept bonnes réponses (sur trente questions au lieu de vingt, en prime) !

    vendredi, 02 octobre, 2009  

    Enregistrer un commentaire

    << Home