À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • samedi, septembre 19, 2009

    #4 : LES CONS !

    Ou en italien : "la macchina" !
    Car bon. Sans être pour le moins raciste, il n'y a pas qu'un seul des gros débiles de ces deux pays concentré sur un accélérateur ou un changement de vitesse, notamment à la frontière (Montgenèvre, 1850m) :

    Il y en a partout... des gens qui sont "fiers" de conduire leurs voitures. Ce qui permet du même coup de donner à la ville sa si grande beauté (argh, merde, je voulais dire son immonde laideur, pardon, excusez-moi, je me suis trompé !) :

    Passé de l'autre côté, je me suis très heureusement vu à pied (oui, "à pied", ça arrive, de temps en temps !) le sublime château fort d'Exilles :

    Lequel n'est tout de même pas de la daube, soit dit en passant (je reviendrai d'ailleurs très bientôt - promis - sur ce sujet passionnant, probablement au #10) :

    Mais il faut bien l'admettre, en caisse de taré, ceci n'apparaît pas du tout de la même sublime façon :

    La preuve :

    Venant à peine de rentrer de vacances, je me suis de nouveau posé la même question (en allant travailler comme toujours à pied, 8 km aller-retour, mine de rien, lol !) : pourquoi est-ce que l'on n'interdirait pas une fois pour toutes la ville de Paris aux bagnoles, qui font du bruit, de la pollution, et en prime pas mal de morts, de temps en temps ?

    Il y a le métro, il y a des bus et des taxis, il y a des vélos quasi-gratuits, il y a même de la marche à pied possible pour les amateurs dans cette minuscule capitale de 6 km grand maximum, alors je me demande encore pourquoi la circulation ne serait pas définitivement interdite en ce lieu ? Juste histoire qu'on se paye 1) du silence, comme à Zermatt 2) de l'air pur, comme en montagne 3) et en prime, une plus grande beauté de la capitale, non encombrée de milliers de bagnoles, généralement toutes plus moches et défigurantes les unes ques les autres...

    Sinon, l'on se retrouve face à la laideur absolue, comme c'est déjà le cas entre Exilles et Chiomonte en Italie (regardez bien le fond de la photographie, juste histoire d'en voir la vraie "horreur") :

    Et du coup, seuls les petits marcheurs à pied comme moi ont l'occasion de voir vraiment le vrai village de Chiomonte, impossible à traverser en voiture :

    Bon, tant mieux... De toute façon, je n'édite pas ce Blog pour me plaindre, c'est bien connu ! Du reste, il est bien clair que le même comportement débile en France donne les mêmes résultats, la preuve avec ce cimetière mythique et très étonnant de Plampinet dans la vallée de la Clarée, que bien évidemment seuls les tranquilles randonneurs peuvent parvenir à voir, vu sa position hors de la route :

    Sans même parler de l'église, encore plus fatiguante - vu qu'il faut non seulement arriver à pied à Plampinet, mais ensuite remonter une vingtaine de mètres, acte totalement impossible par principe pour un conducteur d'automobile, d'un Q.I normalement très souvent inférieur à 100 :

    Si seulement ils pouvaient se souvenir de leur heure dernière, comme indiqué sur ce cadran solaire, putain, qu'est-ce qu'on serait content, sans rire...

    Bon. Histoire de terminer logiquement, voici la quatrième question pas forcément facile : quelle est la relation entre Me, Myself & I et ce panneau (celui du bas, pour aider...) ?

    Merci d'avance : jamais de réponse aux questions dans les commentaires...

    Toutes les infos du concours sont à lire ici !

    Libellés : , , , ,