À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • samedi, septembre 12, 2009

    #11 : CÀ D'ASTI & RIFUGIO VULPOT

    Et voilà... Pour de bon dans le Piémont !
    Normalement, ce n'est pas trop dans mes désagréables habitudes de dire du mal des régions ou des gens... Mais bon, là, le Piémont, c'est le Piémont, quoi, je me demande même pourquoi je me suis cassé le cul à foutre là-dessus une majuscule qui ne se mérite même pas, non ? Vu qu'histoire de ne pas me montrer "raciste" outre-mesure, il m'aurait juste suffit d'écrire "piémont" comme ceci, en citant le fameux proverbe : "Piémont, têtes de cons", en gros le même que celui de notre région d'à côté, qui le mérite également : "Savoyards, têtes de lards", lol !
    N'empêche que mine de rien, Auguste y a autrefois très grandement développé son propre aqueduc, même si sa présence en ce minuscule village n'est jamais mentionnée sur la "pub" de Susa :

    Mais bon, tant pis, vu que l'on se retrouve une fois pour de bon dans le Piémont, adoncques... Ceci dit, juste histoire de citer mon grand-père du Doubs, Victor Besançon (dont je ne tiens pas mal, je crois), je me dois tout de même de rajouter ce dernier proverbe fort justifié, en tout cas chez moi et dans mon propre cas : "Franc-comtois, têtes de bois" !

    Pour tout dire, ce n'était pas une "top" journée (logique, après tout, sur 40 jours de montagne, l'on ne peut jamais s'attendre quotidiennement à du parfait)... Le Rifugio La Riposa (2206m), très facilement accessible en voiture - et donc fréquenté du coup par des tonnes d'Italiens à l'heure du repas de midi - s'avérait malgré tout super sympa, avec de la nourriture excellente :

    Là où ceci a commencé à virer plutôt mal dans les heures à venir, c'était surtout à cause du temps :

    Temps hélas très prévisible l'été à Susa tout comme à Grenoble, pour la bonne raison que les vallées s'avèrent hélas trop basses (plus ou moins 500m & 200m) en comparaison des grands sites en question :

    Dommage, du coup, de débarquer au très sympa et très religieux Rifugio Cà d'Asti (2854m, tout de même !) dans la purée la plus totale :

    Vu que dès le lendemain, où j'avais pourtant fourré dans mon crâne l'idée de me taper le pas trop dur et très grandiose Rocciamelone (3538m), le temps s'est de nouveau montré déconcertant :

    Quitte à se réveiller vers huit heures :

    Et pouf, à se rendormir vite fait dès dix heures du matin (typique du Piémont, de la Savoie, et encore plus de la Haute Savoie, en résumé) :

    Ceci dit, même malgré le temps, le chemin en question (une grande traversée latérale, en réalité) s'est en fin de compte révélé ultra-cool et pas du tout fatiguant, avec en prime un bon petit café offert par le gardien de l'improbable Capanna Sociale (2545m), pour tout dire même pas mentionnée sur la carte :

    Tout ceci juste avant de parvenir au Colle Croce di Ferro (2558m), d'où la vue sur le Rifugio Vulpot et le Lago di Malciaussia - artificiel, il faut bien le dire - s'est vraiment révélée très agréable :

    Alors certes, comme prévu, le temps allait totalement se recouvrir dès le lendemain matin, à un point assez gravissime, pour tout dire... Mais bon. Il se trouve que j'ai quelques amis qui ne voient jamais que le mal dans leur crâne, et très franchement, je ne sais toujours pas comment ils font, vu que du côté des signes d'air, ce serait plutôt le contraire, lol ! Entre autres, finir par adorer cette météo de merde du simple fait qu'elle permet des photographies presque dignes du plus grand peintre anglais du monde, le bien connu William Turner (1775-1851) :

    Bon, vu la météo (qui deviendra d'ailleurs l'objet du prochain article #12), je suis obligé de finir avec cette onzième question, en demandant ce que veulent dire les termes GTA :

    1) Grand Taré des Alpes...

    2) Go to Austria !

    3) Génial Temps Aléatoire...

    4) Autre chose, mais quoi ?

    Merci d'avance : jamais de réponse aux questions dans les commentaires...

    Toutes les infos du concours sont à lire ici !

    Libellés : , , , , , ,

    4 Comments:

    Anonymous Anonyme said...

    Heuu... je voudrais pas critiquer mais là, c'est la Onzième question ;-)

    lundi, 21 septembre, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Merci du conseil... Ça y est, c'est corrigé !

    lundi, 21 septembre, 2009  
    Blogger startine said...

    On voit tout de même qu'ill y en a qui suivent ;-) malgré tes reproches sur les "cons" qui ne laissent pas de comments :-)))))

    Peut être des piémontais, vu ce que tu leur assènes !!!!!!!! (là, je me marre encore plus :-)))))))))

    mardi, 22 septembre, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Hoho, mais je ne suis pas le seul, lol ! Pour tout dire, à chaque fois que j'ai posé une question en Italie pour comprendre pourquoi tel musée est fermé, pourquoi tel chemin est pourri, pourquoi tel refuge n'existe plus, etc..., la réponse fut presque toujours du style : "Ah ben là, c'est des Piémontais, faut pas à chercher à comprendre" !

    mardi, 22 septembre, 2009  

    Enregistrer un commentaire

    << Home