À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • mercredi, septembre 10, 2008

    #20 : SU TRENTO (BIS)

    E della buona fortuna !
    Et oui, j'ai de la chance (en général)... Je ne sais pas pourquoi, mais particulièrement en randonnée, il se trouve que j'ai toujours eu, Dieu merci ! - comme on le dit vulgairement - le "cul bordé de nouilles", en résumé !
    Je ne vous parle même pas du coup de la maison de Brahms, ni de celle de Richard Strauss, de ma découverte "par hasard" de Mittenwald, ni même de ma survie miraculeuse à l'avalanche de cet été... Mais tout simplement de mon unique et trop court séjour à Trento (et oui, ce n'est pas dans mes habitudes... Hélas, cette année, je n'avais que 28 jours de vacances, donc, j'ai un petit peu zappé toutes les vallées, malheureusement) !
    Adoncques : j'arrive à Trento (pour UNE seule soirée, donc), et je vois ceci :

    Évidemment, cela ne se rate pas, tout de même : exposition des gravures de Rembrandt et d'autres maîtres européens. Bon. Croyant connaître les Italiens (car il faut tout de même préciser que cette journée était - en plus - un dimanche), je me suis dit d'emblée : "Bon, ben voilà, c'est foutu, va te coucher"... Et bien non. En fait, l'exposition était toujours ouverte, jusqu'à 18 heures !

    Hormis une pittoresque (c'est le cas de le dire) reproduction de l'atelier du maître :

    Il y avait bien sûr de très belles choses, notamment cette déposition, inspirée de celle de Rubens, et dont il existe également une version peinte (désolé pour le flash, mais les photo "sans" étaient vraiment trop floues) :

    Et c'était aussi particulièrement instructif de voir ces oeuvres exposées face à d'autres, plus académiques, de la même époque (toute la différence entre, justement, le génie, et le simple talent) :

    Mais la cerise sur le gâteau, c'était surtout de voir cette exposition présentée dans l'immense Castello del Buonconsiglio (que je ne connaissais pas encore, et pourtant, c'est au moins ma troisième visite à Trento) :

    Château qui offre lui aussi des suites de fresques incroyables, des plus anciennes (XV-XVIème siècle) :

    Aux plus "récentes" (si l'on peut dire) :

    Rien que ce seul hasard, je n'étais déjà pas trop mécontent... Mais en prime, autre coup de bol : lors de cette même et unique soirée, donc, et à la suite d'un repas mémorable, concert gratuit en plein air de super bonne "variété" italienne sur la place du Duomo :

    Là, on peut dire que "ça le faisait" vraiment, quoi, surtout avec l'enthousiasme habituel que vous pouvez supposer de la part du public italien :

    Et Dieu merci, le lundi matin, toujours le même ciel pour partir à l'assaut des Dolomites :

    Juste pour mémoire : voilà, j'en suis actuellement à la dernière zone rouge (circulaire) de mon périple, plein sud :

    Question N°20 : Là aussi, il y a un léger "bug" sur cette photo (mais il faut un peu me connaître, pour le deviner) :

    Libellés : , , , , ,

    3 Comments:

    Anonymous Anonyme said...

    le bug = le verre est encore plein.
    M

    dimanche, 19 octobre, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Haha, tiens, j'y avais pas pensé, à celle-ci (et pourquoi pas, dans la foulée, la bouteille est toujours pleine, aussi, lol) !!!
    Mais non, c'est pas ça...
    Et encore une fois : jamais de réponses dans les commentaires, ce n'est pas à votre avantage !
    Merci d'avance...

    dimanche, 19 octobre, 2008  
    Anonymous L'neveu ( Julien ) said...

    C'est le reveil à 7h20min sur le portable.

    mardi, 14 avril, 2009  

    Enregistrer un commentaire

    << Home