À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • samedi, septembre 06, 2008

    #25 : MILANO

    Che bella città !
    Passage obligé pour moi presque chaque année, dès lors que je reviens d'une randonnée dans ces régions, puisque qu'ensuite, Milan - Paris en TGV, c'est un coup d'à peine plus de cinq heures (ce qui est quand même ultra cool) ! Alors certes, l'immense beauté de la vieille ville n'est pas forcément visible du premier abord, que ce soit en sortant de la monumentale gare mussolinienne :

    Ou en jetant un coup d'oeil aux immeubles alentours (parfois assez réussis, cependant, comme celui-ci, du Consiglio Regionale della Lombardia) :

    Mais la vraie "grande dame" de Milan, c'est bien sûr le sublime Duomo, commencé en 1386, troisième plus haute cathédrale du monde, du haut de ses 108 mètres, et selon moi, la plus belle de toutes (du moins parmi celles que je connais déjà) :

    D'habitude, je passe toujours deux ou trois jours dans la vieille ville (d'autant que l'offre muséographique y est assez pléthorique !) ; mais là, d'une part j'étais pressé, et d'autre part, manque de bol, il se trouve que je suis tombé en plein milieu du grand prix de Formule 1 de Monza, de sorte que j'ai dû me contenter d'un hôtel pas loin de la gare, tout étant complet, sinon), et donc, du coup, assez loin du Duomo... Mais bon. Impossible - pour moi, en tout cas - de rester ne serait-ce qu'une seule soirée à Milan, sans aller revoir cette splendeur (c'est un rituel) ! Alors je vais essayer - pour une fois sans être trop bavard - de vous faire partager mon émotion, lorsque l'on s'avance d'un pas :

    Puis de deux...

    Puis de trois...

    Puis de quatre... Jusqu'à buter sur les sublimes portes en bronze incroyablement ouvragées, ornées de superbes statues (la cathédrale en compte plus de 2000 !!!), que d'ailleurs bon nombre de fidèles croyants passent leur temps à embrasser ou à lécher, si, si (beurk) !

    Et ensuite ? Et bien, un petit tour complet :

    Notamment pour admirer l'incroyable toit bardé de 136 flèches, qui sont autant de dentelles gothiques hallucinantes (ce qui l'a parfois fait surnommer le "hérisson de marbre") :

    Et qui peut d'ailleurs se visiter en tant que tel (ce qu'hélas, je n'ai encore jamais eu l'occasion de faire) :

    La classe mondiale, n'est-ce pas ? Impossible, dès lors, de ne pas jouir des derniers rayons du soleil à l'occasion de mon ultime "pot" italien, face à ce panorama de rêve :

    Même s'il s'agit probablement de la bière la plus chère que je n'ai jamais bue de toute ma vie (quoique lors du Festiblog, au bar The Frog, ils avaient tout de même fait assez fort, dans le genre, souvenez-vous) !

    Ensuite, en revenant vers la gare, l'ambiance, certes, commençait à se dégrader un tout petit peu, c'est le moins qu'on puisse dire (les cerveaux des fans de Formule 1 seraient-ils de la même taille que celui des amateurs de foot ?) :

    Pour tout dire, juste avant d'aller dîner, alors que je prenais tranquillement un café (mais oui, regardez bien !) en face de mon hôtel près de la gare, je me suis fait brancher par quatre anglais complètement déjantés qui se rendaient à ce fameux prix de Monza, dans une ambiance (presque) digne de la scène où Borat se retrouve, vers la fin du film, dans une caravane, avec trois américains bien fachos et bien lourdingues :

    Ceux en bleu et en vert étaient les plus raisonnables (peut-être parce que les plus âgés, aussi)... Mais celui à ma droite, c'était du genre, après m'avoir montré la photo de sa femme et de ses enfants, à me demander : "Dis-donc, t'as l'air de bien connaître Milan, toi... Tu sais pas où on peut trouver un bon bar avec des putes" ? Et ensuite, ils ont commencé à se foutre sur la gueule avec le plus jeune (en rouge), bref, autant dire que je n'ai pas trop prolongé l'apéritif, lol ! Afin de finir la soirée dans un succulent restaurant, dont on peut voir quelques plats dans cet article déjà un peu ancien...

    Question N°25 : Cet anglais portait un tatouage digne de David Lynch :

    Mais à quel film du maître ceci peut-il bien faire allusion ?

    Libellés : , , , , ,

    6 Comments:

    Anonymous jerome said...

    mon "dessin" est déjà fait. Je le mets en couleur et te l'envoie aussitôt ;-)

    lundi, 03 novembre, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Cool, cool... Merci d'avance !

    lundi, 03 novembre, 2008  
    Anonymous Anonyme said...

    Vais essayer de pondre quelque chose... on a jusqu'à quand ?

    T.

    PS : je m'insurge ! Je lance une pétition pour qu'on en reste à des tests à 30 questions ! non mais !

    lundi, 03 novembre, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ben oui, mais regarde le résultat : j'ai commencé dès la rentrée, vers le 18 septembre, on a déjà dépassé la Toussaint, et je n'ai toujours pas fini !
    Là, sans rire, ça commence à m'épuiser pour de bon...

    mardi, 04 novembre, 2008  
    Blogger Vinyamar said...

    eh bin elle est magnifique cette cathédrale(?) Oo

    mercredi, 05 novembre, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    T'as vu ça, hein (en plus, c'est pas bien loin, 5h en TGV depuis Paris) ?
    Je dois dire que ceci figure tout de même dans mon Panthéon personnel des choses les plus sublimes à voir en ce monde (avec, niveau montagne, le Cervin et les Tre Cime di Lavaredo, bien sûr) !
    Je n'en ai pas parlé dans le corps du texte, mais plus j'y réfléchis, et plus je crois que cette cathédrale n'aurais jamais eu cet aspect fabuleux sans les Dolomites environnantes... Que les créateurs du XIV siècle avaient bien sûr sous les yeux en permanence !

    jeudi, 06 novembre, 2008  

    Enregistrer un commentaire

    << Home