À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • vendredi, septembre 05, 2008

    #26 : TORINO

    Ville très particulière...
    Qui fut pourtant la résidence officielle de
    Victor Emmanuel II, "Il Re Cacciatore", le principal initiateur, avec Cavour et Garibaldi, de l'unification de l'Italie, relativement récente (1870), surtout si l'on songe que la France est un royaume unifié quasiment depuis Philippe Auguste (1165-1223). Bon, pas grand chose à dire de la gare , assez laide en soi :

    Sauf que pour une fois (la première fois de toute ma vie, et j'espère bien, la toute dernière, lol !), j'ai loupé le train à UNE seconde près, bref, je l'ai quasiment vu partir sous mes yeux, l'horreur absolue, non ?

    Mais bon... Comme chacun sait, il y a toujours du "positif" à voir en toute chose. Et comme il y avait le même train une heure et demie plus tard, ceci m'a permis de refaire un petit tour dans cette étrange ville de Turin, de sorte qu'il n'y avait rien à regretter, finalement. Ce qui est très particulier dans cette capitale du Piémont (comparé aux autres villes d'Italie), ce sont non seulement ses énormes avenues tracées au cordeau, mais aussi le fameux "baroque piémontais", seul exemple en Europe de baroque aux façades non peintes :

    Si nous autres parisiens sommes assez habitués au style Haussmann, cet aspect monumental des artères s'avère de fait plutôt rare dans ce pays :

    Notamment avec l'impressionnante place San Carlo, qui semble d'autant plus vaste qu'elle se trouve entièrement située en zone piétonne :

    Place dominée bien évidemment par la statue de Victor Emmanuel II, comme d'ailleurs nombre de places en Italie (entre autres, celle du Duomo de Milan) :

    Et flanquée de cette étrange église de style plutôt contemporain, mais qui n'en perpétue pas moins la tradition d'alternance de marbres rose et gris (Como, Milano, Trento, etc.) :

    Ce qui n'empêche pas les anges de tutoyer le ciel (on est en Italie, tout de même, lol !) :

    Encore quelques jolis exemples de baroque piémontais, toujours à l'un des angles de ladite place :

    Et enfin, cerise sur le gâteau juste avant de reprendre le train (surtout pour votre serviteur, également Webmaster du site Sneakers & Buffalos), la découverte d'une marque de baskets plutôt très sympas que je ne connaissais pas du tout, Ruco-Line (hors de prix, par contre, au-delà des 200 Euros !) :

    Comme quoi, après avoir été capitale de l'Italie (1861-1865), poumon économique du Piémont, notamment grâce à Fiat, Turin reste toujours bel et bien l'une des grandes capitales de la mode... (vous avez sans doute vu très souvent des fringues portant la mention Paris, New York, Turin, beaucoup plus rarement Limoges, Berlin, Mestre, n'est ce pas ?). LOL !!!

    Question N°26 : Mais qu'est-ce donc que ceci ?

    Libellés : , , , ,

    7 Comments:

    Blogger startine said...

    La photo mystère :
    je dirais que c'est l'arbre magique dans lequel une sorcière (gentille) a creusé son palais, les écureuils lui servant de concierges, et accessoirement ils tiennent un snack bar au moment des happy hours, d'où les débris sur les "tables". Bon, ça doit pas être ça …

    mardi, 04 novembre, 2008  
    Anonymous Anonyme said...

    Hey! Piazza Vittorio Veneto is NOT the one in the picture: that is called Piazza San Carlo! Also the churches you define as "etrange" are seen from a posterior view (i'm talking of the photos in which you see the two statues representing the Po and the Dora, the two most important rivers in Torino!)
    by the way: I live in Torino :-)
    Sciupsciup

    mardi, 04 novembre, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    @Startine : Non seulement ce n'est pas ça, mais comme il s'agit d'un petit concours (avec des DVDs, des aquarelles, etc. à gagner), ce n'est à l'avantage de personne de proposer des solutions en commentaire...
    @Sciupsciup : Shame on me, I was wrong... Thanks for your explanations ! (Pour tout dire, j'avais cru que cette place était la Piazza Vittorio Veneto, présentée par Wikipédia comme la plus grande place d'Europe, et pourtant, malgré sa vastitude, elle me semblait tout de même plus petite que celle de la Concorde... Donc, voilà, je suis rassuré) !
    Il me reste donc à découvrir, la prochaine fois que je passerai à Turin (ce qui m'arrive presque chaque année), une place encore plus grande que ces deux-ci... Bigre, ça doit être quelque chose !
    En tout cas (je n'ai pas eu le temps d'en parler dans le corps du texte), s'il y a vraiment une chose à voir à Turin, c'est le Palazzo Reale, le "Palais Royal" de Victor Emmanuel II : je vous le conseille, c'est réellement magnifique !!!

    mardi, 04 novembre, 2008  
    Blogger startine said...

    Woui, je l'ai enregistré, qu'il ne faut pas donner la réponse dans le commentaire… . Mais alors, comment ça marche, ce concours ??
    Et au fait, bonne rentrée des classes, je crois que c'est demain…

    mercredi, 05 novembre, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    http://vincenttheone.blogspot.com/2008/09/ce-qui-va-incidemment-me-fournir-le.html

    mercredi, 05 novembre, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Mais non, ce n'est pas demain, c'est le jeudi 6 novembre !
    En attendant (nouveau "bug" de BLOGGER), je n'ai même plus la possibilité d'effacer ou de modifier mes propres commentaires (sinon, j'aurais mis un lien un tout petit peu plus "propre" dans le Comment précédent), ce qui est un comble, tout de même...
    Mais bon, c'est BLOGGER, quoi... Ce "bug" va bien sûr être réparé dans les semaines (mois, années, siècles) à venir, pas d'inquiétude, lol !!!

    jeudi, 06 novembre, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Autant pour moi ! Effectivement, le jeudi 6 novembre, c'est demain (enfin non, merde, aujourd'hui)... Putain, je n'ai même pas l'impression de m'être vraiment reposé, durant ces soi-disant vacances...

    jeudi, 06 novembre, 2008  

    Enregistrer un commentaire

    << Home