À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • dimanche, septembre 30, 2007

    #1 : ENDE (UEBER NAVIONS)

    The end (à propos de navions)...
    Et voilà, les meilleures choses ont une fin, qu'il s'agisse de ce grand reportage que j'ai passé le mois de septembre à vous faire (tout de même !), ou tout simplement des vacances en elles-mêmes. Et comme souvent lorsqu'on se rend à l'étranger, autant profiter de l'une des plus grandioses inventions de toute l'histoire de l'humanité : le NAVION !!!
    Car comme la plupart de mes fidèles le savent, j'ADOOOOOOOORE le navion, non pas tant, d'ailleurs, pour sa rapidité, que pour son côté contemplatif, mystique (et même "contre-nature"), qui est en quelque sorte un prolongement de la montagne, finalement. Sans même parler des sentations, notamment celle du décollage, qui est quand même l'un des trucs les plus géants que je connaisse (même, et peut-être surtout par temps pourri, sachant que l'on va retrouver le soleil dans peu de temps) :

    Cet été, j'ai même expérimenté un autre type de décollage, lors du saut de puce entre Graz et Vienne. On n'y croit pas trop, parce que ça prend beaucoup moins d'élan qu'un avion à réacteurs, mais bon... ça vole, tout compte fait, c'est tout ce qu'on lui demande (lol !) :

    Ensuite, et bien, c'est le paradis, comme d'habitude... J'adore être plus haut que la plus haute des montagnes (ici, en Suisse) :

    J'adore croiser un autre navion, le cumul des deux vitesses laissant croire qu'il s'agit d'un supersonique :

    J'adore les mers de nuages bien moutonneuses, qui donnent une envie folle de chausser les skis pour se lancer dans cette poudreuse irréelle :

    Et j'adore bien sûr, sur les longs courriers, l'impression que l'on peut avoir de survoler une carte de géographie géante (la baie de l'Hudson, puis l'Hudson lui-même) :

    Bon. Il y a bien un moment où il faut se poser, en fin de compte, mais même ce moment un peu triste a son charme, le retour parmi la réalité à dimensions humaines, comme ici à Innsbruck et à Vienne :

    À Séoul (admirez la maniaquerie du cadastre des rizières, lol !) :

    Ou encore à Roissy (un petit peu plus le bordel, on va dire, au niveau des parcelles !) :

    Et pour finir, grand moment de jouissance absolu : le survol de cette magnifique montagne, l'une des plus hautes des États-Unis (sinon la plus haute, d'ailleurs) :

    Adoncques, pour conclure avec la question #1, on va faire simple : quelle peut bien être cette montagne ?

    Ne vous précipitez pas pour envoyer vos réponses (je prévois jusqu'au 20 octobre, normalement), je ferai bientôt un nouveau Post initial pour tout (ré)expliquer.

    J'espère surtout que vous aurez bien aimé cette "saga" !

    Et si ça vous amuse, pour les plus curieux, les photos de ma toute récente grande fête entre blogueuses et blogueurs (qui était vraiment super sympa de chez sympa) sont à voir ici !

    Libellés : , ,

    4 Comments:

    Anonymous Lunapei said...

    ah bah y'a tous les renseignements ici en fait ...

    Bon bah 19h30 c'est l'heure ou je fini les cours T_T ...

    ça sera surement pour une autre fois alors ... mouarf .
    On se voit pour le vernissage de Sat non ? j'aimerais vraiment y aller de mon coté !

    dimanche, 30 septembre, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Moi aussi, j'aimerais vraiment y aller ! Sauf que c'est un mercredi (le jour des enfants), et que je serai à l'autre bout de Paris à ce moment-là, alors je sais pas du tout, hélas...

    dimanche, 30 septembre, 2007  
    Anonymous jerome said...

    Moi je vois surtout un bel accordéon piano à gauche ;-) Ca a l'air tout sympa dis donc ça.

    Bravo pour avoir tenu un rythme effreiné sur 20 notes et questions.

    lundi, 01 octobre, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Merci bien ! Vingt, c'est le nombre juste, en fait... Là, je commençais vaguement à fatiguer sur les bords, lol !!!

    lundi, 01 octobre, 2007  

    Enregistrer un commentaire

    << Home