À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • lundi, août 18, 2008

    PETITE DIVERSION...

    Avant le fameux concours, bien sûr !
    Vous vous doutez bien que je ne pouvais pas faire l'impasse sur cette fête exceptionnelle (en réalité, le 20/09), quitte à en reparler plus tard, car ce n'est tout de même pas tout les jours qu'on se retrouve à 6 G33KS, n'est-ce pas ?

    Tous blogueurs et blogueuses de longue date, autrement dit, de gauche à droite : Ccil, Zewall, tout juste arrivée de la Martinique (première rencontre IRL, qui était même, en fait, le prétexte de cette soirée), Sat, Unter, Myself, et bien sûr Lunapei, bref, les fidèles :

    Comme je ne suis rentré des Alpes que le 16, c'était tout de même un petit peu la journée "marathon", avec la préparation de la grande table, de la nappe appropriée, et surtout, de la très bonne terrine de légumes avec son coulis de tomates :

    En prime, on a tous reçu de jolis petits cadeaux de la part de Brigitte (Zewall), sans parler du rhum "arrangé" contenu dans cette fort jolie bouteille, qui en a même "arrangé" certains d'une façon assez radicale (voir plus haut, lol) !

    Bref, c'était bien cool... D'autant plus que pour une fois, personne n'a été obligé de se barrer à minuit et quelques, à cause des horaires débiles du métro parisien, ce qui est toujours un peu frustrant, n'est-ce pas ?

    Adoncques : on remettra ça, sans faute !!!

    Libellés : , , , , , , ,

    samedi, août 16, 2008

    LES MEILLEURES CHOSES...

    Ont une fin, c'est bien connu !
    (Article du 20/09, en réalité)...

    Chères amies et chers amis,
    Voici un moment bien triste, puisque c'est pour moi la fin des vacances, et en même temps bien gai, vu qu'il est toujours agréable de retrouver sa maison, son piano, et surtout ses ami(e)s ! D'autant qu'il ne faut pas non plus dramatiser : déjà, je fais une petite escale de 3-4 jours chez des amis dans les Hautes Alpes (Briançon), d'autre part, je m'apprête à recevoir chez moi samedi 20 six blogueuses (enfin quatre, pour être exact, et deux blogueurs), ce qui me réjouit par avance. Sans compter, accessoirement, qu'il faut bien que je rentre pour donner mes cours, le premier tombant - bêtement - le 19 !
    Adoncques... Comme chaque mois de septembre de chaque année (jetez un coup d'oeil aux archives), j'organise un petit concours sans prétention, histoire de raconter - et surtout d'illustrer, d'ailleurs - mes longues randonnées, qui cette année se sont révélées particulièrement riches en enseignements et en beautés de toutes sortes, peut-être du fait qu'en l'espace d'un petit mois, j'ai tout de même traversé trois pays à pied (~200kms), du sud de l'Allemagne (Garmisch Partenkirchen) au nord de l'Italie (Molveno), en passant, bien sûr, par l'Autriche.
    À prévoir, donc : trente chroniques, qui vu la date tardive de mes vacances cette année, seront arbitrairement datées du premier au trente septembre, et présentées dans l'ordre chronologique réel - après quoi, je remettrai tout dans un ordre normal, de sorte que l'on puisse par la suite consulter l'ensemble de façon logique en cliquant simplement sur les archives de septembre 2008, comme c'est déjà le cas pour 2007 & 2006.
    Début probable de ce carnet de route (et de ce concours) : autour du 22 septembre...

    En attendant, trois heures de cuisine (lol !), mais bon, c'est bien parti :

    Et en plus, c'est une recette (simple, pas très chère, mais très longue) que j'ai déjà réalisé 4 ou 5 fois, donc là, je maîtrise, on va dire :

    MIAM MIAM !!!

    Libellés : , , ,

    jeudi, août 14, 2008

    AYÉÉÉÉÉÉÉÉ !!!

    Je me barre (lundi) !
    Restait encore quelques formalités à accomplir, comme la carte du Club Alpin Français (ce n'est pas une obligation, mais ça offre tout de même droit à 50% sur les nuits en refuge), et comme le Club fermait le 15, j'étais bien obligé de me rendre dans ce quartier où je ne vais jamais, le XIVème, ce qui m'a permis de découvrir quelques endroits plutôt originaux :

    Petit conseil à l'intention des musiciens : quand, dans tel ou tel morceau, vous vous écriez d'un coup : "Wouah, ça, c'est un passage d'enfer !", et bien non. Le seul vrai passage d'Enfer se trouve ici, la preuve :

    Ensuite, certes, le reste de la balade est plus "banal" (en fait, je suis allé à pied de Montparnasse au Louvre en passant par Saint-Michel), qu'il s'agisse de la pittoresque gare de Port Royal :

    De cette splendide église gothique (je crois que c'est le couvent des Cordeliers, mais à vérifier) :

    Ou encore de ce joyau à l'échelle mondiale, une pure prouesse architecturale, la Sainte Chapelle :

    Il s'agit tout de même, il faut bien l'avouer, de l'une des "belles" balades de Paris, où l'on peut successivement voir les jardins du Luxembourg, le Panthéon, les Cordeliers, la Sainte Chapelle (et avec elle, la grande salle gothique des Chevaliers et la Conciergerie), pour finir par Notre Dame, bien sûr !

    Par contre, je n'avais jamais vu "Paris Plage" autrement qu'au JT, et là, parvenu de l'autre côté du pont, je me suis dit que j'allais y faire un petit tour :

    C'est rigolo, ça fait très "Croisette", quelque part, ou "Promenade des Anglais" :

    Pour conclure avec cet autre fleuron de la rive droite (hélas désormais défiguré par la pyramide) :

    Voilà. Pas trop mal, non, surtout pour des photos avec le portable ? Et de retour à la maison, bien sûr, petit coup d'oeil aux nouvelles chaussures (il faudrait tout de même qu'ils s'inspirent un peu des marques de baskets, vous ne trouvez pas ? Et encore, il y en avait de beaucoup plus sinistres !) :

    Puis enfin, on commence à faire le sac (non, rassurez-vous, je n'emporte pas mes Buffalos en montagne, c'est juste le sac dans lequel je stocke le matériel durant l'année !) :

    Quelques médocs de base (parce qu'on ne sait jamais ce qu'on peut trouver à l'étranger), les billets électroniques (il n'y a plus que ça, maintenant), et voilà, ça va être tout bon :

    Surtout avec la carte du CAF :

    La bonne nouvelle, c'est que je pars en navion (jusqu'à Münich, München pour les intimes), et que justement, il se trouve que j'adore le navion !

    Le but, de là, c'est de rallier Milan (346 kms !) - bon, avec de petits bouts en train ou en car, par moments, mais grosso modo, c'est le but. Et ensuite (mi-septembre), TGV direct pour notre belle ville, voilà !

    Bonnes vacances à toutes et à tous !

    Libellés : , , , ,

    dimanche, août 10, 2008

    EN VRAC !

    Et bien oui, tant qu'à faire...
    Vu qu'en l'occurrence, j'ai eu tout faux cet APM, en me plantant complètement dans les horaires, il faut bien le dire, assez débiles et aléatoires, du Club Alpin Français (dont j'ai absolument besoin de la carte d'adhérent avant de partir en montagne), je me suis du coup décidé à faire une petite promenade que j'envisageais déjà depuis très longtemps, juste histoire de faire un mini reportage sur mon Blog d'architecture au sujet de la très méconnue et très minuscule rue Édouard Detaille, où se trouve néanmoins une demeure mythique, qui abritat au XIXème siècle tout à la fois Tristan Bernard et Alphonse Allais, probablement l'un des plus grands humoristes français de tous les temps (comme le dit my sister, on ne devait pas trop s'ennuyer, dans les escaliers, XD) !

    À part ça, quoi de neuf ? Et bien, contre toute attente, j'arrive finalement presque au bout de l'intégrale des X-FILES, l'une de mes séries préférées, que je me regarde très souvent dans son intégralité à cette époque de l'année, vu la nullité absolue de la programmation TV (neuf saisons, soit environ 216 déclinaisons, maximal respect !), avec certains épisodes absolument hallucinants, ne serait-ce que d'un pur point de vue logistique - vu que c'est tout de même censé être "bâclé" en UNE SEULE SEMAINE -, et que parfois, notamment dans cet épisode (VIII/18, intitulé "Vienen"), un superbe huis clos situé sur une plateforme pétrolière (en anglais, "rig", ça va plus vite, lol !), les effets spéciaux sont carrément dignes de Terminator II :

    Sauf qu'au lieu de prendre six mois, et bien voilà, ils n'ont pas trop eu le choix (même chez la FOX, réputée pour son ouverture d'esprit), c'est UNE SEMAINE ou rien, quoi...

    Ce qui est tout de même très cool, dans la fin de la saison VIII et de toute la saison IX, c'est la présence de la toute nouvelle agent Monica Reyes (Annabeth Gish, arghhhh, je l'adore trop, elle...) ! De toutes façons, j'ai toujours eu un faible pour les femmes au petit nez (pourquoi croyez-vous que j'ai été marié dix ans avec une japonaise, lol !) ?

    Bon. À part ça... Vu que comme vous le savez tous très bien, je hais les vieux (d'autant plus que je m'en rapproche, d'ailleurs, on va dire, et ce n'est pas parti pour s'arranger, hélas...), heureusement, je n'ai pas mal de nouvelles petites copines IRL via Internet (jeunes, saines, créatives, et pas coincées du tout, contrairement à la plupart de mes collègues). Bien sûr, il est inutile que je vous présente Sat une fois de plus (vu qu'elle a même un "tag" particulier sur ce Blog, à voir en bas de ce Post !). Mais par contre, la petite Lunapei nous a concocté cette superbe chose - en plus, j'adoooore Vicarious de TOOL (pour les musiciens, admirez en prime les métriques impaires, plutôt rares dans ce genre de style !) -, où pour sa part elle voit plein de défauts, mais où moi, de mon côté, je n'y vois que des qualités (et en plus, c'est sur Dailymotion, donc, un petit clic sur le MENU de droite, et vous avez immédiatementt l'affichage plein écran, bien plus simple que sur Youtube) :

    Et elle n'a même pas encore 20 ans, lol ! Donc, qu'est-ce que cela sera d'ici une dizaine d'années ???

    Et puis bon, dans la série "moi aussi, je sais un peu dessiner" (bien qu'il n'y ait pas mal de temps que je ne me sois pas livré à ce passionnant exercice), je suis par hasard tombé, en rangeant ma bibliothèque, sur un petit carnet de croquis que j'avais fait au Japon en janvier 1994, d'où les petits scans suivants.

    1) Le moment "magique" du nouvel an Shintô, où tout le monde se rend dans les temples afin de brûler dans un immense brasier tous les objets votifs (souvent en bois) de l'année passée :

    2) La très populaire 五重塔, Gojûnoto (pagode à cinq niveaux) de Nara, l'une des plus belles villes du Japon :

    3) Le célébrissime Ryôanji (龍安寺), le mythique jardin ZEN peut-être le plus connu du monde (et il faut tout de même dire que ça fait une sacrée impression, quoi, lorsque l'on s'y retrouve "pour de vrai", après en avoir tellement entendu parler) :

    4) Et pour finir, ce temple dont je ne me rappelle absolument ni le nom, ni le lieu, mais que dans mon immense immodestie, je qualifierais de ma calligraphie la plus réussie :

    Quelques petits P.S pour la route (comme d'hab', mais bon, vous savez bien à quel point je peux être bavard, donc n'hésitez pas à zapper comme bon vous semble, lol) !

    1) J'adore (ou en tout cas, j'adorais) l'aquarelle, tellement c'est proche de la musique et de la situation de concert : aucun droit à l'erreur, aucune possibilité de "repentir", tout doit se jouer dans l'instant, concentré à 200% !

    2) Tout le contraire de l'huile, en résumé. J'en ai fait deux ou trois fois dans ma vie (n'est-ce pas ?), mais bon, c'est trop chiant, quoi... Certes, les possibilités de "repentir" sont tellement immenses que d'un certain côté, j'admets que cela puisse être tentant, mais bon, de l'autre, c'est trop lent, trop long et trop pénible, non ? Sans parler de l'odeur de la térébenthine, qui fiche tout de même un mal de crâne hallucinant en moins de deux heures, normalement (par contre, l'odeur de l'huile de lin, miam miam, lol) !

    3) Le gros carré rouge que vous voyez sur les quatre derniers scans, et bien c'est mon sceau (mais oui !), en plus créé par un peintre chinois plutôt talentueux, LU XIAO FAN, et qui - grosso modo - retranscrit mon nom autant qu'on puisse le faire en chinois, soit : LA-JO-WA-NI !

    4) Et pour finir (mais oui, vraiment, pour de bon, XD !), je me dois tout de même de préciser que j'édite ce Post en écoutant les sublimes Motets de Bruckner (5€ chez NAXOS, ne vous privez pas !), et alors là, je ne suis même pas à deux doigts de croire en Dieu... Mais tout juste à un seul (petit) doigt, quoi...

    C'est tellement "énorme", cette musique (peut-être la plus grande du monde, après celle de Bach), que je ne peux même pas trouver les mots pour vous en parler... Sinon que : Allez faire un petit tour sur Youtube en tapant Bruckner, et peut-être que là, ça vous donnera une toute petite idée de la (monstrueuse) chose en question !

    Libellés : , , , , , ,

    jeudi, août 07, 2008

    LA CRISE !!!

    Et pas celle de Coline Serreau, hélas !

    Mais pourquoi donc vous balancé-je ainsi ces trois images, allez-vous me dire (oui, je sais, ceci sonne étrangement, ce "balancé-je", n'empêche que c'est du pur Français 100% Port-Royal !) ?

    Et bien tout d'abord, pour réaffirmer qu'une fois de plus, les saisons VIII & IX de X-FILES comptent finalement parmi les meilleures de la série, après les assez calamiteuses VI & VII, notamment du fait du remplacement de l'agent Mulder (David Duchovny) par l'agent Dogget (Robert Patrick, mais si, souvenez-vous, le glacial robot en métal liquide de Terminator II), mais aussi d'une inversion des rôles fort astucieuse de la part des scénaristes, au sens où contrairement aux toutes premières saisons, la très cartésienne Scully (Gillian Anderson) a tout compte fait fini par devenir - à force - la grande croyante en toutes sortes de phénomènes paranormaux, alors que le nouvel agent Dogget s'avère encore, lui, pour sa part, d'un absolu scepticisme.

    Aucun rapport avec le titre de cet article, certes, sauf que depuis hier (je n'y crois même pas moi-même, d'ailleurs, d'être encore à Paris à cette date-ci, c'est absolument contraire à toutes mes habitudes, XD !), mon méga plasma de 130 cm s'est mis à "bugguer" d'une façon incompréhensible, au sens où plus rien ne répond, ni la télécommande, ni même les contrôles manuels, avec un volume resté bloqué à 100 (ce qui est assez peu sympa pour les voisins, et même pour moi, lol !) :

    À un moment, j'ai cru qu'il pouvait y avoir un vague rapport avec les monstrueux orages de la nuit dernière, mais non, impossible, puisque tout passe désormais par Orange, et que ma TV n'est même plus reliée à une quelconque prise d'antenne (et cependant, tout marche, l'image comme le son, sauf que l'on ne peut absolument plus rien régler, quoi)...

    Résultat des courses (le comble de la frustration) : en être réduit à finir mon intégrale des X-FILES sur un écran de 30 cm, sachant qu'il y en a un de 130 inactif qui me nargue par derrière (sans même parler de la chaîne stéréo) !!!

    Au moins, du coup, ceci me donne droit à d'autres possibilités (comme les copies d'écrans, d'où les trois photos du début, voici enfin l'explication, lol) ! Et puis comme le prétend Ccil, c'est sûr que parfois, l'on peut à juste titre hésiter entre l'option "flash" ou "pas flash", c'est "clair" (si l'on peut dire, sic !) :

    Bref ! Heureusement, il me reste encore deux bonnes nouvelles pour contrebalancer tout cela : 1) Déjà, j'ai encore droit à au moins un an de garantie sur cette TV, donc je ne m'en fais pas trop, c'est toujours ça de gagné... et 2) Normalement, plus que quelques jours avant que je ne me barre à Münich, non seulement car il s'agit d'une très belle ville dotée d'un très haut patrimoine artistique (entre autres, die alte Pinakothek, et le très fameux Englischer Garten), mais surtout... étant donné tout ce qui se trouve au fond (autrement dit, au sud) !

    Arghhhhhhhh ! La montagne me manque horriblement, comme tous les ans, bien sûr !

    De toute façon (contrairement à certaines personnes), vous savez bien que je tiens toujours tout le monde informé quand je ferme mes Blogs, et quand je les rouvre... Adoncques, pas d'inquiétude !

    Libellés : , , , ,