À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • mercredi, janvier 06, 2010

    SUPER CONCERT !

    Avec de très beaux morceaux...
    Mais aussi - soyons honnête - de très bons élèves du Conservatoire Francis Poulenc, exactement comme la dernière fois, en décembre de l'année passée, où je me suis bien éclaté au piano, lol !
    Histoire de vous mettre l'eau à la bouche, ce concert (gratuit, je le précise, comme d'habitude) va commencer avec deux très jeunes filles au violon alto, Céline et Victoria, qui vont chacune jouer l'un des deux premiers mouvements d'une très jolie Sonatine de Antonín Leopold Dvořák (1841-1904), la preuve ici, avec le second :

    Ensuite, Antoine va nous offrir le premier mouvement d'un Concerto de Carl Stamitz (1745-1801) - mais oui, le même Antoine que lors du dernier concert :

    Ainsi, d'ailleurs, que le même Maxime (toujours au violon alto), qui cette fois-ci va nous régaler du second et du quatrième mouvement de l'ultime Sonate Op.120 en Fa mineur de Johannes Brahms (1833-1897) - et là, rien à dire, j'en prends déjà mon pied d'avance, tellement j'adore cette œuvre sublime (même si, pour être honnête, le final s'avère toujours "hard" de chez "hard" à bosser, lol !) :


    Pour changer un tout petit peu, une très douée clarinettiste, Solène, va nous interpréter une pièce extrêmement virtuose - mais assez amusante, au bout du compte - d'un compositeur Français fort peu connu, Paul Jeanjean (1874-1928), avec pour finir (bien que l'ordre définitif ne soit pas encore certain) l'également très douée violoniste Nelly, avec laquelle nous allons jouer - dans sa réduction pour piano & violon - le trop génial dernier mouvement du Concerto ultra-célèbre de Max Bruch (1838-1920), meilleure preuve dans cette version mondialement connue du trop fameux Itzhak Perlman :

    Bon, que dire de plus ? OK, deux garçons contre quatre filles, on ne sait pas d'avance qui va gagner... Sinon qu'avec Me, Myself & I au piano (âgé de plus du double des plus "vieux" élèves, qui doivent avoir 20 ans à tout casser), disons que je vais me compter deux fois, ce qui fait : quatre garçons contre quatre filles, adoncques, nous avons encore nos petites chances, lol !

    Non, je déconne, là, bien sûr... Important rappel, pour finir : le concert (gratuit) aura lieu à 20h très précises, au Conservatoire Francis Poulenc, 11, rue Jean de La Fontaine, 75016... Et pour ceux que ceci tenterait (tout comme moi, d'ailleurs), l'un des plus sublimes restaurants Japonais de Paris situé juste à côté ouvre exactement à 19h, et en outre sert très rapidement, adoncques, comme je le fais à chaque fois : aucune raison de se priver de ce plaisir supplémentaire !!!

    Libellés : , , , , ,

    8 Comments:

    Anonymous Zoun said...

    ca à l'air sympa tout ça!

    quand j'étais gosse je rêvais de jouer du violon...
    on peut accomplir tous nos rêves...

    lundi, 11 janvier, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Anonyme@ : Thank you (oui, je parle plutôt mal anglais, mais là, j'ai tout compris, lol) !
    Zoun@ : Accomplir tous ses rêves, certes, cela fait du bien... Mais hélas, le violon, il faut le commencer très jeune !

    lundi, 11 janvier, 2010  
    Anonymous coming soonn said...

    je suis habituellement pas musique classique (pas musique en général en fait!) mais les morceaux des vidéos sont très sympa!

    lundi, 11 janvier, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ah, comme quoi... Rien n'est jamais définitif, en quelque sorte !
    Et j'espère que l'on va encore mieux les jouer, lol !

    lundi, 11 janvier, 2010  
    Anonymous Zoun said...

    Le lapsus est drole :)

    mais en fait je voulais dire PAS!

    On peut PAS accomplir tous ses reves!

    mardi, 12 janvier, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Certes... Mais l'avantage des Arts, c'est que la plupart du temps, les rêves ne s'épuisent jamais...
    Demain, je rêve de bien jouer le fameux Brahms que j'adore, mais je rêve toujours de le jouer encore mieux dans cinq ou dix ans, lol !

    mardi, 12 janvier, 2010  
    Anonymous Surfanna said...

    Zoun : ça dépend du rêve non ? Tu peux encore t'y mettre... ;-)

    mercredi, 13 janvier, 2010  
    Blogger Vincenttheone said...

    Mais oui, bien sûr (sauf s'il rêve encore de jouer du violon, snif)...
    En tout cas (vu que nous sommes désormais le 14), il faut bien admettre que ce concert a dans l'ensemble été absolument génial, presque tout le monde ayant très bien joué (y compris Rosalie, une jeune violoniste que j'avais oublié de mentionner, avec une très jolie Mélodie Hébraïque de Joseph Isidor Achron)...
    Sans parler du préalable très fameux restaurant Sushi Gourmet, lui aussi toujours aussi génial, lol !
    Bref : une super soirée (en résumé) !!!

    jeudi, 14 janvier, 2010  

    Enregistrer un commentaire

    << Home