À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • mardi, juin 02, 2009

    L’ÉCHANGE

    Juste comme ça, en passant...
    Pour une fois que je fais de "vraies" courses dans de "vrais" magasins situés dans le "vrai" monde réel (Célio et la FNAC, pour être tout à fait exact), je viens de me passer une très bonne soirée - et en même temps de me prendre, comme d'habitude, une énorme baffe - en regardant l'avant-dernier Clint Eastwood, L'Échange, que j'ai bien sûr acheté les yeux fermés en me disant que ça ne pouvait être que la très grande classe :

    Et bien sûr, ça n'a pas loupé : c'était (vraiment) la très grande classe ! Pas tout à fait aussi traumatisant que Million Dollars Baby, heureusement, mais tout de même, de temps à autre, du style à exiger d'avoir le coeur bien accroché...

    Le "pitch" (histoire vraie, en plus) : le combat d'une femme seule (Angélina Jolie, remarquable d'émotion et de sobriété !) dont on a enlevé le fils, à laquelle la police rend un autre enfant, supercherie qui ne la convainc pas une seule seconde, et qui, de simples révoltes en internements psychiatriques arbitraires, va finalement se retrouver à faire tomber toute la police de Los Angeles dans les années 1930 :

    Vu que j'ai TOUS les films du grand Clint, et qu'en plus, il n'y en a aucun que je ne trouve mauvais, voire même tout simplement "moyen", je vous recommande très vivement ce chef-d'oeuvre absolu, en attendant la toute prochaine sortie DVD de Gran Torino, prévue pour le premier juillet !

    Niveau filiation(s), il y a bien sûr une parenté évidente avec Mystic River, mais aussi avec cet OVNI relativement méconnu, et extrêmement perturbant, "Emprise", l'un des seuls films (sinon le seul) de l'acteur Bill Paxton, également à conseiller...

    Bon. Je dois vous laisser, là, car la vraie place de cet article - bien plus développé - serait en théorie sur Le Cinéma de Vincent. Mais vu le temps que me prennent les Posts sur ce site, je ne peux absolument rien vous promettre, et pourtant, je n'ai pas résisté à l'envie communicative de vous faire part de mon enthousiasme absolu pour ce film fascinant !

    Si je devais faire la comparaison avec le monde de la musique, il est clair que Clint Eastwood n'aurait absolument rien à voir avec Mozart, ni même avec Bach (tout le monde sachant très bien que le J.S.Bach du cinéma n'est autre que Stanley Kubrick, n'est-ce pas ?)... En revanche, je vois vraiment en lui une parenté avec le grand Ludwig Van, l'homme de toutes les luttes, l'humaniste par excellence, le symbole même de la Révolution, qui en outre n'a jamais baissé les bras devant aucun combat, la classe absolue, quoi...

    Comme le dit à juste titre plusieurs fois dans ce film Angélina Jolie (position que je défends à 200%) : "Ne déclenche jamais une bagarre de ta propre initiative, mais par contre, une fois qu'elle est engagée, finis-la" !

    Principe global qui s'applique à quasiment tout, en résumé : si tu commences à jouer une Sonate de Beethoven, truque comme tu veux et comme tu le sens, mais en tous cas, ne t'arrête pas et va jusqu'au bout !

    Et sinon, petite info : vous pouvez comme d'habitude laisser des commentaires sur ce Post (quoique j'ai hésité à les bloquer, pour tout vous dire), mais je ne vous garantis pas qu'il va rester ici très longtemps... Dès que je m'en sentirai le courage, en fait, je ferai un "vrai" article sur Le Cinéma de Vincent, quitte à supprimer celui-ci...

    Libellés :

    7 Comments:

    Anonymous jerome said...

    Coms bloqués ou pas, tu donnes vraiment envie de le voir ce film, comme tous les Eastwood d'ailleurs :-)

    jeudi, 04 juin, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Non, non, les coms ne sont pas bloqués, la preuve, c'est que le tien apparaît (mais j'ai hésité à le faire, c'est vrai)...
    En tout cas, je crois que Clint Eastwood est le réalisateur dont j'ai commenté le plus de films sur mon Blog de cinéma (6 ou 7, je crois), à voir en cliquant sur le "tag" suivant :
    Clint Eastwood
    Et vivement le 01/07/2009... Pourquoi ? Parce que c'est la sortie prévue de "Gran Torino" en DVD... Arghhh, grosse jouissance en perspective !!!

    vendredi, 05 juin, 2009  
    Anonymous 2DSP said...

    Gran Torino est énorme comme film, du grand Clint comme on l'aime...

    samedi, 06 juin, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Je le crois bien volontiers... Autant les critiques sur "Changeling" étaient assez divisées, autant "Gran Torino" a semblé provoquer une grande vague d'unanimité en sa faveur !

    samedi, 06 juin, 2009  
    Anonymous Anonyme said...

    pour les potes de vincent ca ne va pas tres fort en ce moment
    rappellez vous a lui
    gilles

    jeudi, 25 juin, 2009  
    Blogger Fremalo said...

    tout à fait d'accord avec toi Un grand film ce Eastwood là Par contre avec le temps qui a passé ... je ne pense pas la même chose de Gran Torino ....."
    bonne journée Vincent J'espère que les choses ont repris leur cours

    lundi, 27 juillet, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Oui, merci, tout va mieux, c'est déjà ça de gagné...
    Hélas, je n'ai toujours pas vu le fameux GRAN TORINO... Mais j'espère que c'est "reculer pour mieux sauter" !

    lundi, 27 juillet, 2009  

    Enregistrer un commentaire

    << Home