À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • mardi, février 10, 2009

    GROSSE FATIGUE !

    Ou mauvais film, c'est selon...
    Pour tout dire, cela n'a dû m'arriver qu'une ou deux fois dans ma vie d'arrêter un film en plein milieu (je suis tellement cinéphile que j'aime toujours donner toutes leurs chances aux réalisateurs en faisant au moins l'effort de regarder leurs oeuvres jusqu'au bout, vu qu'il y a parfois certains films qui ne dévoilent tout leur génie que sur la fin, disons, au hasard, "The Blair Witch Project", par exemple)...

    Mais là, très franchement, sur un film pourtant court selon les standards américains (1h40'), je me suis emmerdé, mais alors VRAIMENT emmerdé au bout d'une heure... Alors que j'adore cette série, dont j'ai d'ailleurs toute l'intégrale en DVD, y compris leur précédent film, à mon humble avis bien meilleur...

    Dieu merci, il n'y a pas que de mauvaises nouvelles dans la vie, notamment celle-ci qui m'est arrivée cette semaine, et qui démontre bien l'essence même du Net tel que je le conçois, et tel qu'il devrait toujours être, à mon sens. Bref, en résumé, j'ai été récemment contacté par une danseuse via mon adresse publique (celle que tout le monde peut trouver dans "MON PROFIL COMPLET" ), qui suite à la lecture de mon fameux article sur l'intérieur du Castel Béranger, m'a envoyé un mail pour savoir si je ne pouvais pas la mettre en contact avec des gens susceptibles de l'aider à réaliser une série de photos "alla Mucha" dans ce genre de cadre Art Nouveau.

    Bien sûr, j'ai tout de suite transmis ce mail aux époux S*** du Castel en question, gens tellement délicieux et artistes qu'ils se sont bien sûr empressés de lui répondre, afin de lui fixer un rendez-vous (mais oui) !

    Voilà, pour moi, ça, c'est l'esprit du Net : faire en sorte que des gens de milieux, d'âges, ou d'origines très différentes, puissent arriver à se rencontrer, voire à élaborer des projets communs. C'est d'ailleurs pour cela qu'amoureux de la peinture comme je le suis, j'ai autant de graphistes dans ma liste de liens, certaines parisiennes, certes, mais d'autres de Bourges, de Strasbourg, et même de Martinique, qu'à la longue j'ai toutes fini par rencontrer IRL, et même se faire rencontrer entre elles, c'est génial, je trouve !

    Petit P.S X-Filesque (12/02) : Vu que je ne suis pas du genre à lâcher facilement le morceau, comme vous le diront tous mes amis, j'ai tout de même réussi à me voir en entier le film dont je vous parlais au début de ce Post. Ceci dit, je ne suis guère plus emballé, pour diverses raisons : 1) Je trouve toujours la première heure aussi lancinante 2) Il s'agit en outre d'un "Director's Cut", ce qui est très rarement une bonne idée (sauf, bien sûr, dans le cas exceptionnel d'Apocalypse Now "Redux", un chef d'oeuvre absolu !) 3) La dernière demi-heure, certes plutôt efficace, s'avère tout de même ultra-glauque, pour ne pas dire quasiment malsaine 4) Et pour finir, ce dernier Opus a été réalisé par Chris Carter lui-même (N.B : le concepteur de toute la série), sans contestation possible un excellent scénariste, mais un cinéaste bien moins doué que Rob Bowman, non seulement réalisateur du précédent film, mais aussi de la plupart des meilleurs épisodes de la série...

    Comme le disait ma grand-mère dans son langage imagé : "Les chats ne font pas des chiens", lol !

    Et pour en finir avec la série des proverbes idiots, "Après la pluie, le beau temps", vu qu'en contrepartie de ce ratage, le grand, l'immense, le magnifique Clint Eastwood, vient encore de se fendre d'un nouvel Opus, Gran Torino, certainement sublime, comme tous ses films précédents... J'admire ce mec sans aucune limite, qui à 79 ans trouve encore l'énergie de concevoir deux films par an, sachant que cela n'a rien à voir avec jouer de petits morceaux de piano comme je le fais, ni même diriger un orchestre, mais gérer toute une équipe, en intérieur comme en extérieur, parfois dans les pires conditions, connaître les subtilités de milliers de boulots différents, réussir à harmoniser tout cela, bref, cela me laisse sans voix ! Sinon pour dire, à toutes celles et tous ceux qui seront là samedi pour fêter mon (triste) demi-siècle, que j'espère bien avoir toujours la même pêche à cet âge-là, si du moins j'y parviens...

    Libellés : , ,

    17 Comments:

    Blogger Fremalo said...

    tout à fait d'accord avec toi. Je suis également une grande fan (à la maison régulièrement quand on n'a rien à regarder on sort un ou deux épisodes que l'on connait par coeur ...!). Je suis allée jusqu'au bout en précisant que j'ai fini par le passer sur mon ordi en fond pendant que je bossais sur autre chose. On a trop attendu ou espérer leur retour....

    mercredi, 11 février, 2009  
    Anonymous Vinyamar said...

    j'aime pas ce qui fait peur donc je risque pas de m'emmerder avec celui-là au moins ! xD

    mercredi, 11 février, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    @Fremalo : Oui, c'est possible, ça, que l'on ait trop attendu leur retour... Mais je ne suis pas du genre à me décourager facilement. Adoncques, je vais retenter le coup un jour où je serai moins fatigué, peut-être ce soir, on verra bien...
    @Vinyamar : Le problème, c'est que ça ne fait même pas peur (du moins la bonne première moitié que j'en ai vu) !
    En tout cas, bien moins peur que la course à pied (on se comprend), lol !!!

    mercredi, 11 février, 2009  
    Anonymous jerome said...

    T'aurais mieux fait de te regarder un match de foot sur l'une de tes nouvelles chaines spécialisées ;-)
    Des pronostics pour les matches à venir ? ou alors un nouveau blog ? "le foot de Vincent" ;-) je suis sûr que ça marcherait du tonnerre

    mercredi, 11 février, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Oui, bien sûr, j'ai un pronostic : je suis à peu près certain que l'équipe qui gagnera sera celle adverse de la perdante (sous réserve, mais j'en mettrais ma main à couper, et pourtant, je suis pianiste) !
    En revanche, ça ne serait pas mal de répartir le pognon fou que gagnent tous ces gens pour offrir des neurones aux spectateurs, mais je ne crois pas que cela soit d'ores et déjà médicalement possible...

    mercredi, 11 février, 2009  
    Anonymous Vinyamar said...

    moins peur que la course à pied ??? xD Mince alors je peux le voir xD
    (enfin vu que la dernière demi-heure est glauque, peut être pas xD)

    jeudi, 12 février, 2009  
    Anonymous Vinya said...

    et au passage j'ai oublié ! Mais les photos sont très jolies !

    jeudi, 12 février, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    N'est-ce pas ? J'espère que je pourrai bientôt vous en montrer d'autres, prises dans le Castel Béranger lui-même !
    Quant au film, ne te force pas : même pour les gens comme moi qui connaissent pratiquement tous les épisodes, ça n'a franchement pas grand intérêt !

    jeudi, 12 février, 2009  
    Anonymous Zoun said...

    "j'aime toujours donner toutes leurs chances aux réalisateurs en faisant au moins l'effort de regarder leurs oeuvres jusqu'au bout"

    dis, tu fais pareil avec moi l'amateur? :)

    vendredi, 13 février, 2009  
    Anonymous Zoun said...

    quand je dis "l'amateur" je parle de moi hein, pas de toi!

    vendredi, 13 février, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Je vais le faire, t'inquiète pas, j'ai déjà commencé, donc je vais continuer... Mais là, avec la préparation de l'anniversaire et tout ce qui va suivre (les photos, et j'espère les fichiers audios, si tout se passe bien), je pense bien être débordé durant une bonne semaine, quoi...

    vendredi, 13 février, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ceci dit (curieusement), il n'y a qu'en France que ce mot d'amateur ait une connotation aussi péjorative... Alors que dans l'esprit latin originel, "Amator", en italien, "Amatore", et même en allemand, "Liebhaber", c'est vraiment "celui qui aime", dans le meilleur sens du terme !
    Certes, il y a sans doute beaucoup de pays où la vie est plus dure... Mais pour ça, en France, on est vraiment de vrais connards (et je pèse mes mots) !

    vendredi, 13 février, 2009  
    Blogger startine said...

    Dans "amateurs", il y a aussi "mateurs :-)) et aussi "amat" il aime, du latin "amare", puisque j'ai vu que tu latinises souvent ;-)

    Ce sont les petites joies du français que l'on ne peut nous enlever !!!!!!!!

    vendredi, 13 février, 2009  
    Blogger startine said...

    Très belle cette danseuse… As tu pensé aussi à une connexion avec SAT qui apprécie le style Mucha ?

    vendredi, 13 février, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ben oui, c'est ce que je disais, non, au sujet du verbe "Amare", je crois ?
    Quant à SAT, essayez de ne pas arriver trop tard, car pour une fois, elle ne va pas peindre, mais chanter (mais oui) !!!
    Enfin bon, vu que là, c'est mon demi-siècle, on va se permettre de faire de la musique au moins jusqu'à minuit sans scrupule, quoi...
    Comme ceci n'arrive qu'une seule et unique fois dans une vie, les voisins peuvent aller (gentiment) se faire foutre !
    Mais de toutes façons, ils sont très cools, et moi-même, je n'abuse pas du tout le reste de l'année, donc...

    vendredi, 13 février, 2009  
    Anonymous Valérie said...

    "Vu qu'il y a parfois certains films qui ne dévoilent tout leur génie que sur la fin, disons, au hasard, "The Blair Witch Project", par exemple)..."
    Mais bon sang, comment peut-on trouver un tant soit peu de génie dans cette grosse m………… et je pèse mes mots !

    vendredi, 13 février, 2009  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ah ben oui, mais ça, c'est comme "Eraserhead", "Pi", "Cube", etc... Il y a des gens qui adorent, et d'autres qui détestent (mais rarement d'entre-deux, en fait). Va savoir pourquoi ?
    Pour moi, cela signifie tout de même que ce sont des cinéastes qui ont une "patte" très personnelle, qui peut plaire ou déplaire, mais en tout cas ne laisse jamais personne indifférent (comme par exemple Satie, Schönberg ou Björk en musique). Et en général, j'ai une tendance typiquement verseau à trouver cela plutôt bon signe...

    vendredi, 13 février, 2009  

    Enregistrer un commentaire

    << Home