À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • lundi, mai 12, 2008

    PENTECÔTE...

    Bon, alors où en est-on, en résumé ?
    Officiellement, c'était de nouveau férié pour tout le monde (dixit le premier ministre) ; mais bon nombre d'endroits (et notamment dans le domaine de l'éducation) annonçaient cependant leur ouverture exceptionnelle, entre autres celui-ci, où j'ai la grande chance d'enseigner :

    Bon, pour être tout à fait sincère : honnêtement, on avait le choix (d'aller travailler ou non), sans incidence aucune sur la fiche de paye... Mais d'une part, j'ai eu pitié de mes pauvres élèves (car les examens approchent à grands pas), et d'autre part, je ne rechigne jamais à aller traîner mes guêtres dans cet endroit, car vu le niveau des élèves, c'est en général plutôt une partie de plaisir qu'autre chose, et qu'en outre il s'agit probablement de l'une des plus sublimes écoles de Paris, jugez plutôt :

    Il faut dire que le grand hall d'entrée en "jette" tout de même un maximum :

    Avec sa superbe et rafraîchissante mosaïque :

    Son plafond à caissons (un peu comme au second étage du musée Jacquemard André, mais de bien meilleur goût, à mon sens) :

    Ses magnifiques vitraux :

    Et, bien sûr, son sublime escalier d'honneur tout de marbre vêtu (griotte, sarrancolin et campan mélangé, pour les connaisseurs) :

    Notez bien que je m'étais mis au diapason de la journée (malgré la difficulté de l'oeuvre en question) :

    "Tout à coup survint du ciel un bruit comme celui d’un violent coup de vent. La maison où ils (les apôtres) se tenaient en fut toute remplie ; alors leur apparurent comme des langues de feu qui se partageaient et il s’en posa sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis de l’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues" (Saint Jean). Finalement, donc, quelque part, la Pentecôte, c'est l'esprit de l'enseignement, non, vous ne trouvez pas ? "Et c'est ainsi que certaines élèves se mirent à réduire au piano les 19 portées (hors taxes) de la Quatrième Symphonie du Maître Anton Bruckner (Saint Vincenttheone)" :

    Il faut dire aussi que Mademoiselle Satomi, ce n'est pas non plus n'importe quelle élève, puisque c'est à la fois l'une des plus jolies, l'une des plus sympas, l'une des plus douées, et en outre l'une des plus modestes, comme quoi, certes, ceci n'arrive pas très souvent, mais il y a tout de même de temps en temps des gens qui ont TOUT, en résumé (tiens, je suis encore bien coiffé, moi, sur cette photo prise par Sophie, lol !) :

    Je signale d'ailleurs aux parisiens qu'elle donnera dimanche 18 mai un concert en compagnie du violoniste Dominique Hofer, dans l'un des plus merveilleux endroits de Paris, l'île Saint-Louis (Théâtre "Paul Rey" à 15 heures précises, mais j'annoncerai tout cela de façon bien plus détaillée à partir de jeudi) !

    Décidément, c'était le jour, aujourd'hui... Je n'étais pas le seul à passer pour un débile en mitraillant l'école dans tous les sens (il faut dire aussi qu'il faisait un temps particulièrement agréable) :

    Mais bon, de mon côté, c'était du NIKON, hé hé hé (et d'ailleurs, ce sera désormais toujours le cas sur ce Blog, j'espère que vous appécierez la différence) !

    Encore une fois, merci Boris pour la jolie bestiasse !

    P.S 1 pour la route : serais-je, avec l'âge, en train de commencer à radoter ? Non, je dis juste ça, parce que je m'aperçois - en me relisant - que je raconte à peu près la même chose que l'année dernière à la même date, et en citant en plus la même élève, lol ! Mais bon. Là, pour l'occasion, on m'avait quasiment relogé dans les grands salons d'apparat (autrement dit, la plus belle pièce de l'école !), et rien que pour ça, cela vaut le coup de retourner y jeter un petit coup d'oeil, si vous m'en croyez...

    P.S 2 (toujours histoire de se rincer l'oeil) : n'oubliez pas non plus de lire ma toute dernière publication sur PARIS ARCHIS, autrement dit, 50 photos de ma traversée à pied d'une bonne moitié de la plus belle ville du monde (deux bonnes heures, tout de même) !

    Et P.S 3, en guise de conclusion : que l'on soit croyant ou non, il faut au moins avoir l'honnêteté d'admettre une chose : c'est qu'à mon humble avis (et je le partage), aucun texte n'est capable de survivre 500 ans (le Coran), 2000 ans (la Bible), voire 3000 ans (Tao Te King, ou même, tout simplement, tout le Corpus astrologique), s'il ne véhicule pas de profondes valeurs symboliques pour l'être humain... Donc, voilà, en résumé, mon opinion sur toute cette histoire de la Pentecôte (terme qui, je l'ignorais totalement, merci Google, signifie tout simplement le cinquantième jour après la Pâques, πεντηκοστή (pentèkostè), ce qui, certes, une fois qu'on le sait, n'était pas très difficile à deviner, en liaison avec des mots français comme "Pentagone" ou "Pentagramme")...

    En tout cas, ceci me "parle" beaucoup, tous ces symboles : l'idée des langues de feu (représentation de la puissance divine, et surtout de l'Esprit Saint) qui se posent sur les apôtres, en les rendant subitement capables de s'exprimer en différentes langues (en l'occurrence, une sorte d'antidote à la légende de la Tour de Babel)... Je ne sais pas ce que vous en penserez, mais en tout cas, pour moi (comme je vous le disais précédemment dans le corps même de ce Blog), j'y vois vraiment une parfaite image de l'enseignement tel qu'il devrait toujours être... Autrement dit, être capable d'illuminer, de fulgurer, voire même de "transfigurer" ("Verklären", c'est plus joli et plus expressif dans la langue allemande, DSL) certain(e)s élèves. J'espère (mais pas sûr) que, de temps en temps, j'arrive à le faire, quoi...

    Libellés : , ,

    7 Comments:

    Anonymous Vinyamar said...

    eh bin j'aimerai bien qu'on m'enseigne des trucs là dedans moi Oo

    mercredi, 14 mai, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ben t'as plus qu'à te mettre à un instrument, économiser un peu (parce que c'est privé), et voilà... C'est tout bon !

    jeudi, 15 mai, 2008  
    Anonymous Vinyamar said...

    bah j'me contenterai des facs pourries XD

    vendredi, 16 mai, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Pas sûr... Il paraît que la Sorbonne, c'est mal du tout, dans le genre !

    vendredi, 16 mai, 2008  
    Anonymous Vinyamar said...

    ouais mais j'suis pas sure d'y aller lol !
    d'ailleurs tu sais que les iut de toulouse ne sont même pas aux normes de sécurité ? (en plus d'être délabrés ? XD)

    dimanche, 18 mai, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Et non, je ne savais pas... Faut dire que tout ce que je connais de Toulouse, c'est au travers de Nougaro (paix à son âme !), et il ne me semble pas qu'il en ait parlé au cours de l'une de ses chansons, lol !

    lundi, 19 mai, 2008  
    Anonymous Vinyamar said...

    lol ok !
    Mais si jamais tu vas à Toulouse, ne va surtout pas dans les facs (sait-on jamais) ! Enfin y'en a des biens, mais certaines ... hum ... passons XD

    mardi, 20 mai, 2008  

    Enregistrer un commentaire

    << Home