À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • samedi, juin 14, 2008

    ARTE Y COCINA (#1) !

    Si je ne me trompe pas...
    Vu que je ne parle pas un mot d'espagnol... Mais bon, comme on m'a décerné il y a peu de temps le prix ARTE Y PICO pour mon Blog de cinéma, je n'hésite pas aujourd'hui (en tout cas, ce soir), à me décerner pour ma part ce prix que je viens tout juste d'inventer, et qui récompense les gens tout à la fois capables de faire de bons Blogs et de la bonne cuisine (et ceci ne court pas les rues, croyez-moi), XD !
    Alors bon, ce n'est pas une recette si difficile que cela, sauf qu'elle nécessite environ douze tonnes de légumes (petit clin d'oeil au passage aux amateurs de mon autre site, Sneakers & Buffalos, voyez déjà tout ce que je stocke sous la table de ma cuisine, faute de mieux, lol !) :

    Mais surtout, c'est une recette qui prend bien deux bonnes heures (facile !), du fait qu'il faut traiter et cuire individuellement chaque légume, pour que ce soit vraiment réussi :

    On s'extasie toujours sur les fameux progrès du soi-disant "génie" génétique, qui pourra peut-être à l'avenir guérir un coeur, un foie, ou un poumon malade... Mais bon, à mon humble avis, foutaises que tout cela ! Le vrai "génie" génétique (je vous dis cela après deux heures de galère !), c'est quand on saura produire des carottes sans peau, des oignons qui ne font pas pleurer, des poivrons sans plein de petites graines à l'intérieur, et surtout des haricots verts qui ne nécessitent pas trois heures pour être dépiautés. Enfin bref (non, je déconne, là... Au contraire, ça vide bien la tête, d'éplucher des légumes et de faire la cuisine, tout en écoutant de la bonne musique) ! C'est seulement ensuite que débute la partie vraiment délicate (et presque artistique) proprement dite :

    Et là, il faut bien admettre que ma grande amie Ccil a raison... Si l'on jouit d'un minimum de stabilité, les photos SANS flash, c'est tout de même mieux, quoi (putain, vivement que je gagne au loto, parce que bosser dans une cuisine de 4 mètres carrés pour ce genre de recette, c'est tout de même l'enfer, lol !) :

    La fameuse terrine en cours de finition :

    Et ensuite : voilà, on ferme !!!

    Histoire que vous ne lisiez pas ce Blog pour rien, je vais maintenant vous livrer un petit truc de "pro" qui m'a été autrefois révélé par un cuisinier de très haut vol (qu'hélas je ne vois plus), et que vous ne trouverez jamais dans aucun bouquin de cuisine, tellement c'est "inavouable" : pour faire "tenir" ainsi une terrine à 70% végétale sans utiliser de gélatine animale (surtout quand on sait d'où cela provient !), il suffit d'utiliser quelques flocons de purée MOUSLINE (bourrés d'amidon, sans aucun goût), et le tour est joué !

    Ensuite, ne reste plus qu'à lester le tout avec cinq kilogs de poids (un grand merci à Victor, mon grand-père, pour ce leg !), le laisser reposer une douzaine d'heures au frigo, confectionner au dernier moment le coulis de tomates, et normalement, ce n'est pas vraiment trop mauvais, comme recette (on va dire) :

    Et puis bon, juste pour la route : après avoir fini tout ça et être ressorti chez mon "chinois" favori (il faut bien que je mange un petit peu, tout de même, non ?), j'ai trouvé sympathique ce petit "dialogue" :

    À part ça... Si vous voulez connaître la PlayList indispensable à cette fabuleuse recette, et bien c'est tout simple : BRUCKNER, Symphonie N°8 (89 minutes, tout de même...), Symphonie N°6, Symphonie N°5, et pour finir, Symphonie N°7 (deux fois, lol) !!!

    Oui, je sais... J'aurais pu mettre Björk, Blonde Redhead (que j'adore !) ou encore Tool, mais bon, c'est comme ça : ce soir, j'étais sur un bon plan post-romantique, et ça l'a fait, quoi, du feu de Dieu !!!

    Libellés : , , , ,

    7 Comments:

    Anonymous ccil said...

    ahah j'aime qu'on me donne raison, j'espère que tu me garderas une part de ta terrine ;)

    dimanche, 15 juin, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Arghh, mais je sais bien... Je ne discute même plus, d'ailleurs, maintenant ! Si mademoiselle Ccil veut qu'on lui garde une part de terrine, bon, ben voilà, on lui gardera une part de terrine (sinon deux), ses désirs sont des ordres, c'est tout simple !
    LOOOOOOOOL !!!

    dimanche, 15 juin, 2008  
    Anonymous Anonyme said...

    Cette terrine a l'air d'être succulente, ça donne l'eau à la bouche.
    C'est vrai que c'est un peu chiant de cuisiner dans une petite cuisine, mais bon, t'as l'air bien organisé...
    Tes convives ont bien apprécié? J'imagine que oui.
    Brukner, je ne connais pas trop, faudra que je me mette à jour, là je suis dans Mendelssohn, l'Andante de la symphonie n°8: trop beau!!!!
    Biz
    Fabienne

    lundi, 16 juin, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Oui, oui, tout le monde a apprécié (sauf Juju, mais bon, lui, c'est normal, il aime rien, lol) !
    Par contre, il faudra que tu m'expliques comment tu fais pour écouter l'andante de la symphonie N°8 d'un type qui n'en a écrit que cinq... Une connexion avec l'au-delà ???
    Bises, à +++

    mardi, 17 juin, 2008  
    Anonymous Anonyme said...

    Si je laisse des "comments" et qu'en plus je me fais taxer d'illuminée, je vais arrêter... je blague, mais je suis bien en connexion avec la réalité, même si le monde de la musique est sûrement un au-delà; c'est bien la symphonie no 8 en ré, mais pour cordes, je n'avais pas précisé, désolée, je ne connais pas le nombre de symphonies il a écrites, mais je ce que je sais c'est que ce deuxième mouvement est d'une pure beauté, en tout cas moi j'adore. Et d'ailleurs, je vénère Mendelssohn.
    Voilà peut-être que là ça va plus te parler.
    Bises
    fabienne

    mardi, 17 juin, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Exact, autant pour moi, lol ! Non, c'est parce qu'il s'agit de l'une des douze "petites" symphonies pour cordes de jeunesse, qui ne sont en général pas comptabilisées dans la liste officielle des cinq "grandes", pour l'orchestre entier, cette fois...

    DSL !

    mardi, 17 juin, 2008  
    Anonymous Anonyme said...

    Pas grave!
    En effet j'ai lu que c'était des oeuvres de jeunesse.
    Aure sujet: regarde tes mails, ça va peut-être te faire rire, sur moi ça a marché. Il s'agit d'un proverbe japonais, que peut-être tu connais déjà...
    Bises
    Fab

    mercredi, 18 juin, 2008  

    Enregistrer un commentaire

    << Home