À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • mercredi, avril 30, 2008

    RETOUR AU BEAU FIXE !

    Ouf, on a eu chaud !
    Levé un peu trop tard, aujourd'hui, pour envisager une grande et belle randonnée, mais peu importe... Maintenant, j'ai une autre alternative, à laquelle je crois bien que je vais sérieusement commencer à m'habituer :

    Une toute petite dizaine de kilomètres, oui, je sais, ça n'a l'air de rien, mais n'oubliez pas que d'une part, c'est du perpétuel "faux plat", et d'autre part que je n'ai pas actionné un seul muscle (à part ceux des doigts) depuis août 2007 ! Quoi qu'il en soit, le paysage est tel qu'on en oublie très vite que l'on est en train de pédaler (j'aimerais bien savoir ce que sont ces arbres, d'ailleurs, si quelqu'un a la solution) :

    En tout cas, ce moyen de transport, ça convient très bien à ma nature de verseau (qui, comme chacun sait, a toujours tendance à naviguer entre les deux extrêmes). En résumé : j'aime soit ce qui est très rapide (j'adore l'avion, et en plus, je trouve ça carrément mystique !), soit ce qui est très lent, et permet de s'arrêter à sa guise pour jouir du panorama (la marche, le vélo, donc, mais aussi le bateau, j'aimerais tellement refaire une grande croisière nordique comme en 2003 !) :

    En fait, ce qui me gave, ce sont, comme d'habitude, les "entre deux" : la voiture, le bus, le train, etc...
    Bref ! Vers dix-neuf heures, retour dans mon petit village de La Vachette, sous un ciel paradisiaque :

    Où la vue de ma fenêtre est tout de même un tout petit peu mieux que celle de mon habituel dix-septième arrondissement parisien, on va dire :

    Et alors là... juste histoire de vous achever (car vous n'allez pas le croire, lol !), regardez un peu l'endroit d'où j'édite mon Blog durant ces deux semaines :

    Hein, ça le fait, non ? Le portable, le feu de cheminée, le chien (et même, ajouterais-je pour les amateurs, les fabuleuses Reebok "Pump" !)... Que faut-il de plus à un homme pour être heureux, je vous le demande ? J'en jubile tellement que malgré tous ses efforts, mon ami n'a même pas réussi à prendre une seule photo nette sans le flash !

    Comment ça, il faut que je rentre à Paris samedi, c'est quoi ce délire ???
    Et merde...

    Libellés : , ,

    2 Comments:

    Anonymous Anonyme said...

    C'est fini de nous narguer ! nous qui vivons une vie bien rangée (ou presque)...
    http://www.aujourdhuilejapon.com/actualites-japon-une-vie-de-salaryman-japonais-3441.asp?1=1

    jeudi, 01 mai, 2008  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ben oui, c'est triste à dire, mais c'est comme ça (je vous ai mis le lien ICI, c'est quand même mieux, lol !
    Ceci dit, même dans les montagnes japonaises, j'ai rencontré des tas de gens (gardiens de refuges, restaurateurs, etc.) qui n'étaient là que parce qu'ils ne voulaient pas de cette vie, justement... Comme quoi, on a (presque) toujours le choix, en fin de compte...

    dimanche, 04 mai, 2008  

    Enregistrer un commentaire

    << Home