À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • dimanche, décembre 16, 2007

    J’ADORE LA PHOTO !

    Et tout ce qui est graphique, d’ailleurs…
    (Avis sans aucun rapport : si quelqu'un d'entre vous connait la procédure à suivre pour attaquer son FAI en justice, merci de me l'indiquer dans les comments)...
    Sinon, je n’aurais pas autant d’amies blogueuses (et même d’amis) spécialisées dans ce domaine, et c’est vraiment tant mieux, merci donc au XXIème siècle et à Internet rien que pour cela, de m’avoir permis d’établir si facilement ces passerelles inter-Arts que j’aurais tant souhaité réaliser autrefois IRL, dans le monde réel, sans jamais réussir à les concrétiser…
    Alors bon… Je vais déjà me la péter un tout petit peu avec ces deux jolies petites photos de la rue de Lévis en cette période de Noël (que je croyais vraiment détester a priori, cette période, veux-je dire, mais là, bon, ils ont tellement bien fait les choses dans le quartier que voilà, quoi, maximum respect – surtout que contrairement à une idée bien répandue, ce sont en fait bel & bien les commerçants qui financent toutes ces illuminations !) :

    Bon. Ensuite, orgueilleux comme je le suis, je me suis dit que j’allais essayer de faire ce que l’on appelle de l’art (mais oui, vous savez bien, le fameux truc qu’on met avec des guillemets, là, qui fait bander tout le monde, normalement…) avec mon minable petit téléphone portable super hype :

    Dsl, mais je les trouve très belles, ces photos, toutes les trois. Et pour une fois, j’aimerais bien que tous mes contacts favoris me donnent leur avis, sur ce coup...
    Et bon… Juste histoire d’asséner le coup de grâce, là (tant qu’on y est), voici les deux photos (complètement traficotées) dont je suis le plus fier :

    Vu qu’on aurait pu en faire deux belles pochettes de disques des années 70, vous ne trouvez pas, non ?
    Bon… Ne m’en voulez pas si je dis (à peu près) n’importe quoi en ce moment, c’est assez endémique, quelque part, dsl, mais bon, c‘est comme ça, et voilà tout, quoi… Pour l’heure, je bouffe (hélas) plus de médocs que de petit déjeuner, c’est pour dire, ceci explique peut-être cela :

    Si donc, j’ai l’air un peu (voire très) fatigué en ce moment, bon, ben rien que de très normal, finalement...
    Pour moi, ce n’était pas l’Annus Horibilis, comme pour la Reine d’Angleterre, mais bien les Septem Dies Horibilis…

    Vivement les vacances !!!

    Libellés : , ,

    2 Comments:

    Anonymous Anonyme said...

    Salut vincent,j'aime bcp la photo trafiquée genre aquarelle bleu, violet. Ca me rappelle ton coup de pinceau lancé à l'assaut de la vallée de la Clarée, il y a quelques années de ça !
    bises
    Tu as deviné qui !

    lundi, 17 décembre, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Oui, je crois bien (même s'il y a trois solutions possibles, au moins)... Moi aussi, en tout cas, c'est celle que je préfère !

    mardi, 18 décembre, 2007  

    Enregistrer un commentaire

    << Home