À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • vendredi, mai 04, 2007

    ZEN...

    ...et encore ZEN !
    Après la soirée agitée d'avant-hier (à plus d'un titre, d'ailleurs, vu que j'ai parfois une certaine tendance à l'excès qui peut me faire faire de grosses conneries, dont je me mords bien les doigts après coup, enfin bref...), je suis tombé par hasard sur l'antidote idéal, Gerry de Gus Van Sant, le premier film de sa fameuse trilogie (Elephant, Last Days), l'histoire de deux ados perdus en montagne, dont un seul parvient à survivre à l'aventure.

    Sans mentir, je crois ne jamais avoir vu de film aussi lent de toute ma vie : le film auprès duquel le Solaris de Tarkovsky ou Derzou Ouzala de Kurosawa apparaissent comme des concentrés de speed et d'adrénaline, XD ! Je ne sais même pas si j'ai adoré ou détesté, c'est pour dire...

    En même temps, ça serait toujours un bon film pédagogique à projeter aux apprentis randonneurs dans les vallées : partir à l'aventure dans des zones désertiques sans vêtements chauds, sans cartes, sans vivres & sans gourdes, arf, arf... Après ça, il ne faut pas trop s'étonner s'il y a des morts idiotes chaque année (et encore une fois, ce n'est pas "la" montagne qui tue, mais bel et bien l'inconscience et la stupidité).
    En tout cas, il faudra que je le revoie, tellement c'est expérimental et hypnotique, comme style...

    Libellés :