À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • jeudi, mars 01, 2007

    AND THE WINNER IS...

    MEEEEEEEEEEEEEEEE !!!
    Bref ! Ce matin-là (tiens, d'ailleurs, ça me rappelle cette chanson génialissime :
    ), enfin bref, quand je dis "ce matin-là", c'est juste une façon de parler, si je puis dire, vous connaissez ma conception du matin (donc, en gros, autour de treize heures, quoi), voilà-t-y pas que j'aperçois deux étranges objets dépasser de dessous ma porte, ressemblant à ceci (bizarre, bizarre... d'habitude, ça s'affiche directement sur mon écran, la première chose que j'allume au réveil, en bon G33K que je suis, XD !) :

    Au début, je ne voyais pas du tout ce que ça pouvait être. A priori, mon nom, mon adresse, plus un petit carré rouge, le tout sur un morceau de papier assez épais, il est vrai que cela avait de quoi intriguer, de prime abord. Je l'ai donc trituré un peu dans tous les sens, afin de voir s'il n'y avait pas quelque chose de secrètement dissimulé, mais non, rien...
    De guerre lasse, j'ai fini par déchirer l'objet afin de lui faire rejoindre sa destination naturelle (la poubelle), et alors là, surprise, il y avait à l'intérieur une autre feuille, avec tout un texte qui m'était personnellement adressé, bon, certes pas aussi bien calligraphié que sous Word, mais très lisible, tout de même.
    Tous renseignements pris (il a tout de même fallu que je compile plusieurs bouquins d'histoire assez volumineux), il s'agissait apparemment d'une pratique assez courante au siècle dernier, consistant à transporter sur plusieurs kilomètres des objets nommés "lettres", "courriers", ou encore "missives". D'après ce que j'ai compris (si je ne m'abuse), pour envoyer un message à cette époque, les gens devaient :
    1) Écrire leur message sur une feuille de papier, à l'aide d'une sorte de morceau de bois nommé "crayon"
    2) Se rendre chez un libraire pour se procurer ce que l'on appelait une "enveloppe", afin que ce message ne puisse être lu par d'indélicats tiers
    3) Se rendre chez un buraliste afin d'acheter le fameux petit carré rouge (ou encore, "timbre") et de le coller sur l'enveloppe suscitée
    4) Se déplacer (une troisième fois, lol !) afin de glisser la précieuse "lettre" dans une "boîte" ad hoc, et d'ailleurs très judicieusement nommée "boîte aux lettres"
    5) Attendre plusieurs jours (oui, j'ai bien dit "jours", pas "secondes") avant que le récipiendaire la reçoive et la lise, non sans que l'objet en question soit entretemps passé entre les mains (au bas mot) d'une dizaine de personnes
    RHOOH, c'est trop génial, le Net, quand même (surtout pour un G33K tel que moi, LOL) !!!
    Mais bon, j'déconne, là ! C'est vrai que ça a son charme, le courrier "à l'ancienne", aussi... Surtout quand le même jour, je reçois à la fois une lettre de ma soeur (ci-dessus) et une autre de Nine, qui, si vous vous souvenez bien, avait récemment organisé un petit concours dont j'étais l'un des cinq seuls & uniques gagnants (d'où le titre de ce Post), avec en cadeau ce petit marque-pages très sympa, créé à l'occasion de l'année du cochon pour la librairie Bakaneko (馬鹿猫 = "Le chat débile") située à Colmar :

    À l'occasion, j'en profite d'ailleurs pour vous rappeler incidemment que la fameuse Nine attend toujours vos contributions sur son très original site NINE : Hands, où vous n'avez que deux choses à faire (estimation : au pire, cinq minutes) : prendre une photo de vos mains, une photo de ce que vous avez créé grâce à elles (même s'il s'agit juste d'une recette de cuisine !), et poster le tout sur le site en question (et merde, je ne vais tout de même pas le répéter cinquante fois, quoi, réveillez-vous...) !!!
    Oui, je sais, ce Post n'est pas super, super intéressant (DSL), surtout comparé au précédent, qui, lui, soulevait de "vraies" questions, cela va sans dire...
    Pourquoi ai-je donc alors éprouvé le besoin de le faire ?
    Réponse un tout petit peu philosophique, conformément à la sagesse orientale (celle du Yi-King, pas toute jeune, quand même) : tout simplement du fait que lorqu'on essaye d'affronter un ennemi avec les armes qui lui sont propres (cf. Post précédent, LES RATS !), on finit à force par s'avilir et se rabaisser au même niveau, ce qui est très négatif, quelque part...
    Dont acte. Ces gens sont certes des imbéciles qui ne méritent pas le moindre respect (vu qu'eux-mêmes ne respectent rien), mais m'entêter et persévérer sur cette histoire ne démontrerait qu'une seule chose : que je finisse à la longue par devenir aussi con qu'eux, et ça, je n'en ai pas la moindre envie, c'est clair, XD !
    Voili, voilà. C'était la seule raison de ce Post (j'espère) un peu plus futile & rigolo que d'habitude (???)...
    P.S N°1: Honte sur moi, j'allais oublier la seule info importante de la journée : Reebok célèbre en effet aujourd'hui même les 25 ans de son modèle FREESTYLE, la basket la plus belle, la plus confortable et la plus vendue dans le monde (toutes marques confondues), à voir ici ou , bien sûr sur le célèbre site SNEAKERS & BUFFALOS !
    P.S N°2 : Vu la taille de ma nouvelle TV (140 cm), je me suis bien sûr senti obligé de revisionner la totalité des STARS WARS, c'est clair, ça, c'était bien évidemment la première priorité... Mais bon. Moins infantile que cela, il y avait également toute la série des ALIENS qui méritait tout de même d'être revue intégralement, chose faite désormais, et bientôt à lire sur LE CINÉMA DE VINCENT (pour l'instant, je suis trop fatigué, alors il n'y a que les commentaires du N°1 et du N°2 , plus les photos des autres, mais c'est déjà ça) !!!

    Libellés : , ,

    4 Comments:

    Anonymous Same said...

    Wéééé, moi aussi, j'en ai gagné un euh!!
    Avec une joulie cassedédi derrière X3

    *Trop fière*

    samedi, 03 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Haha... On est les meilleurs !!!

    samedi, 03 mars, 2007  
    Anonymous Unter said...

    Euh… Le caractère sur le marktapage, c’est pas « Cochon », pluôt que « chat » ? Je connais que trois idéogrammes & demi, je risque pas de confondre…

    lundi, 05 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Mouaip, t'as raison je me suis bien vautré là... C'était effectivement "Cochon" !

    Pour, pouf...

    lundi, 05 mars, 2007  

    Enregistrer un commentaire

    << Home