À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • dimanche, février 04, 2007

    LA FIESTA !

    Et bien oui ! Comme tous les ans à la même époque a eu lieu ma grande fiesta d'anniversaire, avec cette fois-ci plus de trente personnes - autant dire que c'était un vrai régal, un vrai plaisir, mais aussi une vraie galère, au niveau logistique. Pour mémoire, en 2005, ils étaient seulement une petite vingtaine :

    J moins un : préparation du Tamagoyaki (omelette japonaise froide et très légèrement sucrée) à l'aide de ma désormais fameuse poêle rectangulaire :

    C'est pas bien difficile, il suffit d'avoir le bon coup de main (mais au bout du dixième rouleau, c'est bon, XD !).

    H moins un : la préparation des badges astrologiques de la chtite Nine, en guise de cadeau d'accueil personnalisé pour mes invités :

    Alors là, ce n'est pas histoire de faire un coup de pub de plus (NINE : la boutique, XD !), mais je dois vous dire que ces petits badges aux effigies très rigolotes des signes du zodiaque ont littéralement - et je le crois, très sincèrement - enchanté tout le monde, des plus vieux (pas moi, mais presque, ouf !) jusqu'aux chtites nanfants :

    J'espère donc que ça lui amènera quelques futurs clients, parce que je crois savoir qu'elle n'en vend pas des tonnes, alors même que ces petits badges coûtent moins qu'un expresso dans certains quartiers de la capitale (et qu'en plus, certaines personnes ont l'air de lui dire que c'est encore trop cher, on hallucine, là, des fois, non ?)...

    En tout cas, l'ambiance n'était pas à la grisaille, et d'ailleurs, pourquoi faire la gueule dans la vie alors qu'il est si simple de sourire, je vous le demande (en plus, ça contracte beaucoup moins de muscles du visage, données médicales à l'appui, si, si, authentique...) :

    Du coup, après quelques verres bienvenus, c'est très décontracté qu'on a enchaîné une partie de notre prochain concert en duo (vendredi 9 février, mais vous serez prévenus !), et non des moindres, puisque totalement inconscients et n'ayant peur de rien, on a tout de même osé s'attaquer à la mythique sonate "Arpeggione" de Schubert :

    Et bien, croyez-moi si vous le voulez : c'est une sonate qui sort bien plus naturellement après deux trois bons coups, XD ! Une sorte d'atavisme, sans doute, vu que Schubert était tout de même assez réputé pour "avoir la dalle en pente", comme on dit...

    M'enfin bon. Après l'effort, le réconfort ! Dieu sait que je ne m'aime pas sur les photos (plus exactement, je ne m'aime plus), mais là, pour une fois, je me trouve bien, pas trop vieux et pas trop moche (enfin bon, c'est très subjectif, tout ça, si ça se trouve, je suis bien le seul à le penser, XD !) :

    Ensuite, j'ai volontiers cédé la place à mon baryton favori, Jean-Luc (mais si, vous savez, celui qui m'emmène faire des croisières au pôle nord, non seulement gratuites, mais payées, en plus !!!), ainsi qu'à ma pianiste favorite, Charlotte (mais si, vous savez aussi, la sosie d'Amira Kazar, que j'ai au moins branchée une fois sur ces fameuses croisières au pôle nord) :

    Grande nouveauté de cette année (suite à mon intense activité de blogueur, grâce à laquelle je fais pas mal de rencontres passionnantes, finalement), c'est qu'il n'y avait pas seulement la musique à l'honneur, mais aussi les Arts graphiques, grâce à la fameuse Sat, qui outre ma propre commande de son Triptyque de Janus (magnifique !) avait aussi apporté dans ses cartons quelques tirages de ses plus belles créations, avec sans doute un futur client "accro" potentiel, notre "ténordinaire" favori, Marco :

    Petite curiosité de la soirée, mieux que les trois Parques ou les neuf Muses, les trois "Sats" (Saturne, Satomi 1 et Satomi 2) :

    Hmmm, laquelle est la plus jolie des trois, huhu ???... Choix difficile, là !

    Bref, comme d'hab', c'était génial... Le buffet était exceptionnel, grâce à la bonne volonté de beaucoup de mes ami(e)s, et j'en profite d'ailleurs pour vous remercier infiniment toutes et tous de votre grande générosité !

    Bien évidemment, j'ai croulé sous les cadeaux, alors je dis encore une fois merci à toutes et à tous, avec cependant deux "highlights" (j'espère ne vexer personne, en tout cas, ce n'était pas du tout mon intention) : Sat qui m'a offert le dessin original de mon portrait, celui qui servira de base à l'affiche du concert du 9 février (huhu, qui va valoir 712 000 $ d'ici cinq ans, lol !!!... Enfin bon, je dis ça, et en même temps, je déteste l'idée que les gens achètent des oeuvres d'art à des fins de spéculation, c'est un truc qui me fait gerber, quelque part, bref) :

    Huhu, vous avez vu la dédicace ??? Là, c'est le signe qu'on prend tout de même un sacré coup de vieux, LOL, quand on commence à jouer aux mécènes (enfin bon, en même temps, je suis tellement scotché par ses oeuvres que tant que je puis me le permettre, je n'ai pas vraiment l'impression de me faire grande violence, d'une part... Et d'autre part, j'estime que ça fait aussi partie des règles "naturelles" de la vie : transmettre l'Art et le Savoir, mon métier principal, c'est sûr que c'est l'un des (très rares) bons côtés de la vieillesse et de la soi-disant "expérience" (putain, que je n'aime pas ce mot, même s'il y a une part de vérité là-dedans !), mais transmettre l'argent, si on le peut, ça devrait être un devoir absolu pour les gens qui commencent à atteindre nos âges vénérables, qui ont l'immense chance de posséder un appartement à eux (à une époque où c'était encore raisonnablement possible) , et un petit peu d'argent de côté pour s'offrir de temps en temps ce genre de folies !

    Et voici l'autre "highlight" : Emmanuel et Corine, qui ont enfin fini par se résoudre à m'offrir le cadeau "empoisonné" que je redoutais depuis toujours, à savoir, le petit machin diabolique que vous pouvez voir à droite de mon autre portable (et bien oui, malgré mon intense activité informatique, je crois que j'étais quasiment le dernier du conservatoire à ne pas en avoir, XD) !!!

    Enfin bon... Pour finir, comme par tradition, juste histoire de vérifier si mes voisins me trouvent vraiment sympas ou s'ils font seulement semblant (LOL !), on en a tout de même remis une petite couche vers minuit avec le Tonight de Bernstein, et comme vous le voyez, avec la participation inattendue de Sat :

    Bonne nouvelle : j'ai bien mieux géré la logistique que l'année dernière. Tout le salé a quasiment été ratissé d'emblée (rhooh, le mafé de Sarah Connor, on s'en lèche les babines à chaque fois !), par contre, j'ai eu encore une fois les yeux plus gros que le ventre concernant le fromage et le pain. Et surtout (honte sur moi pour trois mille générations !), j'ai carrément oublié de sortir à la fin les gâteaux de my sister, et comme il y avait déjà le très bon tiramisu d'Isabelle, la très rafraîchissante salade de Nathalie et les non moins délicieux cookies de Sat, et bien, personne ne s'en est inquiété plus que ça, et c'est bien dommage !

    Parce qu'on vient de les étrenner ce soir (le lendemain, donc) avec Emmanuel, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils étaient largement au niveau du reste du buffet:

    Bon. Et bien voilà, une année s'achève, et on resigne donc pour la suivante (bien obligé, de toute façon), c'est parti mon kiki !

    Quoique, quoique... Est-ce qu'on est vraiment obligé d'avoir un prétexte pour faire ce genre de fiestas ??? Après tout, qu'est-ce qui m'empêche d'en organiser plus souvent dans l'année, c'est vrai, ça... C'est toujours sympa, un chtit concert avec de bonnes choses à manger (et à boire), non ?

    Bon. Je vais plancher sur le sujet. Encore un grand merci à toutes et à tous, c'était vraiment super !!!

    Libellés : ,

    10 Comments:

    Anonymous Sat said...

    Encore merci pour cette super soirée !
    Que de belles rencontres, entre Shubert et 1664...
    Presque surréaliste tout ça !

    Plein de bisous !

    dimanche, 04 février, 2007  
    Anonymous ccil said...

    ca avait l'air simpa... =/

    dimanche, 04 février, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    C'était sympa !
    (Mais comme tu sais, c'est une "bonne" maison, ici, XD...)

    dimanche, 04 février, 2007  
    Anonymous Unter said...

    Bon, alors l’année prochaine ce sera VRAIMENT super bien rodé & je viendrai, voilà. Bonne sauterie visiblement, & pis la plsu jolie des trois muses, facile, c’est Sat.
    Okay, je prends vachement de risques, huh.
    À biental.

    lundi, 05 février, 2007  
    Anonymous zoun said...

    mais tout de même, celle de droit est vraiment pas mal...

    mardi, 06 février, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Voilà. Et comme moi, j'aime bien celle du milieu, tout le monde est content, comme ça, XD !

    mardi, 06 février, 2007  
    Anonymous Anonyme said...

    Mille merci encore pour de biens agréables instants. Bravo pour cette soirée et aussi pour ce récapitulatif photographique!.. Bises à toi ainsi qu'à tous les amis réunis autour de cet événement... Jean-Luc

    mardi, 06 février, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Bah, événement, c'est un bien grand mot... Mais c'est vrai qu'on n'en fait pas assez, des fiestas comme ça, alors qu'en fait, on a toujours un bon prétexte sous le coude : la clôture avant les vacances de Pâques, une bonne chtite fiesta de fin d'année, etc, etc...
    J'y songe, j'y songe...

    mardi, 06 février, 2007  
    Anonymous Anonyme said...

    Petit 1) Vincent sur la photo, t'es très bien;
    Petit 2) Sat, tes cookies étaient divins; je n'avais plus faim
    samedi soir donc j'en ai mangé la moitié d'un sur
    l'insistance d'un garçon (je ne connais pas son
    prénom... merci à lui!), mais l'autre moitié, je l'ai
    remportée, et je l'ai mangée avec du thé le lendemain,
    c'était à pleurer, donc en plus de la peinture, ben
    bravo.

    Eh bien, pour la teuf et la musique, c'était très
    sympa, merci à toi, et surtout merci de m'avoir
    attendue pour l'Arpeggione!!

    Ah oui, pour les cookies, Valérie m'a dit que je
    pourrais avoir la recette.

    Et dernière chose, les badges, très jolis; c'est trop
    con, je suis allée sur le site et je comptais en
    acheter à Nine, je vais attendre un peu alors...

    Fab.

    mercredi, 07 février, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Alors, qu'on se le dise (je tiens ça de source sûre) : SAT ne donnera absolument à personne la recette ultra confidentielle (secret défense, YEO, comme on dit) de ses cookies !!!
    Ceci dit, elle a une bonne raison pour cela : c'est qu'ainsi, on continuera à venir si on sait qu'elle est là (encore que, bon... J'pense que même sans cookies, hein...) !
    Quand à la pauvre chtite Ninounette, là, c'est trop dommage, que tout le monde se bouscule au portillon pour lui commander des badges, et qu'elle ne soit justement plus connectée (mais d'après elle, ça devrait revenir le 8 ou le 9, donc, patience) !
    En tout cas, je suis bien content de voir qu'elle a fait de (nombreux) adeptes !

    mercredi, 07 février, 2007  

    Enregistrer un commentaire

    << Home