À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • mardi, mars 27, 2007

    J MOINS 25 !

    Chères amies,
    Après mûre réflexion, j'ai décidé, à la suite d'un commun accord avec moi-même, de me présenter aux élections présidentielles d'avril 2007, sur la base d'un programme révolutionnaire, tenant en une seule et unique phrase : un maximum de blé pour tout le monde, avec le minimum de boulot (c'est clair, net, concis, et pas plus irréalisable que les promesses des autres candidats) !

    Pouf, pouf...
    Nan, je déconne, bien sûr. C'était juste qu'à force de voir mes collègues blogueuses y aller chacune de leur petite bafouille sur le sujet (sauf les graphistes, honneur à elles !), sans parler de mes réponses aux COMMENTS dans le Post précédent, qui ont fini à la longue par dépasser en volume le Post lui-même (XD !), je me suis dit qu'il allait bien falloir un jour ou l'autre que je m'y colle pour de bon, dont acte. Voici donc le seul et unique article de politique qui ne sera jamais publié sur ce Blog, en espérant bien qu'il choquera tout le monde, comme toutes les bonnes vérités qui, comme chacun sait, ne sont pas toujours bonnes à dire (car je ne suis pas verseau pour des prunes, ne l'oublions pas) !

    Deux choses :
    1) JE N'AI (PRESQUE) JAMAIS VOTÉ... Et non seulement, je n'en ai même pas honte, mais en plus, j'en suis fier et je revendique, pour la bonne raison que :
    2) JE SUIS CONTRE LE PRINCIPE DU SUFFRAGE UNIVERSEL... Attention, là, j'en voit déjà quelques-unes, au fond, en train de se précipiter sur la touche COMMENTS pour me pourrir le Blog, alors du calme, laissez moins au moins une chance d'argumenter, please !

    Bon. Je suis contre le suffrage universel, non seulement parce que cela revient à demander leur avis sur la question la plus importante qui soit à 99% de gens qui n'y connaissent strictement rien, d'une part ; et d'autre part, parce qu'à force de médiatisation, les campagnes politiques ne sont plus depuis belle lurette (depuis l'alliance Mitterand-Ségala en 1981, en fait) que de vastes campagnes de pub visant à ratisser le plus large possible, avec bien évidemment toutes les putasseries que cela suppose, puisqu'il faut avoir le mot juste pour s'attirer l'électorat gay sans pour autant froisser la France puritaine et catholique, fédérer le vote juif sans avoir l'air méprisant à l'égard des arabes, etc...
    Au risque de brouiller complètement les repères des électeurs, entre l'une qui demande à chaque français d'avoir le drapeau national chez soi pour l'afficher le jour des fêtes officielles (LOOOOL !), et l'autre qui se balade gentiment aux bras d'une magrébine (ben ouais, quand même, le black, il a pas osé, là, ça se serait vu !) :

    Sans même parler de l'énormissime "gaffe" de la belle (sachant que près de 70% des profs votent PS, ça en dit long sur la taille de son cerveau, tout de même) :

    Ceci va sûrement vous sembler sans le moindre rapport... mais la première fois que j'ai installé sur mon ordinateur un anti-virus digne de ce nom, efficace à 200%, et en plus totalement gratuit (Avast), devinez qui m'a donné l'info ? Un informaticien professionnel.
    Voilà, c'est aussi simple que cela, c'est le mot qui convient : "professionnel". Il suffit d'imaginer la charge monstrueuse et écrasante que doit représenter la gestion d'un pays aussi complexe et bureaucratique que la France, avec en prime deux données économiques incontournables qui rendent presque caduques d'avance toutes les belles promesses de tous les candidats (primo, une marge de manoeuvre extrêmement limitée compte tenu de la mondialisation des marchés, ça, Mitterrand a été le premier a l'apprendre à ses dépends, secundo, un endettement record de 2600 milliards - je dis bien milliards - d'Euros, soit plus de 100% du budget annuel de l'état, même au dixième de ça, votre banque vous aurait déjà viré depuis longtemps !), il suffit, disais-je donc, d'imaginer l'immense complexité de cette tâche pour qu'on ne laisse pas le soin à des "amateurs" (encore une fois, c'est le mot) d'en décider.

    En France, on n'aime toujours pas beaucoup les Allemands (c'est bizarre, non, allez savoir pourquoi ?)... N'empêche que ce peuple très logique et très pragmatique, dont on envie depuis au moins vingt ans le système d'éducation exceptionnel sans avoir jamais réussi à l'importer (fin des cours à 13 h, APM aménagées pour les activités sportives ou artistiques), a tout de même un système de gouvernement que je trouve personnellement bien plus sain - outre le fait qu'il soit fédéral -, comme cela l'était du reste chez nous du temps de la troisième République : les citoyens votent pour le maire, les maires votent pour le député, les députés votent pour le président (autrement dit, en terme de "professionnalisme" croissant, et non pas décroissant comme c'est le cas chez nous).

    Et voici pourquoi, dans le premier point, je disais : "je n'ai (presque) jamais voté". Car j'eus voté, jadis, pour le maire de ma petite commune de 60 000 habitants (je n'étais pas encore parisien). Un maire, c'est concret, c'est réel, on peut le croiser, le rencontrer, prendre RV avec lui, et s'il ne construit pas les piscines, les stades ou les conservatoires qu'il a promis, on l'éjecte aussi sec ! Un député, c'est déjà plus difficile à fréquenter... alors un président (à part le camenbert éponyme) ?
    Bref... Tout ça pour dire que tant que serai en vie, je me refuserai toujours à participer à cette grosse mascarade, à ce simulacre de démocratie, à ce nivellement de la politique par le bas. Et merde, relisons Platon (et surtout Socrate), Montaigne, Rousseau, Proudhon et Fourier, un certain nombre de gens qui avaient oublié d'être cons, tout de même...
    Bon. Histoire de ne pas vous laisser sur une note aigrie ou désabusée, je vous laisse quand même ce petit Podcast à pisser de rire (Florence Foresti, elle est douée, elle, putain...) :

    Pour la petite histoire : comme souvent quand je blogue (dans une pièce), la première fois que j'ai entendu cette imitatrice très douée, j'avais laissé tourner la TV dans l'autre pièce (juste pour faire un bruit de fond, vous savez ce que c'est, les vieux célibataires, XD !), et je croyais vraiment DUR COMME FER, au début, que c'était la VRAIE Ségolène, lol !... Et puis à un moment, je me suis dit, "NAAAAN, mais c'est pas vrai, ça, elle peut pas être aussi con (quoique) !"... et là, je me suis déplacé pour vérifier de visu, et j'ai découvert cette imitatrice géniale, voilà..
    Donc, c'est bon : le Post est fini, vous avez désormais le droit, en toute connaissance de cause, de m'insulter et de me pourrir dans les commentaires, merci d'avance !
    P.S : Trois petits liens juste pour le "fun" : Marie-Ségolène Royal (très critique), Petites phrases (citations réelles des pires bourdes des candidats), et surtout l'incontournable et géantissime Discosarko (bon, faut un peu fouiller l'interface, pas trop évidente au début. Mais au final, voir le nain de jardin se payer le "Moonwalker", ça mérite, tout de même, XD...) !!!

    Libellés : ,

    27 Comments:

    Anonymous zoun said...

    J'avoue qu'au début je me suis dis "il déconne là d'être contre le sufrage"... puis j'ai lu, et ça se tient ton raisonnement.
    Mais bon, c'est pas demain la veille en France.
    En tout cas ton programme gagnez + en travaillant -
    je vote pour toi!
    lol

    mercredi, 28 mars, 2007  
    Anonymous vinya said...

    dommage j'aurai voté pour toi XD
    c'est vrai que ça fait campagne de pub, c'est trop la m**** -__-" entre la pub dentifrice et un pub anti-parasite que choisir ? XD
    là le pen il y va pas de mains mortes XD

    mercredi, 28 mars, 2007  
    Anonymous Sat said...

    Bon je te cacherai pas que la politique, moins j'en entend parler mieux je porte, alors tu comprendras, oui je sais que tu comprendras, que je ne réagisse pas à ce post. En revanche (!), j'aime assez ton nouveau fond. même si le gris avec la typo grise colorée était plus sobre.

    des bises !

    mercredi, 28 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise, là... Si SAT aime bien mon nouveau fond, je vais le laisser comme ça, quoi, c'est clair (comme je le disais dans le corps du Post, TOUJOURS faire confiance aux professionnels) !
    Et pour la politique, ben voilà, je suis exactement du même avis (qui doit être partagé par beaucoup d'artistes, je pense). Comme le dit Paul Meurisse avec sa classe inimitable dans "L'Oeil du Monocle" (excellent, le meilleur de la trilogie) : "Voyez-vous... Les artistes et les militaires ont toujours eu des relations... délicates" !

    mercredi, 28 mars, 2007  
    Blogger Touille said...

    - Le camembert Président, c'est franchement pas le meilleur (beuark)

    - Florence Foresti est gé-niale

    - Si les gens connaissaient un peu d'histoire grecque ça fait longtemps qu'on aurait laissé tomber cette histoire d'élection présidentielle au suffrage universel. En tout cas y serait temps de le faire. Bon... Enfin... Ca fait plaisir de voir que je suis pas la seule à savoir qu'il existe (mais siii) quelques antécédents niveau dérives démocratiques. J'en suis pas encore à ne pas voter, mais tout ça est plus qu'atterrant. D'un autre côté, j'imagine que ça permet d'évacuer une bonne fois pour toutes les tensions, cette grande ivresse nationale... Enfin, bref, pareil, très peu pour moi, j'retourne à mes tragédies grecques c'est moins déprimant !

    mercredi, 28 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    C'est marrant, parce qu'en publiant ce Post, je m'attendais à être insulté de toutes parts comme du poisson pourri, et finalement, je m'aperçois que la plupart des gens (enfin, ceux qui laissent des Comments) sont finalement assez d'accord avec moi...
    Touille a tout à fait raison : relisez un peu d'histoire grecque (et romaine, aussi, car je ne sais plus quel empereur (Tibère ??? Pas sûr) disait : "les romains ont été assez cons pour voter la fin de la république, qu'ils en assument désormais toutes les conséquences (de la dictature)" !

    Et sinon : ben oui, le président, c'est dégueu, t'as bien raison... Mais j'ai l'immense chance d'habiter à 50 mètres du fromager fournisseur officiel des "vrais" présidents, justement (de l'Elysée, donc), et pour un prix au kg peut-être majoré de un ou deux Euros par rapport aux autres, ben...ça le fait, quoi, y pas photo ! Miam, miam !!!

    80, rue de Tocqueville, 75017, pour les vrais amateurs (mais il y a aussi une succursale dans le XVème, faut chercher).

    mercredi, 28 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Le coup de l'empereur romain, là, je me rappelle avoir lu ça dans ce très très génial bouquin de Pascal Quignard (comme tous ses bouquins, du reste) intitulé : "Le Sexe et l'Effroi".
    Une pure splendeur !
    De même que "La Haine de la Musique", qui malgré son titre, reste sans doute l'un des livres les plus remarquables jamais écrits sur le sujet.
    Tout ceci est en Folio (donc, pas cher), et je vous les recommande donc très très chaudement !!!

    mercredi, 28 mars, 2007  
    Anonymous ZOUN said...

    Oui mais bon
    si on vote pas
    y en a d'autres qui voteront pour nous...
    alors oui, c'est triste
    si je vote
    ce sera pour limiter les dégats
    voter pour le ou la moins pire...
    pfff
    si au moins le vote blanc était pris en compte!!!
    Je suis sûr que si c'était le cas, c'est le vote blanc qui l'emporterait.. c'est pour ça qu'ils en prennent pas compte, pas fou les gars...

    alors je vote pour limiter les dégats... mais bon... à l'heure où j'ecris ce comm, je ne sais vraiment pas pour qui voter!


    Moi aussi ça me fait marrer leur truc du temps de paroles ridicule... si les journalistes étaient vraiment honnête, s'ils voulaient vraiment être equitable, ils ne feraient plus parler Sarko ou Sego pendant au moins un an

    lol !

    mercredi, 28 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    On est bien d'accord, sur ce coup, lol !
    Voter pour le moins pire, huhu, ça veut dire quoi, ça ???
    Perso (allez, je me dévoile, je n'en suis pas à un exhibionnisme près), je dirais plutôt François Bayrou, quoi... Un mec supérieurement intelligent, ça crève les yeux, calme, pondéré, toujours courtois (pas comme l'autre connard ou l'autre connasse, là, j'ai absolument rien contre l'élection d'une femme à la présidence, mais en ce cas-là, je préfère cent fois Arlette, qui au moins a le mérite de la sincérité et de l'engagement, et en plus possède un cerveau, elle !)...
    Tiens, tant que j'y suis, tu me donnes une idée, je vais faire de la (contre) propagande : Votez pour n'importe qui, mais surtout pas pour la Ségo, je vous garantis que vous allez vous en mordre (cruellement) les doigts pendant cinq ans...
    Ceux de ma (vieille) génération se rappellent la durée de vie des promesses de gauche de Feu Mr Mitterand (en gros : six mois), et bien en résumé : ça va être pareil, sinon pire (car malgré tous ses défauts, Mr Mitterand était LUI AUSSI quelqu'un de supérieurement (trop ?) intelligent)
    Curieusement (moi qui aime bien l'astrologie), son thème astral partagé entre lion et scorpion - les deux signes les plus dominateurs du zodiaque - ressemble très étrangement à ceux de Louis XIV et de Napoléon...
    Et y a encore des gens qui ne croient pas à l'astrologie (la vraie, bien sûr, pas l'horoscope des journaux) ???

    mercredi, 28 mars, 2007  
    Anonymous zoun said...

    Zut je suis scorpion!
    Tu m'aimes quand même? ^_^
    Mais bon mon ascendant c'est sagitaire... ç sauve? lol

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Anonymous Unter said...

    J’ai déjà dit partout ma déception de la non prise en compte du vote blanc citoyen, je me répéterai pas ici. Mais oui, quand voter blanc & s’abstenir ont la même valeur, c’est dur de se bouger le fion jusqu’à l’isoloir mais alleï ! Gardons l’espoir, peut-être qu’un jour le suffrage universel sera démocratique. Pour de vrai.

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Blogger na said...

    donc, selon ton raisonnement, tu ne vote pas parce que tu n'y connais rien? Avec une logique pareille, est-ce que c'est cohérent, toi qui en sais tant, de laisser le vote à tte ces personnes là?

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Blogger Touille said...

    Le gentil Bayrou il paraît qu'il veut prendre en compte le vote blanc (dixit Paris Match, j'en ai des bonnes lectures, moi).

    Pour revenir à un sujet beaucoup plus fondamental :

    AAAAh ben je savais bien qu'on devait parler du même maître Dubois !!! La succursale du XVe en question est à deux petites minutes de chez moi, et aaaargh c'est trop bon. Trop trop trop. Le brilat-Savarin... bref. Vive le fromage, ça au moins c'est une bonne raison d'être patriote ! (tiens, voilà, le 14 juillet, instaurons la fête du camembert, là)

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Zoun : mais oui, on t'aime toujours !
    Na : j'ai pas tout compris, dsl... Est-ce que je suis quelqu'un qui n'y connaît rien, ou quelqu'un qui en sait tant ???
    Touille : zyva, fait péter l'adresse, là, pour mes lectrices de la rive gauche!!!

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Bon, tout renseignements pris, je m'étais planté (pas de beaucoup, mais quand même)... L'empereur en question, c'était Octavien (Auguste), père de Tibère, qui pensait que puisque les Romains avaient été assez stupides pour détruire la République, ils ne méritaient rien d'autre que la dictature...

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Blogger na said...

    jutement, je trouve que tu n'es pas clair la dessus, si je lis bien ce que tu dis, est-ce que c'est ogique de ne pas voter quand on s'y connais, quand on est contre le suffrage universel parce que "pleins de gens n'y connaissent rien"? pourquoi justeennt ne pas limiter les dégat (si j'emprunte ta logique...) en votant?
    et je suis verseau ;P

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Non, j'y connais rien non plus... C'est pour ça que je veux bien élire un maire, et s'il fait bien son job, c'est qu'il en sait suffisament pour équilibrer un budget, gérer une ville, se faire apprécier de ses concitoyens, et donc, ça ne me gênerait pas du tout, justement, de mandater une telle personne qui a fait ses preuves (à une échelle tangible), afin qu'elle-même élise le député qu'elle croit le plus apte à exercer ce genre de fonctions.

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Parce qu'il faut quand même voir, des fois, sur quels critère les gens élisent tel ou tel candidat : ça va de "tiens, il a l'air cool, lui", à "moi, un tel, je le trouve mignon", en passant par toute la gamme intermédiaire... Enfin quoi, il ne s'agit pas d'un talk-show ou d'un concours de mode : il s'agit d'élire pour cinq ans une personne, certes en partie sur ses idées, mais surtout une personne expérimentée capable de gérer concrètement un pays surendetté à plus de 100%. C'est très joli, les belles déclarations d'intention, mais ce dont ce pays a avant tout besoin, c'est d'un gestionnaire réaliste et compétent (n'oublions pas que 80% de l'impôt sur le revenu ne sert qu'à financer les intérêts de la dette, tout de même) !!!
    Enfin bon : tout ça pour dire que je ne me sens absolument pas compétent dans ce domaine, et que je délèguerais volontiers à quelqu'un en qui j'aurais toute confiance. Voilà. C'est mon opinion, et je la partage...

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Blogger Touille said...

    Keuwaaaa ? Auguste a osé dire ça, monsieur fourchette tenaille ? Tiens donc ^^ Bon juste pour faire de la pub pour le super site des empereurs romains existant ur la toile http://www.empereurs-romains.net/

    Et l'adresse de Messire Dubois ce doit être rue de Lourmel (côté boulevard de Grenelle), facile à trouver c'est la devanture devant laquelle il y a une file de souris avec des cabas. (mon dieu, il est tard...)

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Voilà, enfin ! J'ai retrouvé le texte exact du sublime livre de Pascal Quignard, "Le Sexe et l'Effroi" : "Il (donc, en fait, c'était bien Tibère, finalement) était plein de honte devant les calculs, les intérêts et la veulerie par lesquels la République avait désiré périr. Il disait que c'était les victimes elles-mêmes qui illimitaient leur servitude, vouant un homme isolé à l'omnipotence et à la divinisation (c'est à dire à la mort violente à l'instar d'un nouveau Romulus) ".
    Putain, je bave, là... Si seulement je pouvais écrire à moitié aussi bien que ça... Ben, je serais content, quoi...

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    => NA : faudrait donner en toutes lettres le lien vers ton Blog, parce que ton lien Blogger ne marche pas (profil non partagé)... Si ça te dis, du moins...

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Anonymous ccil said...

    21 commentaires, j'ai 21 ans, je poste donc... (ouah qu'elle intro) je ne vote pas non plus et contrairement à vincent je ne vais pas me justifier

    bonne nuit

    jeudi, 29 mars, 2007  
    Anonymous Anonyme said...

    Voila un post tres interessant et c'est peut etre les premiers mots qui comptent le plus : Présentes-toi vincent !
    Si l'on ne se reconnait pas dans les candidats en présence, il ne tient qu'à nous d'en changer, ayons le courage de nous engager en politique ! Vince, je compte sur toi pour aller voir ton maire comme tu le suggères et j'espère que tu votes aux municipales pour etre cohérent !
    En plus tu en as de la chance, ta maire sera candidate à la mairie de Paris, l'occasion de lui parler de tes souhiats/questions/suggestions sur la ville au dela de ton arrondissement !
    Rassures moi tu votes aux municipales !

    vendredi, 30 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Hélas, hélas... Je n'ai obtenu que 499 signatures !

    vendredi, 30 mars, 2007  
    Anonymous Fabienne said...

    C'est vrai que Florence est très très drôle en Ségolène, je l'avais déjà remarquée je la trouve très talentueuse.
    Eh bien moi je vais courir voter, même si je ne sais pas encore pour qui, mais y'a des candidats dont je suis sûre de ne pas vouloir voir ou revoir la tronche!!!!
    Il me faut du changement et ceux qui sont au gouvernement aujourd'hui le prônent dans leur campagne, mais qu'est-ce qu'ils ont attendu pendant 5 ans?
    On est un peu perdu c'est vrai, mais je préfère voter, c'est mon point de vue. Je trouve un peu ridicule qu'il y ait 12 candidats (ça prouve qu'on a un léger problème), mais en même temps on a le choix, c'est pas comme ça partout dans le monde, et on peut parler librement, c'est ça aussi le sens de la démocratie.
    Pour moi le vote c'est quand même un engagement. J'ai entendu il n'y a pas très longtemps de cela une ancienne communiste de l'Assemblee (la seule femme ouvrière) qui a pris sa retraite, elle était très appréciée de ses collègues parlementaires venant de tous horizons politiques, elle a lançé le message suivant aux jeunes, entre autres, à la radio, et je le trouve très bien formulé: "Attention, a t-elle dit, j'entends des jeunes qui disent ne pas s'intéresser à la politique, je veux leur dire, si vous ne vous occupez pas de politique, elle, va s'occuper de vous."
    C'est complètement ça!

    vendredi, 30 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Et en quoi ça ne pourrait pas être le même engagement de voter pour un maire dont on voit au jour le jour le travail, afin de lui confier par la suite la charge de voter, lui, pour un député, selon des critères de compétence et de gestion qui dépassent (très) largement nos pauvres connaissances en la matière ?
    Les Allemands (et pas mal d'autres peuples) font ça depuis des lustres, et ça ne leur a pas trop mal réussi, que je sache...

    samedi, 31 mars, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Sauf du temps du petit moustachu hargneux, mais bon.. C'est une autre histoire, ça, XD !

    dimanche, 01 avril, 2007  

    Enregistrer un commentaire

    << Home