À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • mercredi, décembre 13, 2006

    NOUVEAU RECORD !

    Une précieuse info due au magazine SVM : la plus grande photographie numérique du monde (8,6 gigapixels) vient en effet d'être réalisée par la société italienne HAL9000, qui a choisi d'illustrer cette prouesse en prenant pour sujet la splendide et imposante fresque de Gaudenzio Ferrari (1471-1541) en l'église de Santa Maria delle Grazie, Bellinzona (Suisse).

    Il a tout d'abord fallu prendre 1145 photos de 12,2 mégapixels chacune, puis faire ensuite bosser pendant treize jours quatres processeurs Opteron à double coeur pour les assembler correctement, pour obtenir enfin cette fresque numérique qui occuperait, une fois imprimée, environ 107 m2, soit un carré de dix mètres de côté.
    Rendez-vous sur le site Halta Resoluzione pour admirer ce prodigieux résultat, celui d'un zoom 180 fois (!!!), que vous pourrez appliquer à n'importe quelle partie de la fresque :

    Le résultat s'avère particulièrement intéressant concernant une fresque de cette époque (autrement dit, vraiment "alla fresca"), car en zoomant sur ces détails normalement inaccessibles, on prend conscience des véritables ruses de trompe l'oeil de ces artistes du haut moyen âge, qui utilisent là des raccourcis basés sur l'illusion, qui n'auraient pas pu être appliqués à des tableaux destinés à être contemplés de plus près.

    Je pense que mes nouvelles amies graphistes apprécieront :

    Pour mémoire, le précédent record était détenu par l'institut danois TNO (2,5 gigapixels), à voir sur le site Delft, sur un sujet hélas de bien moindre intérêt, une vue aérienne de la fameuse ville hollandaise (on eût préféré le tableau de Vermeer).

    Une question : la société italienne HAL9000 s'est elle inspirée du 2001 de Stanley Kubrick ? Il y a des chances (on sait que Kübrick a choisi lui-même le nom de HAL pour l'ordinateur du vaisseau spatial, lettres qui, décalées d'un cran dans l'ordre de l'alphabet, donnent le nom d'un fameux géant de l'informatique).

    Amusez-vous bien ! C'est plein de surprises, et en plus, c'est un peu comme jouer à Google Earth avec un tableau... Fascinant !

    Libellés : , ,

    2 Comments:

    Blogger Vincenttheone said...

    Alors ça, c'est typique, c'est comme les Infos, quoi... Je publie (il y a une semaine de cela) un Post bien polémique sur le Sida, l'absolue "innécessité" de faire des enfants de nos jours, etc... Et pof, je me fais allumer par quinze Comments aussi peu sympas les uns que les autres !
    Et voilà-t-y pas que je transmets une info VRAIMENT sympa, 100% consacrée à la beauté de ce monde et à ses artistes, passés comme présents... et voilà : pas le moindre Comment !
    Vu que je viens de me mater DEAD POOL (L'Inspecteur Harry est la Dernière Cible), qui pose justement ce genre de questions, je commence à douter : est-ce que c'est comme le journal de 20 h ? Est-ce que pour avoir des Comments (ou même simplement des lecteurs), il faut obligatoirement avoir quelque chose de spectaculaire à présenter ?
    Bon. Moi, ça me semblait suffisamment spectaculaire, cette fresque de 107M2 avec un zoom de 180 fois, mais bon...
    Sans doute que pour la plupart des gens, six prostituées assassinées en Abgleterre, ça doit sember plus "fun"... Ou encore la joute ridiculissime entre ces deux abrutis : le petit Nicolas et la petite Ségolène.

    DSL, j'arrête là... Il fut que j'aille vomir, absolument...

    vendredi, 15 décembre, 2006  
    Anonymous M. Kinema said...

    Pour en savoir plus sur les activités souterraines de Kubrick, je conseille & rererereconseille ce formidable docu de l’excellent William Karel : « Opération Lune ». Un des meilleurs films français, toutes catégories confondues.

    dimanche, 17 décembre, 2006  

    Enregistrer un commentaire

    << Home