À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • jeudi, décembre 21, 2006

    SUPPORT ME !

    (C'est aujourd'hui l'hiver, alors je teste à la demande générale de deux ou trois blogueuses ma nouvelle couleur de fond "brouillard gris mâtiné de glace bien bleue", je compte sur vous - je sais, j'ai tort ! - pour me dire ce que vous en pensez , XD !).
    Bon, je ne sais pas si c’est l’âge, ou bien la lassitude, ou encore le dégoût de ce putain de milieu psychorigide de la musique classique… Toujours est-il que récemment, un chanteur de mes amis vient de me proposer un concert dans un grand hôtel parisien, répertoire super cool, et plutôt très bien payé, on va dire, mais là, je ne peux plus, quoi… Il y a un moment où il faut dire stop, et assumer une fois pour toutes ses vrais choix, quel qu’en soit le prix à payer. Alors pour moi, désormais, les concerts, ça sera ça ou rien, qu'on se le dise :

    Actuellement, et ceci quel que soit le milieu artistique - écrivains, peintres, jazzmen, rockers, et j’en oublie -, je ne crois pas beaucoup me tromper en affirmant qu’à ma connaissance, plus personne ne s’habille encore en costumes surannés dignes, au mieux, du dix-neuvième siècle, et au pire de n’importe quel garçon de café. Alors bon, je n’ai pas fait dix ans d’études supérieures (et encore, quand je dis ça, c’est une façon de parler, sinon, ça va plus vite de compter les années durant lesquelles je n’ai PAS SU jouer du piano, cinq, en l’occurrence) pour être obligé de me fringuer en pingouin dès qu’il s’agit de faire de la belle musique.
    Je n’aime ni les chemises, ni les vestes, encore moins les smokings, ça me gêne carrément pour jouer… Quant aux nœuds papillons ou aux cravates, je persiste à trouver ça d’un ridicule achevé (sans parler du fait que ça me gêne aussi, au niveau du cou). Jouer habillé d’une façon telle que l’on se sente bien, c’est à mon humble avis 200% au bénéfice de la musique ; et je ne comprends toujours pas comment une idée aussi simple n’a toujours pas réussi à s’imposer plus tôt à l’esprit des interprètes (à part Nigel Kennedy, et quelques autres très rares pionniers). M'enfin, on est quand mieux comme ça, non ?

    Ceci dit, je n'oblige personne (les gens qui préfèrent le classicisme - pour ma part, j'utilise plutôt le terme de "ringardise" - de l'habillement à la qualité du jeu n'auront de toute façon que l'embarras du choix) ! Quoi qu'il en soit, je peux vous assurer avoir plusieurs fois vécu l'expérience suivante : des jeunes qui se sont retrouvés à la maison lors de mon anniversaire (parce que je fais toujours un mini-concert avec des potes, ce jour-là), à qui jamais de la vie ne serait venue l'idée de mettre les pieds dans un concert de pingouins, et qui sont repartis de la maison enchantés, avec une idée de la musique classique bien différente de celle qu'ils en avaient en arrivant.

    Bref. Ceux qui connaissent ce Blog depuis longtemps savent que ceci n’est qu’une des nombreuses versions de mon petit coup de gueule habituel contre ce milieu de frigides et de coincés. Sauf que là, je franchis carrément une étape de plus, vu que je me pénalise moi-même financièrement - encore que… vu qu’il aurait fallu que j’investisse au moins 300 € dans un smoking, soit quasiment le prix de deux paires de Buffalos sur le Site offfciel (j’y connais rien, mais j’ai demandé à un spécialiste), je ne suis pas sûr d’y perdre tant que ça, finalement.

    Je devrais faire comme la Ccil avec sa désormais défunte FFAP (Fédération Française Anti Pouffes, sniff !) : fonder de mon côté un petit truc du genre la FFAHP (Fédération Française Anti Habits de Pingouin), voire la FFAHPALC, ça sonnerait même quasiment mieux (Fédération Française Anti Habits de Pingouin À La Con), ou alors, pas mal non plus, la FFA CHIER (Fédération Française Anti Costumes & Habits Idiots ET Ridicules). Mais bon, c’est trop tard, là… Déjà, je me ferais allumer comme pas permis par la demoiselle en question, et ça n’est SURTOUT pas le moment (rendez-vous le 29 décembre pour savoir pourquoi), mais en plus, je pense que j’aurais encore moins d’adhérents qu’elle, sur ce coup, donc…

    À part ça (rien à voir, mais je passe tout de même l'info), si vous habitez Paris et cherchez un petit boulot pas fatiguant, négociable au niveau du temps de travail (minimum deux heures par semaine), et plutôt sympa au niveau environnement (profs et élèves musiciens), alors cliquez ici !

    Libellés : , , ,

    10 Comments:

    Anonymous ccil said...

    si un jour j'ai besoin d'un pianiste tu voudras bien venir jouer avec tes buffalos roses? =)

    jeudi, 21 décembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Roses, ça va être dur, vu que j'en n'ai pas... mais rouges ou dorées, pas de problème !

    jeudi, 21 décembre, 2006  
    Anonymous Satomi said...

    Ca me plait, cette couleur! :-)

    jeudi, 21 décembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ben, ben, si ça plait à Satomi, alors, on va le laisser comme ça, quooooi....
    Vu que c'est quand même l'une des plus belles femmes du monde, quoi, en résumé....

    vendredi, 22 décembre, 2006  
    Anonymous ccil [djeun's révoltée] said...

    je peux pas vraiment parler sur ce sujet, j'avoue que le milieu de la musique est un milieu qui m'est étranger, mais bon de mon point de vue le classique c'est que des balais dans l'cul quoi...
    [et ils aiment ça j'en suis sur]

    vendredi, 22 décembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ben voilà, c'est bien ce que je disais, Ccil a raison (comme d'hab') : l'image de la "musique classique" chez les "djeuns", c'est consternant, quelque part, et c'est de notre faute... Enfin non, c'est de VOTRE faute, vu que moi, j'ai beau oeuvrer dans le vide, mais je fais tout ce que je peux pour lutter contre ces conneries !!!

    samedi, 23 décembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Voilà donc bien mon avis, basé sur les COMMENTS précédents : en acceptant de jouer déguisés en connards (par faiblesse, lâcheté, ou habitude), nous contribuons nous-même à enterrer cette musique, qui aurait vraiment besoin de tout autre chose pour se faire connaître...
    Et c'est très, très, très dommage, en résumé !!!

    samedi, 23 décembre, 2006  
    Anonymous Nine said...

    Pour moi la musique (sous toutes ses formes) symbolise la Liberté. Je crois que c'est d'ailleurs le cas pour beacoup de monde alors l'idée qu'elle impose des contraintes aux musiciens qui l'interprette est complètement contradictoire ! Donc je suis d'accord avec toi !! Un musicien devrait avoir le droit de jouer librement ! Ce n'est pas l'habit qui transporte les émotions, mais les notes !!
    Et moi aussi j'aime bien tes nouvelles couleurs :)

    samedi, 23 décembre, 2006  
    Anonymous Super-Valéna said...

    Je suis pas verseau (je suis taureau), mais l' idée d' être bien dans ses fringues pour en aider la musique, je suis totalement d' accord! Moi perso, je me sens bien classe, un brin sexy sans le vouloir, avec des paillettes et des talons. Mais si un jour je voudrai m' habiller en léopard avec des chaussures violettes fluorescentes, c'est vrai qu' à cause de l' ambience et de l' éthique du milieu, il est peu probable que j' ose.
    C'est vrai que c' est super con putain.

    samedi, 23 décembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Mais ouais, faut oser, c'est clair ! Alors violet fluo, j'ai pas encore (ça va venir, LOL !), mais j'ai déjà ça qu'est pas mal, je vais sûrement tester au prochain concert :
    http://buffaddict.blogspot.com/2006/04/how-kitsch.html
    Par contre, y faut absolument que je pense à trouver le haut léopard, mais ça ne devrait pas être trop difficile, XD !!!

    samedi, 23 décembre, 2006  

    Enregistrer un commentaire

    << Home