À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • mercredi, décembre 12, 2007

    AVANT, APRÈS (BIS)...

    Allez, juste pour la route…
    Encore un article sans le moindre intérêt, histoire de prouver à mes lectrices, à mes lecteurs, et surtout à moi-même, qu’on croit qu’il y a malgré tout une vie sans Internet, mais en fait… non !
    Bon, beaucoup de bouleversements ces derniers temps, qui m’ont pas mal mis sur les rotules, mais bon, c’est comme ça, la vie ne peut pas toujours être un long fleuve tranquille (et heureusement, du reste). Du coup, sous prétexte de me racheter de nouvelles lunettes – vain espoir, en tout cas pas dans l’immédiat -, j’ai au moins profité de ce jeudi de repos pour me promener tranquillement entre les Ternes et la rue de Lévis, et vu l’anticyclone qui baigne actuellement Paris, c’était un vrai (quoique froid) plaisir. En plus, ça m’a une nouvelle fois permis de tester mon portable, décidément pas mal du tout (2 mégapixels, je crois), avec ces quelques petits snapshots, à commencer par ce superbe immeuble en rotonde de la place des Ternes :

    La très jolie FNAC des Ternes (ex Magasins Réunis, typiquement Art Déco) :

    La même côté jardin (rue Bayen) :

    Et bien sûr, sur le chemin du retour, le plus bel immeuble Art Déco du XVIIème, à l’angle de la rue de Courcelles et de l’avenue de Wagram :

    Enfin bon, la grande nouvelle du moment, c’est tout de même que j’ai depuis mardi réussi à réunir le courage (et les fonds, lol !!!) pour me faire poser les quatre implants qui commençait à devenir indispensables à mon sourire frelaté – moins par la cigarette que par le tartre proprement dit, je le précise à l’intention des donneurs de leçons patentés :

    C’est vrai que des photos comme celle-ci, ça craint, il faut bien le reconnaître (la personne de gauche, veux-je dire, bien sûr !) :

    Maintenant, héhé, je suis plutôt fier de moi (et en plus, je fais œuvre de charité en permettant à ma dentiste de passer deux mois de sports d’hiver à Zermatt ou à Aspen dans le 5* de son choix !) :

    OK, maintenant, il reste les poches sous les yeux, mais bon… D’une part, ça se verra beaucoup moins quand j’aurai récupéré une paire de lunettes, d’autre part, contrairement aux implants, tout ce qui est Botox, chirurgie esthétique, etc., ce n’est pas du tout ma culture, et ça ne m’intéresse absolument pas ! En plus, entre l’hosto, plus les presque cinq heures d’anesthésie (même locale) chez la dentiste, j’ai toutes les raisons d’accuser légèrement le contrecoup (sans compter que comme par hasard, tous les profs du conservatoire semblent s’être donné le mot pour tous faire leurs auditions d’élèves en même temps) !
    Bref ! Je stoppe là, histoire d’éviter de lasser mon plutôt jeune public avec ces soucis de vieillard… Mais après tout, on a tous eu vingt ans (même moi, je crois), alors c’est bien aussi de garder les yeux ouverts et de savoir ce qui, un jour ou l’autre, peut nous arriver dans la vie, non ?

    En tout cas, ça me fait un joli Merry Christmas, je trouve...

    Libellés : , , , ,

    2 Comments:

    Anonymous Unter said...

    Putain c’est Alien ici :o)

    vendredi, 14 décembre, 2007  
    Blogger Vincenttheone said...

    Rhooh, merde... Je pensais pas que c'était à ce point là !
    Je suis encore plus bas que je l'imaginais, alors...

    dimanche, 16 décembre, 2007  

    Enregistrer un commentaire

    << Home