À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • jeudi, novembre 09, 2006

    "MONSIEUR" LISZT

    D'habitude, je ne fais pas très souvent des annonces de concert sur ce Blog, mais là, je suis obligé. Mon ex-élève (et néammoins ami) Guillaume Palissy, le célèbre baryton bien connu, vient en effet de m'envoyer une proposition à laquelle il vous sera difficile de résister - même pour moi qui ai tendance à être très "feignasse" pour me bouger, et encore plus pour un concert.
    Non seulement ça se passe dans l'une des plus belles églises de Paris, Saint Eustache (j'allais dire : à deux pas de la boutique BUFFALO, rue de Turbigo, mais c'était sans compter que celle-ci est désormais fermée) :

    Mais surtout, le programme a de quoi allécher : rien que du Franz Liszt (1811-1886), un très grand "monsieur" de la musique romantique, qui a posé presque tous les jalons de la musique moderne en explorant tous les styles de composition, loin de se limiter aux seules oeuvres de virtuosité pianistique - rôle dans lequel on a un peu l'habitude de le cantonner, malheureusement. Ce concert s'avère donc une très bonne occasion de découvrir trois "Liszts" différents, avec au programme : 1) Fantaisie et fugue sur BACH, pour orgue (plus d'infos ici, si ce titre vous intrigue), avec un autre "Monsieur", Jean Guillou, le titulaire des premières heures (qui doit avoir désormais un âge assez vénérable, pour ne pas dire canonique) 2) Les Préludes pour orchestre, l'un de ses douze poèmes symphoniques (hélas si peu joués, un vrai scandale, quand on y pense), et 3) le très étrange Requiem pour voix d'hommes (1886), encore plus déroutant que Via Crucis, si vous avez la chance de connaître ce chef d'oeuvre absolu.
    Que dire de plus, sinon qu'il s'agit de l'un des plus beaux orgues de la capitale, et en tout cas du plus grand (102 jeux, plus de 6000 tuyaux !!!) ? Ceci ne sautera peut-être pas aux yeux sur la photo ci-dessous, mais n'oublions pas que les plus grands tuyaux sont ici ce qu'il est convenu d'appeler des "32 pieds", autrement dit, plus de dix mètres. Et comme contrairement à Notre-Dame, l'orgue se situe juste au-dessus du portail, la présence des jeux est absolument fantastique - autant dire que quand Jean Guillou va se mettre à accoupler les tirasses du 32 pieds, vous devriez logiquement sentir votre estomac faire un bond et remonter au niveau des poumons, en résumé (normalement, il y a aussi les murs qui commencent à trembler, mais ne vous inquiétez pas, ils savaient construire, à l'époque) !

    Voilà. Ceci aura donc lieu ce samedi 11 novembre à 16h à Saint Eustache (entrée gratuite, mais attention, il semble néanmoins très prudent de réserver sa place dans les FNAC), et sera doublé le lendemain à Saint Louis des Invalides (12 novembre, 16h30), avec cependant deux inconvénients : moins bel orgue (quoique, quand même... on m'en offrirait un comme ça, je n'aurais rien contre, LOL !), et entrée payante cette fois, il est vrai au profit des pensionnaires de l'Institution des Invalides, si jamais ça peut vous motiver...

    Private Joke : Si jamais Sarah Connor a le malheur de m'allumer sur ce Post, je la tue de mes propres mains (et là, ça ne sera pas la porte à côté) !

    Libellés : ,

    9 Comments:

    Blogger Vincenttheone said...

    RHOOH, qu'est-ce que je m'énerve moi-même, des fois... J'arrive à écrire un Post comme ça en 10 mn, et après (hélas ou pas), je rentre dans la même logique perfectionniste que si j'écrivais un bouquin ou que je travaillais un morceau de piano, et là, ça peut durer, durer, durer...

    Faîche !!!

    jeudi, 09 novembre, 2006  
    Anonymous Anonyme said...

    Ouais, comme disait l'autre, c'est un peu "austère Liszt", mais en fait pas du tout, c'est vraiment un concert à ne pas manquer !
    2 petites précisions : d'abord, ce n'est pas vraiment du "Liszt only", car Vincent n'est pas au courant, mais il y a aussi la Marseillaise de Berlioz prévue au programme (belle version de notre hymne national, et puis souriez, c'est pas mal de se lever quand il fait froid à rester assis sur sa chaise)... Mais à part ça c'est effectivement du pur Liszt. Sauf que, 2ème précision, l'orchestre n'est pas symphonique mais d'harmonie, ce qui veut dire, je pense, que les Préludes ont été légèrement arrangés, comme le Requiem d'ailleurs, qui est initialement prévu pour orgue, quelques cuivres et percu, et voix. Mais bon, vous pourrez critiquer les arrangements si vous le souhaitez, les oeuvres restent somptueuses et passionnantes.
    Petite précision : même avec les billets Fnac, le placement est libre et l'église est immense... Ne vous pointez pas au dernier moment...
    Enfin, dernier point positif qui vous engagera certainement à venir nous entendre plutôt que de vous taper un aller-retour chez Ikea samedi après-midi, le quartier de St-Eustache est plein de bars sympas dans lesquels on pourra aller se terminer après le concert.
    Un grand merci à Vince pour le coup de projo.
    VENEZ NOMBREUX !
    Guillaume

    jeudi, 09 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Arrgh, putain, y a la Marseillaise... du coup, j'hésite grave, là, quand même.
    Enfin bon. Du moment que je suis certain qu'il n'y aura pas l'hymne de campagne de l'autre abruti de gauche (gauche ou droite, j'suis pas sectaire, mais c'est toujours des abrutis... En tout cas, c'est c'que je vois depuis que j'suis né, lol !), j'viendrai p'têt quand même, finalement...

    Souvenez-vous :

    http://vincenttheone.blogspot.com/2006/10/affligeant.html

    Plus grave que ça, tumeur, comme aurait dit Desposges !

    jeudi, 09 novembre, 2006  
    Anonymous Anonyme said...

    Je comprends ton désarroi, mais la grande classe, c'est que je ne chanterai même pas la Marseillaise, car en tant que soliste, je suis autorisé à n'arriver que pour le Requiem de Liszt !!! Niaaaaarhaarharhaargh !! (expression fort imagée qui correspond mieux à mon rire du moment que le traditionnel "LOL")

    Bon courage (c'est vite passé, qm) !

    Guillaume

    vendredi, 10 novembre, 2006  
    Anonymous Anonyme said...

    C'est pas zentil de mettre des images cheloute sur ton blog comme ça T__T (D'ailleurs, j'ai pas compris la 2eme image du post d'en-dessous... C'est quoi? O_o)
    Breuf, j'suis venue sur ton blog parceque j'suis une gentille skyblogueuse (honteuse) moi, môsieur!
    Tchoupiiiii (et un p'tit "kikoo lol" pour la route!)
    Finou.

    vendredi, 10 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ben c'est du Cronenberg, quoi, tout craché... C'est vrai que ça peut paraître chelou, j'admets. Mais bon, c'est sa marque de fabrique, en même temps, donc...

    vendredi, 10 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    >FINOU, j'comprends toujours pas comment t'as atterri ici, alors que j'avais bien donné la bonne adresse (j'viens de vérifier sur ton Blog) :

    http://buffaddict.blogspot.com/

    Strange, strange...

    vendredi, 10 novembre, 2006  
    Anonymous Valérie said...

    Evidemment, je regarde le blog trop tard, ça m'aurait bein plu de venir voir ça, en plus, c'était à une heure très raisonnable pour moi… Bon, ça m'apprendra, et en plus, j'ai participé à la correction !!!

    samedi, 11 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    C'est vrai, je confirme !

    samedi, 11 novembre, 2006  

    Enregistrer un commentaire

    << Home