À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • lundi, novembre 20, 2006

    COMING OUT !

    Update du 24 novembre 2006 : Avant toute chose, priez avec moi pour les âmes de Robert Altman (M.A.S.H, Short Cuts, The Player) et de Philippe Noiret (125 films, tout de même), disparus ces derniers jours, sniff... Deux pour le prix d'un, là, quand même, il fallait le faire, un grand réalisateur et un grand acteur coup sur coup, c'est peu dire que le monde du cinéma est en deuil ! Mais maintenant (hélas ou tant mieux, c'est la vie !), place à la jeunesse, la relève, ou comme l'on dit en anglais, The Rookie (excellent film, par ailleurs, du grand Clint).
    Attention : la petite fille figurant sur les photos suivantes cache en réalité bien son jeu. Tout le monde la prend pour la meilleure professeur de F.M du conservatoire du XVIème (ben oui, on n'a plus le droit de prononcer le mot "solfège", today), alors qu'en réalité, elle se livre à des activités secrètes dont vous n'avez même pas idée :

    (Entre parenthèses, ces deux photos juste pour dire que tous les compositeurs ne sont pas forcément laids et repoussants, et ne sont pas tous non plus les sosies d'Amira Kasar, lol !)...

    Quoiqu'il en soit, la "belle" en question fait pour la première fois de sa vie son "Coming Out" de compositrice (et ce n'est pas trop tôt, soit dit en passant), à l'occasion d'un concert entier sous le signe du Japon :

    Charlotte (j'ai dit qu'elle s'appelait Charlotte ?...) y présentera quelques mélodies à partir de certains Haikus (俳句), comme chacun sait la forme la plus parfaite de la poésie japonaise (ainsi que la plus courte, d'ailleurs : trois vers de 5, 7 et 5 syllabes), mais tout ceci sera précisé et clarifié à l'occasion d'une petite conférence préalable. Venez donc nombreux lundi 27 novembre à 20h30 ! Ce sera à l'Espace Culturel Bertin-Poirée, 8-12 rue Bertin-Poirée, dans le 1er arrondissement (de Paris, évidemment, non mais, qu'est-ce que vous croyez ?) :

    Et en plus, c'est gratos... Mais que demande le peuple ??? (Amis lecteurs d'Australie et de Hawaï, si j'en crois mon nouveau gadget de Webmaster, la petite carte en dessous du compteur de visiteurs, cela vaut bien un petit billet de navion, non ?).

    Petite annexe, pour les japonisants :

    古る池や
    蛙飛び込む
    水の音 !

    Le Haiku le plus connu du monde, sans doute, plus cet autre que j'adore, un parfait résumé de l'impuissance du langage en général :

    松島や
    は、は、松島や
    松島や

    À la demande générale de la seule Touille (au moins, elle participe, ELLE, suivez mon regard !), quelques explications bienvenues :

    1) "Furu ike ya / Kawazu tobikomu / Mizu no oto", soit : "Un vieil étang / Une grenouille plonge / Le bruit de l'eau". Oui, je sais, ma traduction n'est pas top, mais d'une part, il est difficile d'en faire une autre, et d'autre part, une très grande partie du "sel" du poème repose sur l'opposition entre la douceur du "f" & du "r" au début, "un vieil étang", et le très sonore "z" de "mizu" (proncez "midzou"), "le bruit de l'eau".

    Les allemands ont même un mot pour ça, "Klangmalerei", autrement dit "peinture sonore", qu'ils utilisent lorsque le son d'un mot évoque l'idée représentée, comme par exemple dans le cas de "hauch" ("le souffle", sans oublier de bien prononcer le "h" initial), ou encore de "rasch" ("rapide", "emporté"). Autant dire les choses comme elles sont : c'est purement et simplement intraduisible.

    2) Le second Haiku échappe fort heureusement à cette règle ("Matsushima ya / Ha ha matsushima ya / Matsushima ya", qu'on peut tenter de rendre ainsi grâce à la ponctuation : "Matsushima ? / Ah... Oui... Matsushima... / Matsushima !", Matsushima étant le nom d'une île réputée pour sa grande beauté, et "ya" un "marqueur" de sujet au rôle purement grammatical). J'adore ce poème, car sous des apparences très simples, pour ne pas dire simplistes, il illustre de façon remarquable la pauvreté et l'impuissance du langage face à l'évidence éclatante de la beauté, et notamment celle de la nature, bien sûr !

    (Putain, j'étais pas mal, y a 20 ans, LOL !)

    Ces deux poèmes sont dus au maître du genre, Matsuo Munefesa, plus connu sous le nom de Bashô (芭蕉, 1644-1692), infatiguable voyageur devant l'éternel, dont je vous laisse savourer l'ultime Haiku (hélas pas en V.O) :

    Malade en chemin

    En rêve encor je parcours

    La lande desséchée

    Petit rappel, donc : 27 novembre, 20h30, Espace Culturel Bertin-Poirée, 8-12 rue Bertin-Poirée, Paris, 75001 (entrée libre).

    Viendez écouter et voir la Charlotte, lisez aussi le Post d'après, ça le mérite vraiment, et n'oubliez pas également ces deux autres événements (là, les paresseux qui ne cliquent jamais sur les liens risquent de le regretter amèrement) !

    Rien à voir avec la choucroute, mais info importante tout de même : après quatre mois de silence, Vinvin a (enfin) trouvé un sponsor, et redémarre donc, plus en forme que jamais, son célèbre Bonjour America !

    Libellés : , , ,

    15 Comments:

    Blogger Touille said...

    hihi google ads nous donne le choix entre "surendettement : ne soyez plus endettez" et "rencontres lesbiennes"...

    Bon, à part ça, c'est possible d'avoir une (tentative de) traduction des petites choses jolies en fin de note ?

    Je suis prête à négocier contre des bouts de grec ancien ^^

    lundi, 20 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    lundi, 20 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ben presque ça, ou pas loin, en tout cas... "Coming out" (sous entendu : "the closet"), autrement dit "sortir du placard", signifie au sein de la communauté gay le fait d'avouer publiquement (parents, amis, etc.)son appartenance à ladite communauté.

    Pour les traduc, je m'y colle tout de suite (trop fatigué, hier)...

    lundi, 20 novembre, 2006  
    Blogger Touille said...

    merci bien !

    lundi, 20 novembre, 2006  
    Anonymous Cha said...

    Ouahou...
    Ca c'est pas de la pub à moitié !!
    Merci Vincent ! J'espère que le jeu en vaudra la chandelle...
    En attendant, une précision : il y aura une petite conférence sur le Haïku en introduction au concert.
    Voilà !

    lundi, 20 novembre, 2006  
    Blogger Touille said...

    mouahahahahahahha

    je m'excuse d'insérer ce peu discret éclat de rire à ue note tout ce qu'il y a de plus sérieux, mais merci pour le lein vers ce "bonjour-america" que je ne connaissais pas... Excellent ! ^^ Voilà pour quoi il faut faire de la pub, plutôt que pour des blogs de midinettes !

    mardi, 21 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Mhhh, ça c'est de la "paresse", si je puis dire... Je crois que j'ai inséré le lien Bonjour América dès sa sortie, avec deux autres sites bien rigolos dans mes liens "JUST FOR FUN". Faut explorer, des fois, les listes des autres !

    mercredi, 22 novembre, 2006  
    Blogger Touille said...

    C'est vrai. Il faut. Mais ya trop de blogs de midinettes avant.

    mercredi, 22 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ha ha ha, j'ai plus le droit de soutenir les jeunes, maintenant ? Et à part le(s) mien(s), t'en connais, des Blogs de vieux, toi ?

    S'pèce de midinette, va !

    jeudi, 23 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Encore que Vinvin, il soit pas tout jeune non plus, entre 30 et 40, je dirais... Mais bon, la tête, c'est autre chose (c'est ce qui compte) !
    N'empêche que les amis de mon âge me désespèrent, j'en connais aucun qui ne soit pas un vrai "veau" sur Internet, quoi...
    Heureusement que vous autres midinettes êtes là, si je puis dire (tu vois bien, je suis obligé de faire de la pub de temps en temps, ne serait-ce que par pure gratitude).
    Grande question métaphysique : est-ce que c'est moi qui suis attiré par l'esprit "jeunes filles en fleur", pour résumer, ou est-ce que c'est les filles qui font désormais les meilleurs Blogs (je pencherais plutôt pour la seconde hypothèse, personnellement) ???

    jeudi, 23 novembre, 2006  
    Anonymous Valérie said...

    Tout ça, c'est bien joli, mais même pas un petit mot sur Robert Altman, ça me surprend !!!

    jeudi, 23 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    Ben moi aussi, j'adore Altman (notamment Shortcuts, MASH et The Player), mais je vois pas du tout le rapport avec cette note !!!

    jeudi, 23 novembre, 2006  
    Blogger Touille said...

    Nooon, mais bien sûr, nous sommes géniâââles, mais bon ^^

    Pour les questions posées... je préfère ne pas me prononcer mais c'est vrai que les blogs de "vieux" (mais non tu n'es pas vieux vincent, tss) ne courent pas les rues ; sauf chez les politiques mais je suis trop jeune pour y trouver autre chose qu'un sombre populisme hahaha. :D

    Je ne vois pas non plus le rapport avec Altman... je sais pas...Haïkus, short Cuts ?

    jeudi, 23 novembre, 2006  
    Blogger Touille said...

    gulps, je devrais lire les journaux, moi

    jeudi, 23 novembre, 2006  
    Blogger Vincenttheone said...

    En fait, le grand (très grand) réalisateur Robert Altman est mort il y a peu, pourtant, je regarde le JT tous les jours, et bien je n'ai entendu personne en parler...
    Allez, comme Mozart, dans la fosse commune, avec les chiens errants !
    Quand je pense qu'en ce mois de juillet, les 3/4 du JT étaient amputés par ces connards de footeux, et qu'ils ne peuvent même pas consacrer une minute à ce cinéaste génial, pour lequel presque tous les acteurs étaient prêts à tourner POUR RIEN...
    Bref ! Et aujourd'hui, c'est le tour de Philippe Noiret, grande tristesse, là aussi. On n'a déjà pas beaucoup de bons acteurs, dans ce pays, mais s'ils commencent à se tirer les uns après les autres, on est mal barrés, moi je dis !

    vendredi, 24 novembre, 2006  

    Enregistrer un commentaire

    << Home