À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • FULL METAL JACKET
    À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • vendredi, septembre 22, 2006

    #7 SOMMETS

    Bon. Après quelques tergiversations, Arnold (#7 bis) et l'Albanie (#7 ter), revenons à nos moutons...
    Lors de longues randonnées comme celles-ci, l'un des inconvénients réside dans le fait qu'à cause du sac relativement lourd d'une part, et du temps nécessaire, parfois, pour passer d'un refuge à l'autre, on n'a pas toujours le loisir de tenter quelques vrais sommets. Et pourtant, un 360°, ça change tout, on a même parfois l'impression de se croire en avion, comme ici à Kellerjoch Hütte (2237m), d'où l'on jouit d'une vue splendide sur toute la vallée de l'Inn, avec bien sûr, tout au fond, Innsbruck :

    J'ai malgré tout réussi à me faire un certain nombre de sommets, comme ici la Wilde Kreuzspitze (3132m), dans les Pfunderer Gebirge (et tout comme la Pointe des Cerces, l'une de mes montagnes favorites, c'est magnifique vu du bas, la vue est magnifique vue du haut, mais en attendant, pour en arriver là à grand peine, c'est quand même un gros tas de cailloux tout pourri, il faut bien dire les choses comme elles sont !) :

    Et d'ailleurs, on ne peut pas vraiment dire que ma mine réjouie arbore les couleurs de l'héroïsme au sommet, LOL ! :

    Touchante habitude autrichienne : sur presque tous les sommets, cette petite boîte en métal imperméable contenant un petit "livre d'or", sur lequel chacun est libre de noter ses impressions :

    Question à 1000 € : pourquoi y en a-t-il en Autriche et pas dans notre bô pays de France ? Réponse à 0 € (quelqu'un vient de me tirer les 1000 € pendant que j'écrivais) : c'est que là-bas, le respect du bien public est tel qu'il ne viendrait à personne l'idée de voler le livre ou de détériorer la petite boîte en question, C.Q.F.D !

    Autre sommet, pas trop tuant celui-ci, dans le massif de la Civetta : la Cima di Col Réan (2281m), avec une vue sublime sur le très romantique Lago d'Alleghe :

    Et pour conclure, quelque part dans le massif des C*** en France, la Pointe du Lac Rouge (autour de 2900m), avec une vue sur un massif sauvage à un point inimaginable - raison de plus pour ne pas le dévoiler outre mesure :

    Évidemment, il y a une façon bien plus reposante de se faire quelques dizaines de sommets dans la journée :

    Mais là, ça n'est pas tout à fait pareil... Et puis si l'on trébuche, ça fait un tout petit peu plus mal qu'une entorse, tout de même !

    Bon. Je vous avais prévenu que la quatorzième question du SUPER QUIZZ serait loin d'être aussi facile que la treizième, alors pour la peine :

    Dans quel film (réalisé par lui) Clint Eastwood est-il horrifié par une voiture de cette couleur ?

    Et même (question subsidiaire pour les vrais cinéphiles), quelle est son inoubliable réplique à ce moment-là ???

    Bon. Je suis bien conscient, à la relecture, que ce texte n'est pas exactement d'une très haute inspiration... D'habitude, je suis un peu meilleur, quand même. Mais c'était aujourd'hui ma première journée de cours au Conservatoire, et il faut bien dire la vérité vraie : au bout de trois mois, on s'habitue franchement très très bien aux vacances (au point de ne plus avoir envie de travailler DU TOUT. Mais bon, j'ai regardé mon compte en banque aujourd'hui même, et avant de pouvoir vivre de ses rentes (le rêve !), et bien... c'est pas ça, il y a encore du boulot !). Adoncques : soyez indulgents !

    Libellés :