À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • lundi, janvier 30, 2006

    HAPPY BIRTHDAY TO ME !

    De même que le malheur, un bonheur n'arrive jamais seul, comme on dit... Donc, en même temps que le nouvel an chinois, c'était ce samedi soir la méga fiesta de mes 47 ans (quelle honte !), et je pense que pour une fois, il n'y avait jamais eu autant de monde à la maison, en gros, un peu plus de trente personnes sur un petit 60m2, moins ma chambre, autant dire à peine 50M2. Un peu dur à gérer, par moment, mais quand même super cool !
    Quelques petits souvenirs sympas (bon, ça fera sans doute ch... ceux qui ne consultent ce Blog que pour lire le programme TV, mais au moins une fois par an, j'ai quand même le droit d'être un peu égoïste, lol !) :

    1) Pour "chauffer le four", comme on dit...

    2) Sarah en plein Schumann...

    3) Myself and Satomi dans les Liebeslieder de Brahms, un "must" absolu...

    4) Notre "Ténordinaire" favori Marco en plein délire napolitain...

    5) Le "rush" de 22 heures (et là, les premiers ne seront pas les derniers, comme dit dans un texte célèbre, ils seront tout simplement les premiers, lol) !

    6) Enfin un peu plus de calme, une fois tout le monde rassasié...

    7) L'énigme des Golberg, en quatre mains avec deux "manchottes", lol !

    8) Et pour finir mes deux japonaises préférées, qui non seulement m'ont grandement aidé à ranger jusqu'à trois heures du matin (car à près de trente personnes, ce n'était pas une mince affaire !), mais en outre se sont révélées infatigables pour me tenir compagnie (lol !) jusqu'à neuf heures du matin, incroyable !!!

    Je ne sais pas à quoi c'est dû, mais je perçois une certaine disparition (ou à tout le moins une resctriction) de l'esprit "festif" tel qu'il était autrefois... De mémoire de vincenttheone@aol.com, il ne me semble jamais avoir quitté une soirée avant trois ou quatre heures du matin, surtout n'ayant rien à faire le lendemain.

    Comme on est en France, on a beau répéter 712 fois sur tous les tons que le bar est ouvert à partir de sept heures, rien n'y fait : la majorité des gens ne se pointe qu'au mieux vers huit heures et demie, pour généralement repartir vers minuit, pour cause de dernier métro ou de trop grande prise de risque pour "conduite en état d'ivresse"...

    Personnellement, je trouve cela assez triste.

    À force de vieillir, j'avais fini par me persuader qu'à force de fréquenter des "vieux" de mon âge, il s'agissait là d'un phénomène endémique et inéluctable. Mais point du tout, vu que bien des personnes de moins de vingt ans sur lesquelles je comptais pour orienter la fiesta version "Dance" à partir de minuit se sont également éclipsées vers la même heure...

    Strange, strange...

    Donc, pas de "Dance" cette nuit-ci (c'est les voisins qui doivent être contents)... Et encore un grand merci à tous pour votre présence et vos cadeaux, mention spéciale pour Satomi et à Rina pour leur aide, leur gentillesse, leur beauté et leur résistance au sommeil, bref tout ce qui fait du Japon un pays unique et irremplaçable !

    Rendez-vous à quarante-huit ans (RHAAAA, l'horreur !)...

    Libellés :

    3 Comments:

    Anonymous Anonyme said...

    "Infatigables" et non pas "infatiguables" Nous, on est partis vers 2 h 30 du matin, avec des enfants de 10 et 13 ans, c'est pas mal, non ? Bon, c'est vrai que Dominique n'a été dérangé que par nos ronflements sur le chemin du retour… le pauvre…

    lundi, 30 janvier, 2006  
    Blogger VincentTheOne said...

    Oh ben c'était pas vraiment une critique, juste un constat concernant ceux et celles que j'aurais cru les plus vaillantes et partantes a priori...
    Quand on voit de quoi les espagnols sont capables, ça donne envie de déménager, LOL !!!
    Mais non, mais non... C'était très bien, bien sûr !

    lundi, 30 janvier, 2006  
    Anonymous Anonyme said...

    Hello, c'est Jean luc! Je vois que c'était une bien sympathique soirée et j'espère bien être là pour les 48!!! Bises à tous ceux que je connais déjà!!! PS: pour être retourné à Barcelone il y a un mois, je suis d'accord pour ce qui est de leur sens de la fête!

    mercredi, 08 février, 2006  

    Enregistrer un commentaire

    << Home