À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • jeudi, octobre 06, 2005

    HOW BEAUTIFUL !

    Une magnifique image de l'éclipse annulaire du lundi 3 octobre, à l'intention de tout ceux qui n'étaient pas encore levés à cette heure pourtant raisonnable de onze heures du matin (hum, hum, hum...) :

    Bien évidemment, ce n'est pas avec mon ridicule Kodak Easyshare à 90 € que j'aurais pu réussir une photo pareille... Là, c'est du travail de haute précision, et d'ailleurs, si vous regardez bien, vous apercevrez même sur le pourtour quelques éruptions, qui pour mémoire résultent en réalité d'explosions nucléaires plusieurs milliers de fois supérieures à celle d'Hiroshima.

    Rendons donc à César ce qui à appartient à César : c'est l'oeuvre d'un Monsieur nommé Stefan Seip, publiée sur le site déjà référencé dans mes liens "Space & Météo" favoris, Astronomy Picture of the Day.

    Un site que l'on ne perd guère de temps à consulter chaque jour, après ou avant la météo, car il ne comporte qu'une seule image - même si, bien sûr, presque toutes les photos antérieures sont accessibles dans les archives du site.

    Et puisqu'on est parti sur le chapitre de la science, ne négligeons pas l'occasion de signaler le prix Nobel de chimie décerné hier à Yves Chauvin (COCORICO !), pour un travail particulièrement ardu et novateur dans le domaine des "métathèses", en résumé très bref, une "danse" d'échanges d'atomes au sein même d'une molécule, ce qui aura paraît-il d'énormes répercussions dans le traitement du cancer et de la maladie d'Alzheimer.

    Pour mémoire, il s'agit du huitième français à remporter ce prix prestigieux (et lucratif, un million de dollars, ça change la vie, tout de même...), la première étant Marie Curie en 1911, pour ses travaux désormais bien connus sur le radium et (de nouveau) son utilisation dans le traitement des cancers.

    Libellés :