À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • samedi, juillet 09, 2005

    VIVE LA PREFECTURE !!!

    Ah, l'administration française... Un outil que le monde entier nous envie, on se demande bien pourquoi (???)
    Petit récapitulatif des évenements, juste pour le "fun" :
    1) Lundi 27 juin vers 16h (32° à l'ombre, ne l'oublions pas !), je me rends confiant à l'antenne de police du XVIIème en vue d'obtenir de mon bienveillant état Français un légitime passeport... Las ! Nos bons fonctionnaires avaient brusquement décidé un arrêt de travail à 16h30' du fait des conditions de travail insupportables dues à la chaleur, etc, etc...
    Ce qui m'a semblé assez curieux, vu qu'en allant à la mairie, j'avais croisé deux trois types en train de couler du goudron dans la rue, et qui n'arboraient cependant guère la mine resplendissante qu'affiche normalement le travailleur épanoui et réjoui de son bienheureux labeur ("Arbeit macht frei !")... Et pourtant, je doute fort qu'on les ait laissé planter là le boulot sous prétexte de chaleur, du reste, ils étaient toujours là quand je suis sorti, lol...
    Mais bon... Mettre des tampons et remplir des formulaires, c'est tellement harassant, par cette canicule, faut comprendre, aussi !!!
    Bref, j'ai quand même réussi à passer au travers des mailles du filet, en gueulant un peu... de toute façon, dans ce genre d'administration, si on ne gueule pas, on se fait tout simplement avoir.
    2) Mardi 28 juin vers 11h, message sur le répondeur de ladite préfecture : "Euh, désolé, on a oublié de noter les numéros de votre ancien passeport, alors si vous pouviez repasser dans l'après-midi, merci !".
    Non mais pour qui se prennent ces gens-là ??? Encore heureux que ça ne soit pas tombé à une période vraiment active de l'année, mais j'imagine que pour beaucoup de nos concitoyens (garde d'enfants, boulot, etc...), reperdre quasiment tout un après-midi parce que ces crétins de l'administration ont oublié de noter une partie des informations, non mais je rêve, là...
    Heureusement qu'ils se sont au moins platement excusés (LOL ! Non je blague, là... Cela aurait effectivement été la moindre des choses, mais non, pour eux, c'est normal... "On s'est trompé, c'est de notre faute, on vous fait déplacer deux fois, mais vous ne voudriez quand même pas, EN PLUS, qu'on s'excuse..." ).
    Non mais ! (quel bô pays que le nôtre...)

    Libellés : ,

    1 Comments:

    Anonymous Anonyme said...

    ben v'là, c pas ri1 pour en v'nir aux commentaires !... pourvu k'sa march ! lol lol lol
    j'a bien comprendu ton dernier mél ?
    gros bisous à demain !

    vendredi, 08 juillet, 2005  

    Enregistrer un commentaire

    << Home