À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • À voir sur "Paris Archis" :
  • NEW : L'HÔPITAL (TER)
  • L'HÔPITAL (BIS)
  • L'HÔPITAL

  • À admirer sur "Sneakers & Buffalo" :
  • NEW : BOYS & GIRLS, LOL !
  • BUFFALO 2410-57 (#2)

  • mercredi, juillet 27, 2005

    HIGHLIGHTS

    Allez, comme je suis dans un bon jour (ou plutôt une bonne nuit, ceux qui me connaissent savent comment je fonctionne), encore quelques beaux extraits "pour la route", comme on dit. Je ne sais pas si vous avez remarqué, d'ailleurs, mais ce BLOG s'améliore insensiblement de jour en jour, simplement parce que je prends conscience de certaines options auxquelles je n'avais bêtement jusqu'ici pas prêté attention : maintenant, il y a non seulement ma photo (bon, c'est encore des Buffalos, mais c'est devenu tellement rare que c'est comme si c'était moi, maintenant, lol !), les LINKS sont enfin affichés à la bonne place et sont tous bien actifs, j'ai vérifié, et vous allez constater avec ce nouveau message que je n'étais absolument pas obligé de me limiter à une taille de photo lilliputienne... A votre place, j'essaierai de m'y mettre, pour vos amis et/ou votre famille. C'est d'un usage tellement intuitif et tellement facile que c'en est déconcertant : ça s'appelle BLOGGER, normalement c'est le second site sur lequel vous tombez en tapant BLOG sous GOOGLE, et l'éditeur de texte ressemble énormément à celui de WORD (y compris les raccourcis), en beaucoup plus simple, il va sans dire... Il n'y a que la manipulation des LINKS et le positionnement des photos qui ne sont pas vraiment très bien faits, et demandent vraiment réflexion et édition du HTML. Mais si jamais, demandez-moi, je me ferais un plaisir de vous répondre sur le BLOG lui-même, vous n'avez plus aucune excuse, désormais... It's up to you now !
    Bon, je reviens à mes moutons...

    Tout d'abord, le "propylée" du Temple du Soleil (Héliopolis) de Baalbeck, ma foi on ne pouvait pas rêver meilleure photo, avec la divinité en question présente en plein milieu - comme quoi les numériques ne réagissent pas forcément si mal que ça au soleil frontal :



    Ensuite, bien sûr, on ne peut pas éluder la "star" du lieu elle-même, le temple de Bacchus proprement dit, une architecture impressionante qui a poussé le luxe jusqu'à résister à plusieurs tremblements de terre assez considérables (qui ont quand même mis à bas pratiquement tout le reste à la ronde) :


    Le raffinement de ce temple au niveau de l'art décoratif apparaît d'ailleurs totalement stupéfiant, c'est une véritable dentelle de pierre qui rythme l'enchaînement des différents caissons de plafonds (j'espère que cette photo voudra bien s'afficher en plus grand, si vous cliquez dessus pour admirer la finesse des détails) :



    Ah, c'était tout sauf des fainéants, ces grecs, n'est-ce pas ? On a beau faire des progrès grâce à Internet, on ne peut pas dire que l'Architecture (avec un grand "A") soit dans une phase de grand essor, en ce moment, lol ! D'ailleurs, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais lorsque vous vous promenerez dans Paris la prochaine fois, faites un peu attention aux signatures des architectes au-dessus des portes des immeubles : sauf exception (l'Institut du Monde Arabe, par exemple), vous vous apercevrez à votre grande stupeur qu'après la guerre, il est extrêmement rare qu'un architecte soit suffisament fier de sa "poubelle" pour oser prendre le risque de la signer, alors que tous les immeubles Hausmann et même Art Déco sont fièrement revendiqués par leurs dessinateurs... Signe des temps !

    En attendant, nos ancêtres Hellènes ne se contentaient pas de mettre de la moquette par terre :




    De mémoire de Vincent The One, il ne me semble jamais avoir vu une mosaïque aussi gigantesque de toute ma vie (et là, vous pouvez cliquer pour agrandir, j'ai vérifié, ça marche !). Le flash de mon numérique n'étant pas très bon, on perd vite de vue la profondeur, mais sans exagérer, ça doit facilement faire entre vingt et trente mètres de long (dans un autre endroit, à Beit-Eddine, mais importée par le Sultan, et grosso modo de la même époque).

    C'est notre berceau à nous tous, Européens, cette culture-là...

    Si vraiment vous voulez lire quelque chose de passionnant, qui vous montrera le poids qu'ont encore à notre insu (la plupart du temps) ces cultures gréco-latines dans nos vies de tous les jours, je n'ai qu'un seul ouvrage à vous conseiller : LE SEXE & L'EFFROI de Pascal Quignard, vous avez le choix entre l'édition de poche (FOLIO) avec une dizaine de pages d'illustrations, ou encore l'édition originale, qui offre environ trois cents reproductions de mosaïques, tableaux, sculptures, etc... sur un superbe papier glacé (je crois que c'est Gallimard, mais pas sûr).

    Bon. Maintenant que vous n'avez qu'une envie, c'est de visiter le Liban, je n'ai qu'une seule adresse à vous donner (j'ai des choses à me faire pardonner, faut dire...) : K.sys Communication, 190, rue de Rivoli, 75001 PARIS. Tel : 01-42-97-55-95, ou encore k.sys@wanadoo.fr.

    On sait jamais; peut-être que si vous dites que vous venez suite à la lecture du BLOG de Vincent The One, vous aurez droit à un petit bonus, who knows ???

    Libellés : ,